Lorsque la haine se mêle à la magie, il faut savoir faire un choix.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tous à l'eau! [Erzsébet et Sevoider]

Aller en bas 
AuteurMessage
Erzsébet Isaakovitch
Admin-the Necromancer
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 22
Localisation : Assise dans un couloir, de la musique dans les oreilles

Journal de bord
Age:: 17
Pouvoir:: Nécromancie
Relations::

MessageSujet: Tous à l'eau! [Erzsébet et Sevoider]   Sam 23 Juin - 16:48

La piscine de StarthClyde. Un bassin de détente à côté d'un bassin olympique, souvent investis par des nageurs à l'entraînement ou des élèves venus s'amuser un peu.
Erzsébet faisait depuis peu de temps partie de la première catégorie. Durant son enfance elle aurait voulu faire de la natation, et elle avait décidé qu'il était temps de rendre ce petit rêve réalité.

C'est pour cela qu'elle se rendait aujourd'hui à la piscine. Après un passage au vestiaire et à la douche, comme il se devait, elle apparut au bord des bassins. Ce qui fit que quelques garçons également présent manquèrent de se noyer.
Et oui, Erzsébet en maillot de bain, c'est un spectacle...intéressant, dirons-nous. Ne s''étant inscrite que récemment, elle n'avait pas pu acheter un maillot une pièce comme il se devait. Le sien était composé d'une brassière noire, et d'un bas en forme de short serré de la même couleur. Quant à ses longs cheveux blonds, elle les avait noués en une longue natte, avec laquelle elle avait ensuite fait un chignon très serré pour qu'aucune mèche ne s'échappe, sur le haut de la tête. Entre cela et son corps pour le moins avantageux, sans un gramme de graisse et de plus en plus raffermi par les entraînements qu'elle subissait avec Yoite, pas étonnant que les garçons se retournent sur son passage.

Après avoir grimpé sur l'un des plongeoirs, Erzsébet plongea d'un geste souple, et entama des longueurs. Elle avait appris à nager à l'orphelinat, ce qui faisait que ses gestes étaient déjà très bons et précis, mais la vitesse manquait. Seulement, depuis qu'elle s'entraînait, sa forme physique s'en ressentait très favorablement bien, et c'est pour cela qu'elle s'entraînait beaucoup à améliorer sa vitesse, enchaînant un impressionnant nombre de longueur le plus vite possible avant de se laisser aller à l'épuisement.
La Nécromancienne nagea le plus vite possible pendant environ une heure sans s'arrêter, luttant contre ses membres endoloris pour aller toujours plus vite. Quand elle n'en put plus, Erzsébet se hissa sur le rebord du bassin, laissant ses jambes dans l'eau tandis qu'elle reprenait son souffle.

Mais quelques garçons vinrent à ce moment troubler sa tranquillité. Ils l'interpellèrent et commencèrent à la draguer ouvertement. Tâchant de garder son calme, elle leur fit très clairement comprendre qu'elle n'était pas intéressée, espérant leur rabattre le caquet suffisamment rapidement pour les décourager. Cependant cela n'eut pas l'effet escompté, mais le total contraire! Ils la firent se relever et l'encerclèrent, et Erzsébet était au bord du pétage de câble. Elle détestait qu'on la touche, alors une telle intrusion dans son espace personnel était juste impardonnable!

Cherchant à faire siens les réflexes que Yoite tentait de lui inculquer par tous les moyens, Erzsébet arma un coup et balança son poing dans le bas-ventre de l'un deux, ce qui ne fit se plier et deux, le souffle totalement coupé. Et pour bien parfaire le tout, elle lui asséna un coup de pied dans le genou, ce qui eut le mérite de le faire tomber dans le bassin, au grand dam des nageurs ainsi gênés.
Par ce geste, Erzsébet avait espéré dissuader les autres de d'en prendre à elle, mais cela ne fit que les mettre en colère. Ils la forcèrent à reculer, et elle eut bien vite le dos collé au mur carrelé de la salle...

___________


Merci à Yoite Rokujo pour ce kit


Erzsébet Isaakovitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Tous à l'eau! [Erzsébet et Sevoider]   Dim 24 Juin - 18:51

Le soleil s’était levé, voilé sous les nuages. C’est pour cela que je décidais d’aller à la piscine. Je n’étais pas très grand ni très fort, mais je prenais soin de mon corps. Disons que c’est de la vanité, moi je préfère dire que c’est pour être au mieux de moi-même. Je faisais déjà des longueurs depuis un bon moment lorsque je vis une femme blonde venir se mettre à l’eau. Nous nagions chacun de notre côté, d’ailleurs je ne l’avais jamais vu. Je me mesurais à elle en silence, suivant son rythme relativement élevé. C’était un rude entraînement pour moi. Durant une heure elle poussa mon corps dans ses derniers retranchements. Sitôt qu’elle arrêta, elle sortit se reposer un peu. Pour ma part je nageais encore, tranquillement. Je barbotais presque en sommes.
Des hommes vinrent l’embêter, sa réaction témoignait de son agacement. Je ne disais rien, j’observais, elle semblait à même de se défendre. Je passais une main dans mes cheveux en sortant de l’eau, sans cesser de fixer la scène. A présent elle était acculée contre le mur, avec les hommes bien décidé à lui faire payer les blessures de l’autre crétin tombé à l’eau. Je me dirigeais donc tranquillement dans sa direction. Inutile de montrer que je voulais m’en mêler, il s’en apercevrait bien assez tôt.
Encore une dizaine de mètres et j’y suis. Je me prépare mentalement. Je ne peux pas faire étalage de mes pouvoirs en public, c’est certain. En revanche je peux être discret, ce qui serait mieux. Je fige un sourire sur mes lèvres en arrivant.

-Grande sœur ! Encore en train de te mettre dans les ennuis hein ? Aller viens, on a à faire.

Bien entendu les autres asperges ne bougèrent pas, pourquoi faire, laisser filer leur proie ? Tiens en parlant de proie j’avais faim, ou plutôt nous avions faim. Je sentais la salive me monter à la bouche en regardant les crétins, mais aussi un vague sentiment de gêne d’être exposé presque nu à une femme aussi séduisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erzsébet Isaakovitch
Admin-the Necromancer
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 22
Localisation : Assise dans un couloir, de la musique dans les oreilles

Journal de bord
Age:: 17
Pouvoir:: Nécromancie
Relations::

MessageSujet: Re: Tous à l'eau! [Erzsébet et Sevoider]   Mar 26 Juin - 7:17

Erzsébet s'était décidément encore mise dans une mauvaise passe. Elle n'était pas capable de tenir à quatre garçons plus grands et plus forts qu'elle, et ces cerniers ne semblaient pas décidés à la laisser en paix. La jolie blonde qu'ils avaient voulu draguer les avaient ridiculisés, d'abord en les envoyant paître aussi vite, puis en frappant l'un d'eux, qui était restés dans l'eau à les regarder, sa main frottant son bas-ventre pour soulager la douleur. Et leur orgueil masculin ne pouvait laisser passer un tel affront, surtout de la part d'une fille! Elle devait faire la moitié de leur poids, et le plus petit d'eux la dépassait de dix centimètres au moins. Ce serait bien sûr déloyal, mais leur orgueil refusait prendre en compte l'idée que s'attaquer à plusieurs à une femme les rendrait plus ridicules encore.

Soudain, l'un des garçons se saisit de son chignon-natte, et tira violemment dessus, arrachant à Erzsébet un léger gémissement de douleur. Sa coiffure se défit totalement, et ses longs cheveux rendus raides par le poids de l'eau dévalèrent ses épaules et son dos, lui collant aussitôt à la peau. Les trois autres rigolaient comme des crétins, comme si faire cela avait été pour eux une grande victoire. La jeune Nécromancienne n'avait pour eux que mépris, devant leur comportement, mais elle ne pouvait rien faire contre eux. Néanmoins, le dos toujours collé au mur carrelé, elle se mit en garde comme Yoite le lui avait appris au prix de beaucoup d'efforts, de coups et de sang. Peut-être que cela lui serait utile.

C'est à ce moment qu'un jeune homme s'interposa entre les garçons et elle, à la plus grande surprise de Erzsébet. Elle savait qu'ils n'étaient pas seuls dans la piscine, mais elle ne s'attendait pas à ce que quelqu'un intervienne! Elle était certaine que la plupart des gens qui pouvaient assister à ce spectacle tournaient la tête comme s'ils n'étaient pas là, comme si on ne pouvait pas leur en vouloir ne pas être intervenus: Ils ne savaient pas, après tout! C'est pourquoi la Nécromancienne fut aussi surprise que les quatre garçons, qui ne s'attendaient pas du tout à ce que ce garçon, pas du tout costaud de musculature, s'interpose.

-Grande sœur ! Encore en train de te mettre dans les ennuis hein ? Aller viens, on a à faire.


Erzsébet écarquilla les yeux à cette phrase. Qui appelait-il "grande soeur" de cette façon? Cela ne pouvait pas être elle, ils ne connaissaient même pas! Cepndant, elle avait pu également remarquer la surprise de ses agresseurs, qui se regardaient interloqués, sans pour autant être décidés à laisser leur proie tranquille.
Choisissant de jouer le tout pour le tout, Erzsébet se remit en mouvement tandis que leur attention était momentanément détournée d'elle, saisissant la tête de celui qui était le plus proche du mur pour que son front rencontre le carrelage à toute vitesse. Il y eut un cri, et une éclaboussure ensanglantée se mit à couler le long du mur blanc, tandis que celui là partait au sol, quitte pour un bon dodo et un gros mal de crâne à son réveil. Un de moins, plus que trois!

Mais ces trois autres là n'avaient nullement l'intention de se laisser faire! Et pas question non plus de se faire surprendre une nouvelle fois par cette étrange fille, ni par cet inconnu qui volait à son secours! Le plus imposant des trois se dépâcha bien vite de maîtriser la Nécromancienne, qui se retrouva plaquée au mur, les poignets réunis au dessus de sa tête par une main tandis que l'autre enserrait sa gorge. Une fois la folle furieuse hors d'état de nuire, les deux autres se tournèrent vers l'inconnu qui s'était si gentiment porté à l'aide de Erzsébet. Ils arboraient tous les deux un air menaçant, et l'un deux cracha à son adversaire:

-Tu viens sauver ta copine? Pas de bol, tu arrives trop tard, on va bien s'occuper d'elle, et je te conseille fortement de déguerpir si tu tiens à tes dents.

___________


Merci à Yoite Rokujo pour ce kit


Erzsébet Isaakovitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Tous à l'eau! [Erzsébet et Sevoider]   Mar 26 Juin - 18:18

-Grande sœur ! Encore en train de te mettre dans les ennuis hein ? Aller viens, on a à faire.

Quelle approche ridicule, et pas crédible du tout. J’étais brun, elle blonde. Et puis mes yeux, je m’étais efforcé de ne pas les regarder directement, je trahirais un tas de chose en faisant ça. La jeune femme eut un mouvement malheureux. Elle envoya le crâne de l’un de ses agresseurs dans le mur. Immédiatement une odeur m’assaillit, une puissante odeur de… J’ai faim, je sais que c’est trop tard, mais je ne peux lutter contre un besoin aussi impérieux. Alors je me concentre pour ne pas exploser. C’est déjà rude de ne pas me mettre à les bouffer, mais ils continuent de m’énerver, ils s’en prennent à la jeune fille. C’est vrai qu’elle est belle, mais pas au point de la violer non plus. Il y a un tas d’autre façon de procéder. L’un d’entre eux me repousse rapidement en m’envoyant cette phrase plus stupide que la mienne encore.

-Tu viens sauver ta copine? Pas de bol, tu arrives trop tard, on va bien s'occuper d'elle, et je te conseille fortement de déguerpir si tu tiens à tes dents.

Trop tard pour lui en tout cas, s’il ne tiens pas à la vie, je me ferais une joie de l’écourter. J’attrape son bras fermement, et pour la première fois mon regard rose se porte sur le sien. Je sens un feulement rauque monter dans ma gorge. Je me concentre sur ma voix, j’ai déjà du mal à user des mots.

-Tu sais, ce monde est merveilleux, il a créé les plantes, qui sont mangées par les animaux, qui sont eux-mêmes mangés par les humains. Le plus drôle étant que je mange les humains tu sais ?

Je sentais son sourire amusé, mais la lueur de mon regard aurait dut l’interpeller. Des écailles poussent dans mon cou, et de longs crocs effilés sortent de ma bouche, je prends soin de tourner le dos aux nageurs, qu’aucun ne puisse voir ce qui se produit. Déjà qu’ils voient est trop. Mais je n’avais pas le choix. J’espérais juste les effrayer, qu’ils partent avant que je ne puisse le retenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erzsébet Isaakovitch
Admin-the Necromancer
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 22
Localisation : Assise dans un couloir, de la musique dans les oreilles

Journal de bord
Age:: 17
Pouvoir:: Nécromancie
Relations::

MessageSujet: Re: Tous à l'eau! [Erzsébet et Sevoider]   Jeu 28 Juin - 13:28

Erzsébet avait beau se débattre comme une furie, elle n'avait pas la force nécessaire pour se défaire de la poigne de fer de son agresseur. Sans cesser de bouger dans tous les sens comme elle pouvait, elle continuait de suivre ce qu'il se passait avec son supposé sauver et les deux autres. En entendant l'un des abrutis parler, elle compris ce qui se passait réellement: La bande n'avait eu au départ que l'intention de la draguer. Mais en voyant sa rebellion et l'arrivée du jeune homme, ils s'étaient énervés et avaient décidé d'en profiter pour aller plus loin. Si elle s'était montrée plus concilliante, il ne se serait sans doute rien passé de plus. Cependant, maintenant qu'on les avait provoqués, ils devaient aller au bout de leurs actes.

La Nécromancienne avait les yeux rivés sur le jeune homme, ses yeux étaient tout bonnement effrayants! Etait-ce seulement possible d'être pourvu d'un regzrd comme celui-là?
Ce dernier attrapa la gorge de l'un d'eux, et prononça quelques mots, qui ajoutèrent encore au malaise ambiant. Mais l'apogée fut comme il commença à se transformer! Même Erzsébet avait les yeux écarquillés, elle ne parvenait pas à croire ce qui se passait sous ses yeux! Son "sauveur" devait sans doute faire partie de la classe des Anthorpia, les métamorphes! Cependant, ces écailles et des crocs de cette taille...Cela ne se rapprochait à rien que la jeune Hongroise ne connaissait d'existant! Etait-il possible pour eux de prendre une forme qui n'existait pas sur Terre? Elle était loin d'être spécialiste de ce genre de pouvoir, et il semblait que la réponse à cette question qu'elle ne s'était pourtant jamais posée était juste sous ses yeux.

Cela eut au moins le mérite d'effrayar fortement les agresseurs. Sans doute ces derniers étaient-ils Clydes, et voir l'expression d'un Don aussi impressionnant était pour eux chose inhabituelle. Celui qui maintenait Erzsébet bloquée contre le mur, le regard tourné vers le jeune homme, l'avait lâchée. Cette fois-ci, cette dernière ne frappa personne, elle aussi trop absorbée par ce qui était en train de se passer.

Bien sûr, la bande était trop lâche pour faire face à quelque chose de ce genre, quelque chose auquel ils n'étaient pas capable de faire face. Les deux qui étaient libres de leurs mouvements reculèrent doucement, ne voulant surtout pas provoquer encore plus l'ire du jeune homme. Celui qui était encore sous son emprise réussit à se dégager (sans doute uniquement parce que telle était la volonté de celui-ci), et marmonna une phrase qui ressemblait quelque peu à "Hey t'énerves pas mec, on ne faisait que plaisanter", avant de prendre ses jambes à son cou avec les autres, et d'opérer un retrait stratégique en direction des douches.

Erzsébet poussa un soupir avant de cracher quelques noms d'oiseaux à leur intention en hongrois. Une fois un peu calmée, elle s'approcha de quelques pas dans la direction du jeune homme qui s'était portée à son secours, toujours à moitié transformée. Elle s'inquiétait un peu pour lui, il semblait avoir du mal à se contenir. Elle le regarda, espérant qu'il exprime quelque chose, quelque chose qui lui permettrait de l'aider, ou de se calmer.

___________


Merci à Yoite Rokujo pour ce kit


Erzsébet Isaakovitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Tous à l'eau! [Erzsébet et Sevoider]   Sam 14 Juil - 9:57

Les jeunes gens s’étaient lâchement enfuis. Tant mieux, mais je n’arrivais pas totalement à réfréner mon envie de chair. Pourquoi ? Mais parce que je suis un dragon bon sang. Et il y a elle qui me regarde… Avec ses yeux qui semblent curieux de voir la suite tout en craignant que ça dégénère. Je fais donc de mon mieux, me contenant avec grande peine, et finalement avec douleur je fis rentrer mes crocs, pourtant mes yeux revinrent aussi à la normale, en revanche une parcelle d’écailles sur mon cou refusait de partir. Il se trouvait que c’était on ne peut plus fâcheux, surtout dans cette situation, a moitié nu devant tout le monde. Mon secret pourrait très bien être exposé, et je ne souhaitais absolument pas que ce genre d’évènement se produise. Je m’avançais d’un pas vers la jeune blonde avant de prendre la parole, un peu faible sans doute.

-Désolé, mais je ne peux pas laisser une bande d’abruti chercher les ennuis à une femme.

Certes une phrase un peu pauvre, mais c’était de loin la vérité. Et puis elle avait quelque chose de fascinant, je ne sais trop quoi, mais cette jeune femme semblait cacher des choses terribles. Elle était bien trop calme d’apparence. Et puis on sentait que ses muscles avaient subis quelques entraînements, et étaient stimulés souvent. Si on la comparait à une femme normale, on noterait qu’elle était légèrement plus carré d’épaule, plus vive dans ses mouvements. Bref on sentait qu’elle pouvait fort bien se défendre sans mon intervention.

-D’ailleurs, je me présente, je suis Asturon, membre StarthClyde. Bien que je ne connaisse pas ton nom, je me demande pourquoi tu es restée effaroucher si longtemps devant eux, tu aurais pu les calmer rapidement il me semble.

Oui, bon, c’était pas très intelligent d’attaquer une rencontre comme ça, mais j’y pouvais quoi à la fin moi ? Un simple gamin de treize années ne pouvaient pas non plus être aussi mature qu’un adulte, et puis pour mon âge j’étais plutôt mature non ? Alors voilà, je fais ce que je veux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erzsébet Isaakovitch
Admin-the Necromancer
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 22
Localisation : Assise dans un couloir, de la musique dans les oreilles

Journal de bord
Age:: 17
Pouvoir:: Nécromancie
Relations::

MessageSujet: Re: Tous à l'eau! [Erzsébet et Sevoider]   Dim 15 Juil - 7:43

Le jeune garçon sembla résister un certain temps, et Erzsébet resta silencieuse, ne voulant pas le déranger alors qu'il semblait lutter contre lui-même, contre ses pulsions. Elle le regardait toujours, sans un mot. Elle ne savait pas si elle pouvait faire quelque chose pour l'aider, alors elle attendait simplement.

Et, au bout d'un effort de son vis-à-vis qui semblait immense, la plupart de ses caractéristiques animales finirent par se résorber, ses crocs et les écailles disparurent, à l'exception d'écailles sur son cou. Ensuite, il lui adressa la parole, lui expliquant la raison de son secours. Sans l'interrompre la jeune femme hocha la tête en signe de remerciement. Il était manifestement plus jeune qu'elle, et plus jeune que les dragueurs intempestifs, et pourtant il n'avait pas hésité, ce qui ne pouvait être la preuve d'un courage certain.

Ensuite, il se présenta, et lui demanda sans plus de cérémonie pour quelle raison elle ne s'était pas défendue plus tôt. Erzsébet ne réfléchit pas longtemps avant de lui présenter cette réponse:

-Moi aussi je me présente, Erzsébet, et pour répondre à ta question, je ne m'entraîne que depuis peu de temps, et mes capacités restent encore relativement limitées. De plus, face à quatre personnes, j'avais espéré éviter que cela ne dégénère, et refréner mon tempérament, qui m'aurait plutôt dicté de foncer dans le tas, même si le combat est perdu d'avance. En tout cas, je te remerciement sincèrement d'être venu, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi!


Et Erzsébet se permit même un sourire à son intention. Il était manifestement plus jeune qu'elle, mais pourtant la jeune femme ne lui faisait nullement sentir la différence, et ne s'adressait absolument pas à lui comme à un...enfant!
La Nécromancienne s'éloigna un instant, le temps d'aller récupérer sa serviette. Elle revint au bout d'un instant, et délicatement la lui posa sur les épaules, comme si elle voulait l'essuyer. En réalité, ce geste avait un autre but:

-Garde cette serviette, cela cachera ça le temps que ça disparaisse, ou que tu te changes.

En effet, cela cachait habilement la plaque écailleuse au niveau de son cou des yeux indiscrets, ou pas préparés à cela. Au moins, le dénommé Asturon n'aurait pas à se soucier de cela pour le moment!

___________


Merci à Yoite Rokujo pour ce kit


Erzsébet Isaakovitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Tous à l'eau! [Erzsébet et Sevoider]   Mer 25 Juil - 20:22

Le temps s’étira au point d’en paraître infinie. Elle ne faisait que donner son assentiment de la tête et rien d’autre. Je me demandais tout de même pourquoi elle ne parlait pas, l’avais-je choqué ? Sans doute, après tout peu de gens avaient la chance de pouvoir dire qu’ils avaient survécu à un dragon.
Il semblait que je me sois fait des idées, puisqu’elle répondit finalement, bien qu’elle ait laissé un temps de silence que je ne comprenais toujours pas, sans doute était-ce alors dut à mon jeune âge.

-Moi aussi je me présente, Erzsébet, et pour répondre à ta question, je ne m'entraîne que depuis peu de temps, et mes capacités restent encore relativement limitées. De plus, face à quatre personnes, j'avais espéré éviter que cela ne dégénère, et refréner mon tempérament, qui m'aurait plutôt dicté de foncer dans le tas, même si le combat est perdu d'avance. En tout cas, je te remerciement sincèrement d'être venu, je ne sais pas ce que j'aurais fait sans toi!

Elle alla jusqu’à me faire un sourire. Mais je ne pensais pas ce qu’elle me disait, je continuais de penser qu’elle avait largement la capacité de se libérer seule de cette situation peu enviable.
Puis elle s’éloigna, d’un pas presque pressé, avant de me poser une serviette sur les épaules. Me cachant le cou, et donc ma plaque écailleuse. C’était un véritable problème, il fallait que je sache comment contrôler la bête mieux que ça, sinon un jour je pourrais tout simplement y passer. Je devrais sans nul doute méditer le sujet avec soin. Afin de comprendre pleinement ce que j’abritais en moi.

-Garde cette serviette, cela cachera ça le temps que ça disparaisse, ou que tu te changes.

Je la remerciais d’un hochement de tête avant de marcher lentement sur le bord de la piscine, tenant en équilibre. Un jeu d’enfant en somme, mais qu’étais-je alors sinon un enfant. Je continuais donc de marcher tout en réfléchissant avec soin… Je voulais comprendre, comprendre la créature que je faisais vivre au quotidien. Elle ne pouvait pas m’y aider, personne ne le pouvait pleinement d’ailleurs. Mais bon, autant passer un peu de temps avec elle, si nous devions nous revoir un jour.

-Etrange, tu me dis quelques chose mais je ne saurais dire quoi… Je ne t’ai pourtant jamais vu, il me semble…

Enfin bon, je n’en savais rien. Et de toute façon, nous allions faire connaissance, enfin c’est ce qu’il me semblait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tous à l'eau! [Erzsébet et Sevoider]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tous à l'eau! [Erzsébet et Sevoider]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joyeux noel à tous!
» [EVENT] Omnia, la fête de tous les dieux
» En a marre de rester seule tous les soirs
» Forum "Tous pour un"
» Ils sont tous pareils... -Libre~

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarthClyde :: RPs suspendus-
Sauter vers: