Lorsque la haine se mêle à la magie, il faut savoir faire un choix.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]

Aller en bas 
AuteurMessage
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Dim 1 Avr - 19:46

Le soir, il est dit que le vent porte la froideur du monde des morts. C'est peut être vrai, qui sait.. Serait ce la seule explication ? Oh, sûrement que les gens qui s'occupent de la météo et dont le nom échappait toujours à Ednaëlle aurait une explication très approfondit et scientifique. Mais elle ne voulait pas tout ça pour ce soir. Elle voulait être tranquillement, apprécier la beauté d'une simple nuit comme celle ci, sentir le contacte du vent et toutes les autres choses qu'il est possible de ressentir tout en haut d'un poste d'observation, de le ressentir comme le décrivent les poètes ! Si seulement une chose pareille pouvait exister, le bonheur de la jeune élève serait vraiment total. Enfin jeune, elle ne l'était plus autant que ça à vrai dire, elle arrivait même sur ses dernières années ici. Et dire que pourtant elle y avait passé la plus grande partie de sa vie.. c'était presque blasant.

D'un mouvement simple de la main, elle remit ses cheveux en place avant de s'étirer longuement. Elle avait pas fait grand chose aujourd'hui malgré les heures de cours imposés, mais surtout, elle n'était pas très fatiguée. Pas du tout même. Elle avait donc décidée de ce faire une petite balade nocturne pour arriver finalement ici. Il n'y avait personne la nuit dans des lieux comme ceux là, c'est ce qui en faisait leur charme d'ailleurs, car il arrivait toujours qu'on croise quelques insomniaques par ci par là dans l'école. Elle n'était pas insomniaque, elle était une personne qui voulait du calme, beaucoup de calme ! Elle ferma les yeux, les mains sur le bord de la fenêtre ouverte. Elle n'avait pas besoin de voir les choses pour les imaginer après tout, n'est ce pas ? Doucement mais sûrement, elle se mit à chantonner. Elle aimait bien faire une chose pareille, mais uniquement quand elle était sur d'être seule ! Elle ne pouvait pas prendre le risque de chanter n'importe comment car quelqu'un près d'elle c'est fait mal. Ok, elle n'était pas obligée de toujours aspirer la douleur des autres, mais elle était affectée d'une manière quelconque à chaque instant.

Elle se posa à moitié sur le rebord de la fenêtre et continua de chantonner. Depuis combien de temps était elle ici à présent ? 8 ans ? plus ? Elle en oublierait presque tout ce qui c'est passé avant dans sa vie. Non, c'était un mensonge, impossible d'oublier, quoi qu'elle face. Et quoi qu'il lui arrive de toute manière, elle ne voulait pas. C'est grâce à tout cela qu'elle avait apprit beaucoup de chose, oublier reviendrait à tout recommencer de zéro ! Hors de question. Elle rouvrit les yeux, observant la grande et belle lune. Elle, se sent elle seule parfois ? A telle l'impression de n'être que le remplacement du soleil ? Car si c'était le cas, elle pouvait comprendre. Oui, Ednaëlle pouvait comprendre et, si jamais il se trouvait que non, pas grave, elle pouvait aspirer la douleur.. et la faire disparaître. A jamais. Qui n'aimerait pas voir tout son mal s'envoler en un instant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seishin Akaime

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 21/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ans
Pouvoir:: Electrokinésie
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Mer 4 Avr - 11:25

Après cette difficile journée de cours séchés systématiquement, Seishin n'aimait ni les gens, ni les profs, ni les leçons barbantes et interminables. Aussi prenait-il congé des chaises inconfortables de salles de classes, ses livres d'études, et allait piquer un roupillon au parc ou n'importe où tant qu'on lui foutait la paix puis révisait un peu quand il en avait marre de pioncer ou de s'ennuyer. Après tout selon lui, c'était largement suffisant, les blabla soporifiques de vieux croûtons desséchés ne sont là que pour certains élèves turbulents ou vraiment quand on pige définitivement pas un truc...malheureusement dans ce cas là, il faudrait un soutien personnel, individuel, et ce n'est pas possible pour tous. Donc au final, d'après le jeune Akaime, les profs ne servent à rien donc pas la peine de se présenter en classe.

Mais cela ne suffisait pas à l'électrique garçon. Doté d'un caractère difficile et d'une sociabilité extrêmement réduite, il a tendance à s'isoler, s'exiler, à accumuler de la mauvaise humeur sans réussir à se calmer. Aussi lui arrivait-il souvent le soir de sortir, prendre l'air, faire un tour. Se "détendre" en somme. Pour cela il avisait les zones désertes, il lui arrivait de s'isoler selon l'envie dans la forêt, sur les toits, ou n'importe où il se plaisait en l'absence de gens.
Et ce soir, c'est sur l'observatoire qu'il venait chercher refuge, en compagnie des étoiles et de la fraîcheur de la nuit, pensant déjà se blottir entre les constellations et les galaxies, à chercher Andromède, Aurion, et tout le reste. Il n'a pas souvenir de l'avoir déjà avoué à qui que ce soit, mais il adore l'astronomie, sans doute sa sœur s'en doute t-elle, mais qu'importe.

Cependant tout ne se déroula pas comme prévu. Certes il n'avait pas spécialement l'intention de passer toute la nuit dehors, au contraire il fait plutôt frais et il a horreur du "trop de vêtements" et il n'aurait pas dit non à squatter un peu la pièce. Mais quand il y entra, Seishin eut la très désagréable mauvaise surprise de découvrir qu'il y avait déjà quelqu'un, appuyé sur la fenêtre. Ses traits déjà habituellement fermés se renfrognèrent alors qu'il songea un bref instant à balancer par dessus bord la gêneuse, puisqu'il s'agissait apparemment d'une femme,
Sans aucune gêne ou retenue, il soupira de dédain et croisa les bras d'agacement, sans se priver d'exprimer son mécontentement alors qu'il était l'intrus. Rien à carrer des autres et de leur avis.


"Tss, même ici les imbéciles viennent apporter leur foutoir ? On n'est plus tranquille nulle part."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Jeu 5 Avr - 16:08

Chanter est une activité très agréable quand vous êtes absolument sur que personne ne vous entend. Dans des cas comme celui ci, pas besoin de ce souvenir de toutes les paroles, de faire du yaourt ou autre, pas besoin d'avoir toutes les notes justes, de chanter doucement où très fort, il suffit de le faire "au feeling" comme on dit. Ednaëlle, elle, chantait toujours la même chanson, ou plutôt toujours le même air. Elle n'aimait pas beaucoup les autres, et elle avait cette mélodie ancré en elle. Mais mon dieu qu'elle était dure à apprendre au violon.. Le violon de son père ! Mais non, pas de bêtise, Arquen n'était pas son père, elle le savait parfaitement, elle n'était pas idiote non plus, mais elle ne pouvait pas penser autrement. De toute manière, elle n'eu au final pas le temps de chanter très longtemps car son pouvoir bougea faiblement. Il y avait quelqu'un. Quelqu'un ?

La jeune femme se décolla de la fenêtre et regarda autour d'elle. Elle fixa la porte. Ah mais oui, en écoutant bien, elle entendait des pas qui montaient les escaliers. Ils n'étaient pas encore très proches pourtant, alors elle se retourna vers le bord de la fenêtre pour observer les étoiles et se remémora les noms des étoiles qu'elle connaissait, souriant par moment en sachant qu'elle se trompait totalement. Elle était toujours dans sa rêverie quand la porte s'ouvrit dans un petit grincement habituel. Elle termina son observation très tranquillement, admirant les bas de l'école à partir de ce point de hauteur magnifique. Au moins, point positif, elle ne sentait aucune douleur chez l'inconnu. Peut être une petite contrariété ? Aller savoir, elle décelait avec une grande précision la douleur des autres, physiques ou morales, même si on en avait toujours une petite en nous, mais elle ne pouvait pas être sur en parlant des autres sentiments. Une petite idée, ça ouais, elle pouvait avoir.. Mais sans plus.

L'élève se retourna. Elle posa ses yeux sur la personne qui venait de rentrer. Tient, un garçon ! Mais il ne parlait pas vraiment de manière extrêmement gentille en fait.. Même assez blessante en y pensant. Mais ce n'est pas pour cela qu'elle perdit son sourire, au contraire. Car oui, elle lui sourit, tout simplement, avec douceur, comme toujours. Douceur et amabilité. " Foutoir ? Ce n'est pas ce que je dirais.. je suis venue admirer les étoiles. Vous aimez les étoiles ?" Elle s'approche de lui, à peine, mais de quelques pas quand même, les mains dans le dos, pour pouvoir le voir correctement et distinctement pour la première fois. C'était étrange, mais pourquoi semblait il avoir si mal sans qu'elle ne ressente de douleur ? On n'est jamais avec une tête si contrarié à longueur de temps, si ?

Son visage lui disait quelque chose. Etait il dans la même année qu'elle? Peut être, ou alors son air contrarié l'avait marqué un jour dans le hasard d'un croisement dans un couloir.. possible. En étant ici depuis ci longtemps après tout, elle ne pouvait pas ce souvenir de tout
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seishin Akaime

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 21/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ans
Pouvoir:: Electrokinésie
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Ven 6 Avr - 17:09

L'insupportable sourire qu'arbora l'inconnue en se retourna ne fit qu'énerver encore plus Seishin qui ne pouvait désespérément plus accepter la présence de gens autour de lui. Et cette quiétude douce qu'elle semblait lui proposait sonnait à ses yeux comme une hypocrite insulte qu'il mourrait d'envie d'essuyer d'un grand coup de poing dans la figure. Cependant malgré son intolérance vis à vis des autres, le jeune homme n'était pas un grand bagarreur...

" Foutoir ? Ce n'est pas ce que je dirais.. je suis venue admirer les étoiles. Vous aimez les étoiles ?"

Non, définitivement non il ne pouvait pas supporter ce genre d'enfoiré qui font "tout va bieeen ?" avec les lèvres jusqu'aux oreilles, il préfère encore les tire-la-gueule qui envoient tout le monde paître, ça au moins c'est franc ! Pas comme ce genre de sagouins mal foutus qui se cachent derrière un sourire. Ne décroisant pas les bras, l'électrique s'avança en se renfermant encore plus dans son masque de haine glaciale.

"J't'ai d'mandé l'heure ?"

Il n'avait pas la moindre intention de se montrer aimable, non seulement il était de très mauvais poil à force de fréquenter des imbéciles, des pervers, des crétins et des greluches en tout genre toute la journée, alors retrouver quelqu'un, peu importe s'il est sympa ou non, dans l'un des coins où il pensait justement avoir la paix, non ça ne le mais pas, mais alors pas du tout de bonne humeur ! Continuant à marcher, il voulait rejoindre la fenêtre, seul endroit d'où l'on pouvait voir le ciel d'ici, et se moquait royalement de savoir si elle lui céderait le passage ou non, si oui, tant mieux, si non, il force le passage, c'est aussi simple que ça.

"Dégages de là ou c'est moi qui te dégage, j'vais pas supporter un énième imbécile lorsque je viens me reposer."

Si jamais elle refuse...hé bien...il saura trouver les mots pour la persuader, faire peur aux gens ça doit pas être bien dur, menace de viol, de meurtre, insultes, passer pour un psychopathe schizophrène dégénéré...le jeune Akaime devrait bien être capable de faire l'une ou l'autre de ses choses ! Au pire sinon il lui fait un "câlin" survolté...bref, elle dégagera, qu'elle le veuille ou non ! Il veut la paix, l'isolement, alors il ne tolérera personne sur son "territoire".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Lun 9 Avr - 15:06

Il y a bien des choses dans le monde que l'on ne comprend pas. De toute manière, tout le monde s'accorde à dire de manière général qu'on ne comprendra jamais tout, et c'est bien pour cela qu'on travail pour essayer de briser cette croyance.. Un jour peut être ! En attendant, Ednaëlle ne comprenait pas plusieurs chose. Une des chose étant pourquoi certaine personne était de mauvaise humeur sans la moindre raison. Bon, d'accord, de son côté on lui demandait souvent pourquoi elle était de bonne humeur tout le temps sans la moindre raison.. mais si ! elle avait une raison ! Juste que cette raison n'était pas flagrante aux yeux de tout le monde. Alors était ce la même chose pour l'homme qui venait d'entrer ? Il n'était pas plus vieux qu'elle, forcément un élève, pourtant elle ne se souvenait pas de l'avoir croiser un jour. L'avait elle offensée sans faire attention maintenant ou même une autre fois ? Ou peut être que, comme elle, il avait une très bonne raison d'agir de cette manière avec les gens, juste qu'il ne criait pas cela sur les toits. Avait il mal ? Elle ne pouvait s'empêcher de se poser plein de question sur cette personne. Prenait elle plaisir à s'éloigner des gens ou bien était ce les gens qui l'avait rendu ainsi ?

L'inconnu avança vers elle mais elle ne bougea pas de la fenêtre. Elle laissa son sourire partir au fur et à mesure qu'elle pensait pour elle même, le regardant d'un air simple et observateur. Absolument pas haineux ou autre. Quand il reprit la parole, près d'elle, la regardant d'un air dédaigneux, elle soupira doucement, fermant un instant les yeux. Elle n'était pas non plus totalement soumise ou cruche à cause de son pouvoir, elle n'aimait pas ce faire marcher comme ça dessus sans aucun signe d'excuse ou autre. Elle le regarda, défiant son regard.

- Je viens me reposer également, c'est pour ça que j'ai choisis ce lieu, je me suis dit que personne d'idiot ou de désagréable ne viendrait ici en une soirée pareille.

Ce n'était pas particulièrement méchant. Après tout, il devait bien le voir qu'il était désagréable, non ? Même le savoir parfaitement et peut être en jouer un peu par moment. Elle ne le provoquait pas vraiment, enfin du moins elle espérait qu'il n'allait pas le prendre ainsi. La jeune femme se déplaça un peu sur le côté, restant près de la fenêtre mais lui offrant une place maintenant. Elle sourit à nouveau, simplement

- Et puis.. vous êtes venu pour voir les étoiles aussi non ? On peut très bien tenir à deux à cette fenêtre, ce n'est pas un soucis.

Elle sourit un peu plus, espérant peut être naïvement qu'il allait bien vouloir accepter sa proposition. Après tout, oui, pourquoi pas ? Ils étaient tous les deux ici pour ça, et il y avait largement la place pour deux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seishin Akaime

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 21/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ans
Pouvoir:: Electrokinésie
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Mer 11 Avr - 19:08

La jeune femme ne bougea pas et le défia du regard. Au moins n'était-elle pas une trouillarde s'écrasant au premier pépin, on pouvait lui accordait un minimum de respect pour ça, en gros il l'insulterait pas en boucle jusqu'à ce qu'elle parte en pleurs. En revanche cela impliquait que ce refus de lui foutre la paix le mettait aussi en rogne, ce qui n'arrangerait pas les choses.

- Je viens me reposer également, c'est pour ça que j'ai choisis ce lieu, je me suis dit que personne d'idiot ou de désagréable ne viendrait ici en une soirée pareille.

Et en plus elle se permettait de le provoquer ! S'il avait un gros maboule taré de la baston, il lui aurait assurément foutu sur la tronche histoire de lui faire passer l'envie de se moquer de lui. Malheureusement, il était plutôt du genre à pas s'fouler et à attendre que ça passe à coup d'injures. L'inconnue se retourna finalement et alla s'installer au près de la fenêtre, ne prenant cependant pas toute la place...elle l'invitait ou quoi ?

- Et puis.. vous êtes venu pour voir les étoiles aussi non ? On peut très bien tenir à deux à cette fenêtre, ce n'est pas un soucis.

...ah ben ouais. S'arrêtant sur place dans un soupir agacé, Seishin fut partagé entre la folle envie de lui coller une baffe et lui dire de dégager pour qu'il aie la paix, d'aller voir ailleurs car elle est décidément têtue, ou bien d'accepter...après tout, pourquoi ne pas se calmer un peu pour une fois ? D'arrêter toutes ces idioties, ces façades méchantes et systématiquement désagréables ? D'accord, il est très caractériel, asocial, et n'aime pas les gens, mais il n'est pas mauvais et a comme tout le monde des passions, pourquoi ne pas se relâcher un peu pour une fois et être un peu "normal" ?
Le jeune homme soupira une nouvelle fois, et laissa ce masque crispé se défaire de lui même en approchant, il veut simplement voir les étoiles et avoir la paix, et jusqu'à présent cette femme à tout fait pour lui permettre les deux à la fois malgré sa présence.


"Ça fait longtemps que tu viens ici ?"

Pour dire vrai cela l'ennuyait profondément parfois, cette "comédie", il n'avait pas toujours envie de gueuler sur tout le monde...et cela lui faisait un peu plaisir, bien qu'il ne s'excuserait pas ni ne l'avouerait, de rencontrer enfin quelqu'un qui tombe pas dans le panneau de son asociabilité. Peut-être agissait-il ainsi aussi pour "sélectionner" ceux qui pourrait lire à travers les lignes et faire preuve d'une plus grande perspicacité et intelligence que la moyenne...quoiqu'il en soit, elle en faisait partie. Il lui d'manderait ptet son nom plus tard, à moins qu'elle ne se présente d'elle-même, dès lors ça deviendrait inutile...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Sam 14 Avr - 12:32

Ednaëlle était assez mitigée pour le coup. Elle lui avait répondue d'une manière pas franchement franchement agréable, et elle se demandait comment il allait réagir. Il faut dire que n'importe qui réagirait n'importe comment, mais elle n'était pas en état ni d'humeur à partir dans des explications à rallonge. Elle lui avait laisser la place suffisante pour qu'il regarde à son tour avec elle les étoiles, quoi de mauvais ? Quand, dans un soupire, il relâcha son expression et s'approcha d'elle, elle ne pu cacher un certain sourire. Elle était assez contente de voir qu'il voulait bien et qu'il avait comprit qu'il n'y avait aucune méchanceté dans ses mots. Elle le regarda venir jusqu'à lui et, replaçant ses mains sur le bord de la fenêtre, regarda à nouveau les étoiles, songeuse. En y pensant, depuis le temps qu'elle les admirait, elle était loin de connaître leur nom à toutes. Même très loin ! C'était pourtant un sujet on ne peut plus passionnant. Mais peut être que l'inconnu pourrait l'aider.

"Ça fait longtemps que tu viens ici ?"

Elle faillit ne pas entendre ce qu'il dit, tant qu'elle était entrain de penser à autre chose, oubliant même l'espace d'un instant sa présence. Il lui fallut un petit temps pour remettre le contexte autour de la phrase et elle réfléchit rapidement. Longtemps.. oui, elle était ici depuis très longtemps, presque toujours, cette école était sa seconde maison, elle y avait passée plus de temps que chez elle. Mais à l'observatoire, on ne peux pas vraiment dire qu'elle y vienne souvent. Elle vient quand elle a besoin de calme et de solitude, quand elle en a besoin, aussi bien mentalement que physiquement. Trop peu de gens aiment les étoiles ici. Enfin, à son goût. Elle tourna à nouveau son visage vers lui, le regardant dans les yeux tranquillement, comme on regarderait un mur ou un poisson rouge. Sans émotion particulière, mais plutôt bien.

- Si on veut oui. Je suis ici depuis tellement longtemps, c'est devenu une sorte d'habitude, mais jamais régulière

Elle soupira un peu de son propre commentaire et le regarda. Elle ne l'avait pas encore vu de si près, ni d'ailleurs avec une apparence moins "hargneuse" que tout à l'heure. C'était plutôt agréable ! Et puis, si elle pouvait passer une soirée relativement bonne avec lui, pourquoi s'en priver ? Elle n'était pas du genre à rejeter les gens de toute manière, mais elle espérait comme toujours, sans même s'en rendre compte, qu'il n'y aurait pas de problème. Pas ce soir, elle ne pourrait rien faire sinon.

- Et vous alors ?

Le fait de toujours vouvoyez lui avait attirer, bizarrement, bien des ennuis sans qu'elle comprenne pourquoi. Une trace de politesse et de respect, quel mal peut il y avoir là dedans ? Absolument aucun ! Enfin d'après elle, car parfois cela peut rappeler des souvenirs assez douloureux..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seishin Akaime

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 21/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ans
Pouvoir:: Electrokinésie
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Lun 16 Avr - 11:22

Pour être honnête, Seishin se fichait bien que l'autre lui réponde ou non, il avait juste dit ça comme ça sur un coup de tête, un peu par curiosité certes mais il ne se serait pas formalisé si elle n'avait rien dit. Aussi ne prêta t-il même pas attention au gros blanc qu'il eut avant qu'elle ne s'agite un peu :

- Si on veut oui. Je suis ici depuis tellement longtemps, c'est devenu une sorte d'habitude, mais jamais régulière

Cela ressemblait à son propre cas...pourtant la fille ne semblait pas être la même asociale que lui, mais il n'est pas si difficile que ça de bâtir une façade à montrer à tout le monde, le grand-père lui avait raconté qu'à son âge à peu près tout le monde le considérait comme une espèce de gentil débile un peu trop voyeur au goût d'un peu toute l'académie mais pourtant ce n'était qu'un masque pour dissimuler son malheur. Le jeune homme ne serait en aucun surpris si cette fille en faisait autant que le papy.

- Et vous alors ?

Tss, ça par contre c'est la preuve soit d'une éducation trop prétentieuse, soit d'une façade qui se veut gentille, polie, la personne "normale" en somme et qu'on remarque à peine tant elle est banale, dans un cas comme dans l'autre Seishin en a horreur. Que ce soit les pédants qui se prennent pour des nobles, même de façon aussi discrète que ce soit, ou les hypocrites qui s'assument pas, il a envie de leur en coller une chacun et puis basta ! Laissant échapper un soupir de dédain, il ne se priva pas de répondre avec son cassant habituel :

"J'ai pas cinquante piges à ce que je sache, vouvoies moi et je t'en colle une."

Pour sa part, lui ne vouvoyait jamais personne, qu'il fasse face à un clochard, un enfant, un professeur ou même un grand seigneur qui dirigerait tel ou tel pays, il s'en taperait royalement et resterait tel qu'il est, et puis il n'aimait pas qu'on lui dise "vous", ça lui faisait non seulement vraiment bizarre, mais en plus il se voyait à chaque fois avec les cheveux blancs et une barbe jusqu'au sternum. Et ça ne lui plaisait pas du tout ! Roi du changement de sujet subit, Seishin enchaîna sur autre chose en zappant totalement sa question.

"J'ai cru comprendre que ça f'sait longtemps que tu étais à Starthclyde ? Quelle classe ?"

Il ne lui demandait pas franchement son pouvoir, déjà parce qu'il n'en avait rien à faire, et puis parce que lui l'aurait envoyé balader si elle le lui avait demandé, la classe par contre rien à battre il pourrait bien le crier sur tous les toits si l'envie lui en prend...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Dim 22 Avr - 12:15

Sans pouvoir se retenir, Ednaëlle fit une petite mine désolé quand elle l’entendit rétorquer à sa question. C'était plus fort qu'elle, dans le doute, elle vouvoyez la personne en face d'elle, même si elle semblait de son âge. Les plus gens aussi d'ailleurs, c'était une trace de respect, tout simplement ! Mais elle pouvait comprendre que cela ne plaise pas à tout le monde, loin de là. On lui avait déjà dit plusieurs fois, mais est ce qu'on peut persuadé quelqu'un à ne plus dire "bonjour" par exemple. A force, c'était à ce demander si c'était encore réellement du respect ou si c'était devenue une habitude quelconque. Intérieurement, elle penchait plus pour la deuxième réponse. Et puis, bon, elle parlait comme elle voulait non ? Ce n'est bien sur pas ce qu'elle allait lui répondre, oh non, elle n'en voyait pas l'intérêt, surtout si cela doit l'énerver alors qu'il semble se calmer quelque peut. Elle approuva doucement de la tête pour lui faire comprendre qu'elle ne dirait plus "vous" pour lui parler alors. Il n'y avait pas grand chose d'autre à dire sur ce sujet de toute manière. "je t'en colle une" ? Personne ne l'avait frappé encore. Enfin .. pas directement.

A sa deuxième question, la jeune blonde pu répondre beaucoup plus vite et avec plus d'assurance. Cette information là, elle la connaissait par coeur, cela faisait tellement longtemps après tout, pour elle c'était une évidence. Ici, c'était ça deuxième maison, c'était chez elle, bref.. il y avait tout. Sauf peut être le côté "amour parental" mais n'en ayant jamais eu, ce n'était pas très important.

- Je suis en 8ème année et je suis ici depuis huit ans.

Elle remarqua alors qu'il n'avait pas répondu à sa question depuis combien de temps venait il ici. Après tout, il est vrai que ce n'était pas forcément très très très important, mais elle était de nature un peu curieuse, elle aimait bien apprendre des choses futiles d'apparence sur les gens. Connaitre les petites choses qui font qu'une personne et ce qu'elle est, et non les grands secrets d'une âme. Pourquoi les diraient ont à une inconnue de toute manière ? Personne, ou alors quelqu'un qui donne un peu trop vite sa confiance.

Soudainement, elle sursauta et montra le ciel du doigt en souriant. Une étoile filante ! Elle n'en voyait pas souvent d'ici.. non, en y réfléchissant, elle n'en avait vu aucune depuis qu'elle était dans cette école. Devait elle y comprendre quelque chose ? Absolument pas, c'était le fait du hasard, un point c'est tout. Mais là, il y avait eu une étoile, et elle était plutôt contente

- Tu as vu ? Une étoile filante ! Il faut faire un voeux !!

Elle lui sourit, riant un peu en le regardant. Elle aimait bien les choses simples comme ça, c'était un peu de magie dans sa vie ! Et puis .. souhaité que quelque chose se réalise .. Quoi ? Avait elle un voeux à faire elle, une demande particulière, un rêve de gamine ou autre ? C'est en le regardant, en souriant, qu'elle se rendit compte que non. Elle n'avait rien à souhaiter..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seishin Akaime

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 21/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ans
Pouvoir:: Electrokinésie
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Sam 28 Avr - 13:22

Le mutisme soudain de la jeune femme assura à Seishin que sa menace avait non seulement été claire, mais aussi efficace. Être aussi percutant dans ses propos présente au moins l'avantage de se faire comprendre immédiatement et d'éviter une quelconque mésentente sur ses dires.
Elle ne manqua cependant pas de répondre prestement à la question qu'il lui posa peu après et l'informa qu'elle était ici depuis huit ans, et d'après la classe dite, elle devait avoir son âge et être ici depuis ses dix ans, soit plus que lui mine de rien... Enfin, c'est pas comme si ça changeait quelque chose de toute façon.

Brusquement elle sembla bondir sur place et pointa soudainement le ciel du doigt en s'exclamant, avec une telle vigueur que le jeune Akaime aurait cru qu'elle avait pris une décharge électrique, son pouvoir en étant tout à fait capable l'idée qu'il en soit l'involontaire responsable lui traversa l'esprit...avant qu'elle ne fasse honneur à la croyance populaire et lui demande de faire un vœu, son "réveil" survolté était en réalité dû au passage d'une étoile filante qu'il eut tout juste la chance d'apercevoir avant qu'elle ne disparaisse.
Soupirant, Seishin se laissa emporter par la fougue enfantine de sa "camarade" et se demanda qu'est ce qu'il pourrait donc bien souhaiter...être débarrassé de ce Don parasite qui lui fait coller aux métaux ? Aucun intérêt, plus les années passent plus il parvient à le contrôler. Partir de cette école ennuyeuse ? Pour aller où, ça sera pareil, voir pire ailleurs, sans compter qu'il ne sera plus avec Shinsen...non, en vérité il n'avait rien à souhaiter, faire un vœu c'est vouloir échapper à sa vie actuelle, lui n'en a donc pas besoin, s'étant adapté à la vie qu'il devait mener plutôt que rêver d'une vie dont il ne voulait pas... Mais en y réfléchissant bien cela tenait à peu de choses, il était près à aller n'importe où, tant que c'était avec sa sœur...

Plongé dans ses pensées, l'électrique remarqua que sa camarade d'un soir, et bien camarade, pas coup ou autre chose, le regardait avec un sourire. Fronçant les sourcils, le jeune homme se renfrogna. Il détestait qu'on le fixe ainsi, et ne supportait absolument pas quand s'était avec un grand sourire aux lèvres, ça cachait toujours quelque chose, un sale coup, une entourloupe ou quoique ce soit. L'envie de l'engueuler, lui faire peur, ou même de lui balancer un choc digne d'un pikachu à lui en faire littéralement dresser les cheveux sur la tête pendant un bon moment lui traversa l'esprit.
Il s'abstint cependant en se rappelant qu'elle n'était pas du genre à chercher les ennuis, et ne semblait pas se moquer des gens jusqu'à s'attirer des problèmes, voir se moquer tout court... Mais Il ne pouvait pas accepter qu'on le reluque comme ça avec insistance, ça l'énerve.


"Qu'est ce que tu as fais comme vœu..?"

En vérité il s'en foutait royalement, elle aurait pu souhaiter de se noyer dans du chocolat ou qu'un astéroïde s'écrase sur elle qu'il n'en aurait rien eu à cirer, mais il fallait quelque chose pour détourner son attention. Et pour une fois il n'avait pas envie de dire "Si tu tiens à tes yeux, ne les laisse pas sur moi", au contraire... Akaime avait plutôt envie de se détendre ce soir, pour une fois qu'il croisait quelqu'un qui aimait les étoiles, ne faisait pas trop de bruit ou de geste, et était relativement "sympathique", autant cesser ce jeu lassant de tire-la-gueule...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Mar 1 Mai - 11:16

Son sourire parti au final assez rapidement en le regardant. Ednaëlle baissa les yeux, fixant un quelconque point, à vrai dire, ce n'était pas vraiment le point qui était important, mais plutôt la porté de son regard sur celui ci. Elle faisait se qu'on attendait d'elle, comme toujours. Ce garçon là n'avait pas envie d'une fille désagréable ou qui tire la gueule, personne n'a envie de rencontré même pour l'espace de quelques instants une fille pareille. Alors elle faisait en sorte de ne pas l'être, jamais, sourire, toujours. Où était le mal ? Mais là, elle se sentait un peu perdue dans ses propres actions. Oh, oui, tout le monde s'amuse de voir une étoile filante et s'applique tout particulièrement pour son voeux. Elle, elle n'avait aucun voeux à faire. Pouvait elle souhaitée une morte prochaine ? Ou une mort qui ne vienne jamais ? Pouvait elle souhaitait que les gens n'hésitent pas à venir la voir pour qu'elle soulage leur douleur ? Mais cela reviendrait à vouloir une mort prochaine. Elle n'avait rien à souhaiter, une personne comme elle n'a rien à vouloir.

"Qu'est ce que tu as fais comme vœu..?"

La voix du garçon à côté d'elle la tira de ses pensées et elle releva la tête vers lui. Elle haussa simplement les épaules, d'un naturel assez incroyablement faux. Enfin, pas totalement, mais c'était un peu sa manière à elle de répondre quelque chose sans encore devoir parler. Qu'est ce qu'elle pouvait bien lui dire de toute manière ? Elle regarda à nouveau les étoiles et finit par lui répondre

- J'ai demandée à pouvoir en voir une autre..

Elle soupira un peu. C'était bien pitoyable comme demande, enfin de son avis. Son pouvoir la titilla doucement et elle baissa les yeux. Personne en bas. Quelqu'un avait mal quelque part ? A peine sûrement vue la faible réaction de son pouvoir. Elle le regarda à nouveau

-Désolé, je ferrais mieux de partir je pense.. je ne veux pas vous, enfin te, déranger.

Elle s'inclina faiblement. Quand elle commençait à partir dans ses idées noirs, elle était la pire des dépressives, elle n'avait pas envie de faire ça devant quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seishin Akaime

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 21/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ans
Pouvoir:: Electrokinésie
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Ven 4 Mai - 15:30

La jeune femme répondit à sa demande avec bien peu de vigueur qu'elle souhaitait en voir une seconde... Elle qui semblait habituellement si pleine d'entrain et de bonne humeur avait soudainement l'air bien morose, puis annonça soudainement qu'elle allait partir en prétextant ne pas vouloir le déranger. Peu crédible aux yeux de Seishin, celui-ci soupçonna un problème plus profond que cette soi-disant volonté ne de pas le perturber, quand lui-même était arrivé elle n'avait pas eu la moindre intention de bouger, même malgré sa pourtant sans doute convaincante menace de violences physiques. Aussi si elle n'avait pas le désir de lui "causer des ennuis", elle aurait déguerpi aux premiers mots qu'il lui cracha.
Cependant d'un coté il n'était pas concerné et n'en avait rien à cirer, elle pourrait bien aller se taper la tête contre un mur, assassiner quelqu'un ou partir hiberner que ça ne changerait en rien sa vie...mais il la considérait différemment des autres, elle faisait partie des très rares personnes à ne pas avoir fléchi devant son brutal masque de glace et malgré son entrée "fracassante" n'avait pas cillé une seule fois et l'avait au contraire invité à se faire une place avec elle pour regarder les étoiles. On pouvait appeler ça un début d'entente peut-être, mais quoiqu'il en soit, Akaime se sentait un peu mal de ne pas se mêler un peu plus des affaires apparemment dramatiques de cette jeune personne qui était parmi les premières de l'école à ne pas reculer devant lui ou à le rejeter...


"Pourquoi ? tu ne me déranges pas."

Pour une fois, il pouvait enfin se lâcher un peu, se détendre, et qui plus est en présence de quelqu'un d'autre que sa sœur. Sans en être tout à fait conscient, il aurait voulu qu'elle reste plus longtemps, sans doute l'instinct grégaire qui remonte à la surface mais quelle qu'en soit l'origine il n'aurait pas refusé sa compagnie, en particulier si ils possèdent la même admiration pour le ciel nocturne.

"À moins que tu n'ai une affaire urgente à régler, je te propose de rester ici. D'après ce que j'ai compris tu ne viens pas souvent, alors autant en profiter...à moins que tu ne préfères qu'on se retrouve prochainement à cette fenêtre même ?"

Après tout, lui ne cessait de vagabonder à travers l'académie, le plus souvent du matin jusqu'à la nuit et n'hésitait pas à aller s'exiler aux endroits les plus incongrus pour avoir la paix et se tenir loin des imbéciles habituels, catégorie à laquelle la jeune femme n'appartenait pas...tiens, comment s'appelle t-elle par ailleurs ?

"....Au fait, quel est ton nom ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Jeu 17 Mai - 10:57

Elle pencha faiblement la tête en le regardant. C'est vrai ? Elle ne dérangeait pas ? Dire cette phrase avait du être pour lui incroyablement banal, mais pour Ednaëlle, c'était .. Gentil. Elle trouvait cette phrase très gentille. Elle sourit alors un peu en se redressant, en le regardant. Toujours à peine, un petit sourire, faible. Elle ne s'avait pas en faire d'autre de toute manière, et puis il était bien ce lui là ! Non ? C'était étrange les gens qu'elle rencontrait cette année. Il y avait eu ce professeur, puis cette autre élève, et maintenant lui. Pourquoi eux tous lui donnait l'impression d'agir différemment des autres ? D'habitude les gens étaient un peu gentil au début, puis après devenait ignoble et la prenait pour leur souffre douleur, sorte de bouc émissaire. Elle ne s'en était jamais plein ! Elle savait que c'était de ça faute après tout, elle n'avait pas le droit de leur reprocher un truc pareil ! N'est ce pas ?

Elle écouta avec attention ses mots quand elle se remit à parler, gardant son petit sourire, espérant que celui ci n'allait pas l'énerver. Beaucoup de gens ne supportait pas quand elle souriait ainsi, et à vrai dire, elle ne comprenait pas vraiment pourquoi. Elle fit un petit non de la tête et revint contre la fenêtre, levant les yeux vers les astres. Ils étaient tous là, devant eux. La grande et la petite ours aussi .. elle aimait ses noms, elle les trouvait très amusant. Elle murmura un "merci" en regardant le ciel, mais directement adressé à l'étrange homme à ses côtés.

"....Au fait, quel est ton nom ?"

La jeune blonde tourna les yeux vers lui et le regarda. Son nom ? Dans l'école, on l'appelait "sorcière Maylived" parfois, ou "monstre".. et autre truc joyeux. Pourtant, elle ne s'y reconnaissait pas totalement.

- Ednaëlle Maylived, enchanté. Et v..toi ?

Elle s'inclina en se présentant puis lui tendit sa main, comme pour une simple poignet de main. C'était ce qui se faisait, non, quand on rencontré quelqu'un ? Elle ne savait jamais si la personne en face d'elle préférait l'un ou l'autre, alors elle faisait les deux dans le doute.. plus simple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seishin Akaime

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 21/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ans
Pouvoir:: Electrokinésie
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Sam 19 Mai - 15:11

Le visage de la jeune femme sembla s'illuminer, peu mais avec bonheur. Que pouvait-elle bien avoir en tête ? Il lui avait simplement dit qu'il n'avait pas spécialement l'envie qu'elle se barre, pour une fois qu'il pouvait discuter, bien qu'échanger trois mots aurait été plus approprié, avec quelqu'un autant en profiter. Lui qui n'adressait jamais la parole à personne et se suffisait amplement de la présence de sa bien-aimée sœur jumelle ne disait pas non pour une fois à une rencontre qui pour une fois ne cherchait pas les ennuis... Elle se présenta ensuite dans une petite courbette comme Ednaëlle Maylived avant de lui tendre la main.

Seishin leva un sourcil en regardant avec une certaine incompréhension cette paume tendue vers lui. Il faut dire que ses seuls contacts avaient eu lieu dans sa famille et on s'adonne rarement à ce genre de pratique en privé. Cependant il voyait souvent les gens se faire la bise ou des poignées de main, ou d'autres trucs étranges qu'il classa distraitement dans les rituels de salutations et se dit qu'il s'agissait sans doute d'un geste témoignant d'une bonne volonté, d'intention, sinon honnêtes, au moins non-hostile, et finit par serrer la main que lui présentait la jeune femme qui lui demandait son nom en manquant de peu de le vouvoyer.
Bien qu'il n'aimait pas parler de lui, l'électrique ne vit aucun inconvénient à continuer dans la foulée : Il avait "discuté" avec quelqu'un, l'avait autorisé à rester, puis lui avait serré la main. Alors pourquoi pas donner son nom ?


"Seishin Akaime."

Il lâcha ensuite la dextre de la jeune femme et se retourna vers al fenêtre, il était tout de même ici pour se relaxer, un tant soit peu du moins, et regarder les étoiles, pas pour taper la causette pendant des heures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Sam 26 Mai - 21:36

Ednaëlle se remit contre le rebord de la fenêtre tranquillement, essayant d'enregistrer le plus vite possible le nom du garçon qui était à côté d'elle pour ne pas à avoir à lui redemander. Elle avait remarquée que certaines personnes ne supportaient pas qu'on leur demande plusieurs fois leur prénom, surtout quand elles l'avaient déjà dit plutôt, ce qu'elle pouvait totalement comprendre. Alors elle faisait en sorte que cela n'arrive pas avec elle, quoi de plus normal ? Le temps était doux, un peu frais c'est vrai, mais tellement agréable. Ils ne parlèrent pas pendant un moment, après tous, ils étaient venu ici de base pour admirer les étoiles, pas besoin non plus de parler pendant des heures et des heures ! Et il ne semblait pas être très porté à la conversation. Mais pourtant, au bout d'un moment, elle se retourna à moitié vers lui pour parler un peu. Elle voulait lui poser quelques questions sur les étoiles, et il y avait des chances qu'il s'y connaisse.

Pourtant, elle ne dit rien car, quand elle ouvrit la bouche pour parler, beaucoup de bruit arriva des escaliers. Elle se retourna vers la porte, fronçant les sourcils. Qui cela pouvait il être à cette heure ? La porte s'ouvrit en grand, laissant trois personnes entrer. Ils les toisèrent un long moment avant de commencer à ricaner. Oh non, pourquoi ? Elle avait été si contente de trouver un lieu loin de tous ses idiots, où elle pouvait enfin être tranquille, il en fallait des nouveaux ! Ils s'approchèrent un peu d'eux deux.

- Alors, on s'éclipse en amoureux ?

Devait on leur faire comprendre à quel point ils étaient dans le faux ? Sûrement, mais il n'avait pas la capacité parfaite de la comprendre et elle n'avait que des mots pour se défendre. Elle ne savait pas ce battre, elle n'aimait pas ça et était bien trop fragile. Son pouvoir n'était pas un pouvoir d'attaque, ni de défense d'ailleurs, mais d'aide. Dans cette situation là, elle espérait juste que personne ne s'énerverait.

- L'observatoire n'est pas autorisé aux personnes bourrés comme vous. Veuillez partir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seishin Akaime

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 21/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ans
Pouvoir:: Electrokinésie
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Mar 5 Juin - 14:24

Seishin resta simplement au bord de la fenêtre à regarder les astres, laissant son esprit vagabonder ici et là, d'une façon ou d'une autre, se demandant un instant s'il existait d'autre formes de vies autour d'une de ces chandelles stellaires, comment elles étaient et passait beaucoup de temps à les imaginer sous toutes leurs apparences et mode de vie possibles...et soudain se surprenait à essayer de compter, nommer, organiser les étoiles par taille, lumière ou formes, imaginant de nouvelles constellations aux formes étranges. Mais cela l'amusait, il aimait tant se perdre ainsi, rêveur, au milieu de ces millions d'étoiles.
Puis une voix le tira de ses songes éveillés pour le ramener à un monde plus terrestre et plus énervant. Pour ce qu'il en avait entendu, ça ressemblait à un "On s'éclipse en amoureux ?" et franchement, ça le mettait souvent sur les nerfs ce genre de plaisanteries... De par sa proximité jusqu'à l'intimité avec sa sœur, on lui faisait souvent le coup et il avait tendance à s'enflammer désormais sur ce type de blague. Ednaëlle tenta la diplomatie et se montra autoritaire, mais un peu trop polie à son goût...

L'électrique posa une main sur son épaule, plus ou moins volontairement, et ne baissa pas son ton habituel. Il n'avait aucune raison de se cacher ou d'être timide voir fuyant, et avait bien l'intention de faire déguerpir les vrais gêneurs, s'il tolérait plutôt facilement la jeune femme qui était plus ou moins sympathique, eux en revanche n'auraient jamais cette chance.


"Te fatigues pas avec ces abrutis, z'ont les oreilles bouchées et la tête creuse..."

Puis il s'avança, insolent, devant les trois en se doutant que ça allait finir en bagarre et qu'il s'en prendrait très certainement plein la face lui aussi...car il n'était pas du tout un grand guerrier, au contraire et n'avait jamais eu la moindre éducation martiale, quand à la baston en elle-même franchement il en avait horreur, sans compter qu'il est pas bien lourd comme gars...mais le jeune homme garde un as dans sa manche, car s'il n'est pas un foudre de guerre, il tient du pikachu sauvage et son contact peut se montrer...électrifiant !
Face aux trois racailles de bas fond qui ricanaient devant les "tourtereaux", Seishin balança soudainement son pied en plein dans les parties sensibles de l'imbécile, il ne leur trouvait pas vraiment d'autres noms alors ça sera "Le crétin, l'idiot et l'imbécile", et commença immédiatement après avoir cogné sa cible à se charger aussi violemment que possible en électricité, ayant gagné de son grand-père la capacité à générer d'importantes quantités d'électricités bien que lui ne pouvait pas les extérioriser comme le pouvait son papy, par contre ça gardait des cotés utiles...

Le crétin réagit assez rapidement en voyant son pote s'écrouler, bon à être appelé mademoiselle désormais, et décocha un magnifique coup à Seishin qui, piètre boxeur, le prit en pleine mâchoire en se faisant jeter au sol sous le coup tandis que son agresseur s'écroulait à son tour dans un cri de douleur après l'avoir touché. S'il ne pouvait jeter des éclairs comme dans les jeux ou livres, il pouvait en revanche faire monter son intensité électrique au point de ressembler à une prise de courant, ou à une clôture électrique pour rhinocéros et le toucher devait très vite déconseillé...
Mais là il restait à terre, tentant tant bien que mal de se redresser en tenant sa joue meurtrie, secoué par ce violent coup à la figure et s'inquiétait des réactions du dernier larron.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Mer 6 Juin - 14:12

Ednaëlle avait beau le vouloir de toutes ses forces, elle n'arrivait pas à être autoritaire. Enfin, il faut dire qu'elle n'était de base pas convaincu par son talent pour diriger les gens. Les trois garçons la regardèrent et se mirent à rire entre eux comme des idiots. Elle serra les points, cherchant un moyen pour les faire partir, manquant cruellement d'idée et de moyen. Elle fit un pas vers eux quand elle sentie une main se pauser sur son épaule. Elle sursauta et tourna les yeux vers celui qui venait de faire sa. Seishin ? Il regardait fixement les gens.. Elle avait vraiment peur de comprendre ce qu'il voulait entendre par là.

"Te fatigues pas avec ces abrutis, z'ont les oreilles bouchées et la tête creuse..."

Oh, non, s'il vous plait, pas de bagarre, pas maintenant. La bagarre signifie forcément des blessures, des douleurs. Et son pouvoir agissait comme par hasard sur les douleurs des gens. Elle ne voulait pas voir les gens se battre devant elle ! Mais voilà déjà que celui qui l'avait accompagné jusqu'ici dans sa contemplation de la lune avançait déjà d'un air qu'on peut dire totalement insolent. Vous savez ce genre de manière qu'on a envie de gifler ! Et bien voilà, vous avez l'idée parfaite de l'allure du jeune homme maintenant. Et les autres riaient toujours, encore plus en le voyant.

Ednaëlle ne pu retenir un petit cri quand il donna le premier coup, l'envoyant à terre avec un bon coup au niveau des partis génitales. Elle sentie son pouvoir commencer à la titiller, comme pour lui faire comprendre que quelqu'un avait mal tout près d'elle. Oui,merci, elle avait vue.. tout ce qu'elle espérait maintenant c'était que les autres aller fuir ! Aller, s'il vous plait, fuyez ! Mais non, bien sur que non ! Tout cela aurait été trop facile sinon. Le second homme profita du moment que son ami prenait en tombant à terre pour venir donner un violent coup de point dans la mâchoire, le faisant tomber à terre à son tour sans aucun scrupule. Elle poussa un cri en même temps que l'imbécile qui venait de frapper Sei' tombait, subissant quelque chose d'inconnu pour elle. Qu'importe, elle se jeta à côté du "gentil mais bagarreur" et prit avec délicatesse son visage dans ses mains.

- Ne vous en faîtes pas, ça va aller !

Dans l'affolement du moment, elle ne chercha pas à comprendre et oublia de le vouvoyer, ce qui l'avait énerver tout à l'heure. Oh, et puis il n'allait pas l'embêter avec ça maintenant !! Elle aspira dans son corps la douleur du jeune homme, grimaçant violemment d'un coup sous la douleur. Mais au moins il allait mieux ! Mais elle ne pouvait rien faire pour les tournis et autre. Elle entendit un rire et se retourna. Il en restait un. Il s'approcha d'elle et la prit par les cheveux. Elle essaya de se débattre, mais il lui faisait mal.. si mal. Si elle lui faisait mal en plus, son pouvoir lui donnerait un grand mal de tête. Elle ne savait pas quoi faire. Il la jeta contre le sol, s'approcha de Sei' mais elle se remit entre les deux sans aucune hésitation. Elle ne savait pas se battre, elle ne donnait jamais de coup. Il la gifla pour passer mais elle resta en place. Elle ne savait pas quoi faire

- Arrêtez.. s'il vous plait.. arrêtez
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seishin Akaime

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 21/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ans
Pouvoir:: Electrokinésie
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Jeu 28 Juin - 14:52

Loin d'être robuste et habitué à prendre des coups, Seishin souffrait du pain qu'il avait pris en pleine figure, il a horreur de se prendre des claques de ce genre, il est pas maso mince ! Cela ne lui fait pas plaisir d'avoir mal ! Puis soudainement il sentit de douces mains lui prendre le visage, Ednaëlle ? Mais qu'est-ce qu'elle foutait celle-là encore ? Puis elle lui dit de ne pas s'inquiéter, phrase qu'il ne comprit qu'à moitié avec l'argument percutant qu'il venait de se prendre, et la douleur s'estompa, et si son étourdissement persistait, au moins était-il soulagé de ses maux. Encore secoué, et surtout étonné de ce qui venait de se passer, le jeune homme resta à terre et vit sa camarade du soir se faire tirer par les cheveux et jeter à terre, avant de se relever pour tenter de le défendre contre le dernier "bandit" visiblement très remonté, et même après une belle claque elle ne recula pas...
La détermination de sa camarade amatrice d'astres impressionna l'électrique, lui aurait déjà, au moins tenté, rendu les coups, et de nombreuses fois, jusqu'à ce que l'autre enfoiré soit cloué par terre en train de suffoquer...mais elle se laissait faire, pacifiste, et cette volonté tout autant que son désir de le protéger laissaient Seishin stupéfait. Ses esprits commençant à lui revenir, il essaya dans un premier temps de comprendre ce qui pouvait la pousser ainsi à défendre un "inconnu"...après tout ils s'étaient rencontré quelques minutes plus tôt, ne savaient l'un de l'autre guère plus que leur nom, et n'avaient rien en commun, du moins à sa connaissance, que leur présence dans l'académie et leur goût pour les étoiles... Il réfléchit, chercha ce qui aurait pu le motiver lui à en faire autant, et il ne trouva rien jusqu'à...jusqu'à penser à sa sœur. Quiconque s'en serait pris à son adorée jumelle aurait eu droit à un supplice impitoyable jusqu'à ce qu'il soit calmé...peut-être ressentait-elle la même chose, même pour des gens dont elle ne sait rien ?
L'électrique en était d'autant plus impressionné...certes il trouva cela absolument absurde et inutile, mais un, dans l'immédiat ça lui éviter pas mal de crosses, et de deux ça fait quelque chose de voir quelqu'un qui vous connait pas vous protéger sans avoir recours à la violence.

Cependant, lui n'était pas un adepte de Gandhi, et la souffrance de sa "sauveuse" ne lui donnait qu'une raison et envie supplémentaire d'envoyer paître le "survivant" du trio des bourrés. Restant à peu près à terre, bien que commençant à se relever, Seishin secoua tous ses neurones opérationnels et recommença à charger son pouvoir, s'il permet une riposte à coup sûr, il est un peu lent à préparer, sa puissance dépendant des forces qu'on y engage...et dans le cas présent, ça va faire très mal...
Dès qu'il se sentit prêt, serrant les dents pour sa pauvre camarade qui continuait à résister vaillamment avec son frêle petit corps, le jeune homme bondit de coté pour éviter de risquer de toucher sa protectrice, ça serait vraiment bête que ce soit elle qui fasse un câlin au pikachu aux cheveux noirs, puis s'élança sur le dernier bourreau et lui saisit la mâchoire, provoquant immédiatement une exclamation de douleur et une paralysie dans tout le corps, et sans le lâcher lui colla une énorme gifle de sa main libre, déchargeant en lui toute l'électricité accumulée et l'envoyant faire un tour au royaume de Morphée par le quai direct de la chaise électrique.

Mais cela n'était pas sans prix...si la raideur qui s'emparait de lui ne le gênait pas outre-mesure, c'est sa propre "force vitale" qu'il convertissait puis balançait sous forme de courant, aussi s'épuisait-il tout de même assez vite, beaucoup trop à son goût, mais cela était efficace...se tournant, haletant et les doigts un peu tremblants, vers Ednaëlle, il la regarda, et se surpris à s'inquiéter de son état.


"Ça va aller..?"


[HRP : Pardon pardon pardon pour le retard >< j'ai eu une panne d'inspi, suivi d'une baisse de motiv', puis d'examens...j'suis désoléééééé ><]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Jeu 28 Juin - 15:59

A la claque qu'Ednaëlle reçue, elle sentie les larmes monter, sa respiration coupée un instant. Les supplices, ses demandes, sa volonté de protéger cet homme qu'elle ne connaissait même pas, tout ce qu'elle pouvait faire semblait amuser au plus au point l'homme en face d'elle toujours debout. Elle ne comprenait vraiment pas. Comment pouvait on tirer plaisir du malheur et des douleurs des autres, hein, comment ? Son pouvoir était d'aspirer les douleurs physiques des gens et de les enfermer dans son corps, elle savait bien ce qu'on pouvait endurer avec une simple coupure ou des parties du corps brisés en morceaux. C'était ça donc, être sadique. Doucement, elle releva les yeux vers l'homme qui la regardait, droit, fière. Ses larmes coulèrent doucement. Son pouvoir était devenu fous. Elle sentait la douleur des hommes à terre, bien qu'évanoui, avait en elle celle de Sei et voilà que celui là la frappait. Elle aurait sûrement un ou deux bleus, comment expliquer ça à Yoite... Elle serra les points et attrapa l'inconnu par le pantalon pour faire en sorte qu'il n'avance pas plus. Il secoua ses jambes sans la faire lâcher quand elle sentie celui qu'elle voulait aider, dans son dos, ce relever.

Surprise, sur l'instant, elle le lâcha et n'eu pas le temps de faire plus car Seishin sautait à la gorge du troisième homme totalement bourré, le tenant par la gorge. Celui ci poussa un hurlement et elle sursauta à cause de la douleur qu'il ressenti subitement. Elle ne bougea pas, observant le spectacle avec des yeux ronds, les larmes ne coulant presque plus à cause de la surprise. Il lui donna une claque d'une violence incroyable et, après avoir reçu tout ça, le dernier du groupe qui les avait dérangé tomba à terre. Le silence revint. Il ne restait plus que sa propre respiration hésitante et celle de son "camarade", haletante. Celui ci, d'ailleurs, ce retourna vers elle doucement. Elle leva les yeux vers lui et le regarda. Il était dans un état déplorable. Son pouvoir avait du terriblement le toucher vu à quel point il tremblait.. oui ses mains tremblaient ! Il parla. Elle mit un instant pour comprendre ce qu'il venait de dire. Elle n'arrivait pas à parler, trop de chose venait de ce passer. Il était mal .. il fallait qu'il se pose quelque part ! Et puis partir d'un lieu de douleur lui ferait du bien à elle aussi. Elle se leva, le prit par le bras et l'attira à sa suite, sans violence, le soutenant plus qu'autre chose.

Elle sortie une petite clé au bout d'une longue chaîne, s'approcha d'un mur et ouvra une porte. Une porte ? Oui, une porte cachée. C'est un professeur, avait de partir, il y a cinq ans, qui lui avait donné en voyant sa passion pour les étoiles. Elle l'aida à monter les deux trois marches et referma la porte. Il y avait une petite pièce rempli de carte d'astronomie, un petit frigo et un canapé. Elle le poussa faiblement dans le dos et l'invita à s'allonger, faisant attention à lui. Elle s'accroupie ensuite à côté de lui. Elle baissa la tête. Elle mis un instant qui lui parut long avant de pouvoir parler.

- ..c... ca va. Je ... je suis désolé, vous êtes dans un mauvais état par ma faute.

Si elle savait rendre les coups.. le fait est qu'elle ne savait pas, et le fait est également qu'elle n'en avait pas le droit. Mais ça, c'est une histoire compliquée. Elle releva timidement et honteusement les yeux vers lui, visiblement inquiète.

- Avez.. vous besoin de quelque chose ? il y a de la glace, un peu à boire et un peu à manger ici



[ne t'en fais pas, j'ai eu ça un peu en même temps que toi ! j'espère que les exams ont été =)]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seishin Akaime

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 21/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ans
Pouvoir:: Electrokinésie
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Dim 1 Juil - 9:12

A sa grande surprise, Ednaëlle ouvrit une porte cachée. Comment savait-elle qu'elle était ici ? Puis l'entraîna à sa suite dans la pièce secrète, il ne résista. Non seulement il n'en avait pas l'envie, mais en plus l'usage de son pouvoir l'avait assez affaibli, si son Don lui permet de paralyser instantanément n'importe quel homme qui oserait lui faire face, il est vite épuisant en plus d'avoir des effets secondaires...d'après les récits de son grand-père, celui-ci avait possédé un don au moins cent fois plus puissant que le sien...mais même sans avoir ce talent à la force destructrice sans égal, le sien était déjà bien assez problématique !
Elle le poussa gentiment vers le canapé en l'invitant à s'allonger, cependant il préféra se contenter de s'assoir et lui proposa d'en faire de même. La jeune femme répondit ensuite qu'elle allait bien, et s'excusa, soi-disant que c'était de sa faute si il était dans cet état. Seishin haussa un sourcil en la regardant, commençant à se demander si elle n'était pas masochiste quelque part... Elle parut à peine oser relever la tête pour la regarder, timide et inquiète, et en y regardant bien on pouvait aussi y voir de la honte...comment pouvait-elle se croire responsable à ce niveau ? C'est lui qui a répond violemment à ces agresseurs, ça seule faute lui, et il a usé de son pouvoir en toute connaissance de cause en sachant parfaitement ce qu'il allait prendre dans la figure, alors pourquoi se sentait-elle coupable ? Elle lui demanda ensuite s'il avait besoin de quelque chose...et à ce moment il réalisa qu'elle recommençait à le vouvoyer.
Soupirant, il n'a pas besoin de grand chose pour se remettre, juste d'un peu de temps, sans compter qu'il n'apprécie pas particulièrement qu'on lui accorde des attentions particulières, levant la main à sa hauteur il lui fit signe de s'approcher sans dire un mot, la laissa venir un peu plus près, puis lui abattit le tranchant de sa main sur le haut de la tête, sans force mais le geste explicitait son intention.


"Premièrement, ne me vouvoie pas, c'est bien beau d'être poli mais moi j'supporte pas. Ensuite, t'en fais pas, ça va...me faudra juste un peu de temps pour me remettre... Je m'inquiéterais plutôt pour toi, tu es vach'ment vaillante pour une nana."

[HRP : Moui, assez, et toi ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Dim 1 Juil - 15:26

Ednaëlle resta assise à côté de lui, immobile. Les mains sur les genoux, elle essayait de le regarder de manière régulière le plus discrètement possible. Pourquoi ? Car elle s'inquiétait pour lui bon dieu ! En dehors de sa fichue culpabilité, de ses pensées plus ou moins véridiques, elle s'inquiétait beaucoup. Après tout ce qu'il venait de subir, pourquoi continuer à jouer au fière ? S'il avait envie de s'allonger, qu'il le face, elle l'avait conduit dans ce lieu ici. D'ailleurs, son mal de tête avait déjà bien diminué. Bonne chose, sûrement que les idiots ne pourraient pas partir d'eux même d l'observatoire avant un moment, mais au moins ils ne savaient pas où ils étaient, ils ne pouvaient plus venir les embêter. En l'entendant soupirer, elle tourna la tête vers lui et hésita quand il lui fit signe de s'approcher. Elle le fit malgré tout, ce rapprochant, le regardant d'un air interrogatif, ce demandant bien ce qui valait la peine de s'approcher de .. Aie !

Seishin venait de la frapper sur le haut de la tête ! Elle y porta une main. Et ce n'est pas vraiment son geste qui lui avait fait mal, mais c'était assez sensible depuis qu'un homme maintenant à terre l'avait attrapé par les cheveux pour faire joujou. Non, le geste de Sei était tout sauf violent, c'était juste .. démonstratif si on veut. Elle le regarda avec de grande yeux, l'écoutant aussi sagement que possible. C'est vrai qu'avec tout ça, elle avait oubliée de le tutoyer.. Mais c'était vraiment si grave que ça ? Bon, si jamais il n'aimait pas, elle essayerait de parler "normalement" avec lui, mais dans sa bouche, sa ne semblait absolument pas naturel. Il faut dire qu'elle ne l'a jamais fait, quoi de plus normal alors ? Il disait aller bien, mais elle s'inquiétait malgré tout. Un peu moins en le voyant réagir comme ça, un peu comme tout à l'heure, de manière distante et autoritaire, mais encore tout de même. Elle sourit même un peu en entendant sa dernière phrase qu'elle trouvait assez amusante. Ou tout du moins, originalement formulée. Elle, vaillante ? N'importe quoi !

- Je ne suis pas vaillante, à par prendre les coups, je ne sais rien faire d'autre. Mon corps tremblait, je pleurais.. il n'y a rien de vaillant là dedans.

La jeune blonde le regarda un instant dans le silence puis se retourna. Elle attrapa deux trois trucs et revint vers lui pour lui tendre. Il y avait une petite bouteille d'eau et du pain avec du chocolat. Ce n'était pas grand chose, mais c'était de bon coeur quoi qu'il arrive. Elle lui tendit et essaya de sourire un peu, ses bras lui faisant mal par endroit

- Aller, ça vo.. ça te fera du bien.

Elle ne le connaissait pas, elle n'avait jamais entendue parlée de lui, elle n'avait pas de sentiment particulier à son égard, elle ne ressentais pas un besoin d'être avec lui ou tout ça non.. elle voulait juste l'aider, comme lorsqu'elle c'était interposée. Elle avait uniquement voulue l'aider. Il avait été une compagnie plutôt originale, mais sympathique. Elle ne voulait pas qu'on face du mal aux gens à qui elle était entrain de parler. Elle ne voulait pas qu'on face d mal tout simplement. Elle voulait l'aider

[HRP: normalement, pareil que toi !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
The Unknown -PNJ-

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 15/07/2012
Localisation : Jamais bien loin de toi ~

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Mar 7 Aoû - 7:53

Je suis assez doué pour avancer où je le souhaite sans être vu de personne, c'est vrai, et il faut dire que dans mon métier, il ne s'agit que B-A-BA! Je sais faire aussi bien d'autres choses, mais vous n'avez pas envie de les entendre. Non non, je vous promets que vous ne voulez pas savoir! Les gens se disent avides de vérité...Quelle bonne blague! Sitôt que la vérité est trop horrible pour eux, il s'empressent de l'enfouir dans les tréfonds de leur esprit ou de n'en tenir aucun compte et de vivre comme s'ils étaient toujours les moutons ignorants qu'ils étaient depuis le début...Alors, quand je vous dis que vous préférez ne pas savoir, faites-moi confiance...enfin,, s'il est possible de faire confiance à quelqu'un comme moi!

Je sais ce que je dois faire, et je dois dire que ça m'amuse au plus haut point. Juste faire peur! C'est tout, une vraie mission de débutant! Surtout quand elle s'applique à une école! OK, la plupart des élèves sont barjos et ont un pouvoir, mais ça ne les rend pas plus intelligents ou moins sensible à la peur... Je sens que je vais bien m'amuser, huhuhu~...

Pour cette fois-ci, j'ai choisi l'observatoire de l'école, un endroit qui me semble être le repère de pas mal d'énergumènes. Alors, dissimulé dans un coin d'ombre, j'attends simplement le moment, de frapper vite et fort, avant de retourner dans les ténèbres accueillantes, d'un anonymat sans visage et où la peur est la seule loi.

Et en un instant, une seconde bien fugace, je sors de l'ombre. La fille ne peut pas me voir, puisque je suis dans son dos, mais le garçon, lui, le peut. Une simple silhouette vêtue de nuit, et au niveau du visage seules la lueur dans mes yeux et ma bouche, s'étirant en un effrayant sourire, est visible. Oui, c'est vrai, je ne peux nier aimer le spectacle. Je n'ai bien sûr laissé ce goût gêner mon travail, mais là ma tâche consiste précisément à jouer! Le bonheur pour moi, vous en conviendrez volontiers je suppose?

Et, avant même que le garçon n'ai put réagir, je retourne à l'ombre, riant tout bas bien que de manière audible pour tout le monde. Peut-être a-t-il déjà entendu parler de ces rumeurs, et dans tout les cas, ils l'alimenteront bien vite. Ils se sentiront bien vite en danger, et pourtant nous n'avons pas l'intention de toucher au moindre cheveux de leurs adorables têtes blondes!
Du moins pour le moment~...

Post rédigé par Erzsébet Isaakovitch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seishin Akaime

avatar

Messages : 36
Date d'inscription : 21/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ans
Pouvoir:: Electrokinésie
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Dim 9 Sep - 10:19

Seishin soupira aux aveux de sa camarade. Évidemment qu'elle tremblait et pleurait ! Elle n'est pas bien forte, ne sait visiblement pas se battre, et n'a semble t-il pas de pouvoir pratique pour le combat,, oser s'interposer dans une bagarre dans de telles conditions et ne pas fléchir même en prenant des coups, si ce n'est pas de la vaillance, alors c'est rien du tout. Ednaëlle se retourna ensuite pour aller chercher un truc, puis revient vers lui et lui tend de l'eau, du pain et un peu de chocolat. Surpris de cette marque d'attention, définitivement peu habitué aux contacts humains, le jeune homme écarquilla un peu les yeux alors qu'elle s'efforçait de le tutoyer.
L'espace d'un instant, même pas une seule seconde, il aperçut, ou tout du moins le truc, une étrange silhouette enveloppée de noir se fondre dans les ombres. Il n'aurait su dire s'il s'agissait de son imagination, mais s'il était troublé de cette fugace vision, au moins préféra t-il ne pas s'en soucier. Si cette...chose ne venait pas les déranger dans cette position de faiblesse, alors au moins n'en avaient-ils rien à craindre, pour l'instant.

N'aimant pas toutes ces faveurs, l'électrique se rassit, lui prit le pain des mains et le coupa en deux, il n'avait aucune l'intention de profiter seul des maigres ressources de sa compagne d'infortune. Certes, elle avait l'air un peu folle dans sa tête de se dévouer comme ça pour les autres, et particulièrement pour lui,

"
"Manges aussi, j'ai pas l'intention de piller seul tes provisions...et tu en as aussi besoin."

Il commença à mâcher son morceau de pain, lui tendant l'autre moitié. Pour dire vrai, malgré les grands airs qu'il se donnait, il appréciait comme tout homme sur cette planète une agréable compagnie, surtout après ce qu'ils sont vécu il y a peu, il a beau avoir une relative expérience de ce genre de troubles, ça reste un important choc émotionnel, un peu de réconfort après ne fait pas de mal... Il secoua soudainement la tête pour chasser de sa tête ce que lui aurait répondu son grand-père dans cette situation, quelque chose du genre "Réconfortes toi bien avec ta nouvelle amie, seuls tous les deux, abrités de tous~", y mériterait des claques de vieux parfois. Puis, avalant le morceau qu'il mâchonnait, il s'adressa à nouveau à Ednaëlle.

"Et si, tu es vaillante. Oser s'interposer face à plusieurs personnes pour en protéger une, peu amicale en prime, c'est soit du courage, soit de la stupidité. Dans les cas, tu possèdes une volonté admirable, à ta place je n'aurais jamais pu supporter de prendre des coups pareils sans rien pouvoir faire, sans aucune garantie que ça servira à quelque chose, juste pour quelqu'un que je connais à peine..."


[Hrp : Désoléééééé >< j'avais complètement oublié ce rp, désolédésolédésoléééé >< quoi de neuf ?]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   Jeu 13 Sep - 20:33

Ednaëlle attendit, tout simplement, qu'il prenne ce qu'elle lui tendait gentiment. Quand il les prit, elle ne comprit pas pourquoi, mais il le fit avec ce qu'elle prit pour un certain énervement. L'avait elle vexée sans s'en rendre compte ? Grand dieu, elle ne l'avait pas voulu alors, elle allait devoir ce faire pardonner.. ou du moins, ne pas le vexer encore plus. A sa grande surprise par contre, il sépara le pain en deux avant de lui tendre. Elle le regarda, les yeux ronds, un instant, et accepta son cadeau d'une main hésitante. Surprise, voilà la seule chose qui pouvait la définir. Lorsqu'il parla, elle approuva d'un petit mouvement de tête, pensive. Pourquoi perdait il du temps à savoir si elle en avait besoin également ? Elle soupira faiblement pour elle même et commença à le manger.

C'est là qu'elle réalisa une chose. Elle était gênée et distante, certes, comme avec tout le monde. Mais au delà, elle se sentait dans une situation confortable. C'est à dire, qu'elle ne se sentait pas menacée ni rien du tout. C'était plutôt agréable. Non pas qu'elle se sentait menacée en permanence, mais plutôt qu'elle ne connaissait pas la signification exacte, en pratique, de la sécurité. Ici.. ça allait. Peut être était ce à cause de lui. En terminant son bout de pain, elle tourna ses yeux vers lui, l'observant. C'est alors qu'il ce mit à parler. Elle termina d'avaler, et s'immobilisa presque totalement. Elle rêvait ou il était entrain de la complimenter, peut être même presque de la féliciter ? Il n'y a rien d'admirable.. Mais entendre tant de chose de ce genre d'un coup ne lui faisait pas plaisir. Dans le sens où elle n'y était pas habitué, elle ne savait pas quoi faire. Quand il arriva à ses derniers mots, elle porta par réflexe ses doigts sur la bouche du jeune homme, comme pour le faire taire. Elle le touchait à peine.

- Dit moi ce qu'il y a d'admirable à avoir peur.. Mon pouvoir est d'absorber les douleurs des autres dans mon corps. Quand quelqu'un souffre à côté de moi, je le ressens, ça me fait horriblement mal à la tête et au coeur.. Je préfère prendre toutes les peines du monde, plutôt que de ressentir encore ça.. ce n'est pas admirable. J'ai juste peur.

Elle retira ses doigts, baissa les yeux sur ses genoux, murmura un "désolé" et se tue. Pourquoi désolé ? Car elle n'avait pas à s'imposer ainsi à quelqu'un, ni même à oser le toucher.. c'était une philosophie de l'esprit très particulière, mais c'était celle qu'on lui avait apprise. Elle n'était pas assez bien pour ça.

- Je vous trouve plus courageux et plus vaillant que moi. Vous ne baissez les yeux devant personne, vous êtes respecter.. c'est mieux je pense.

Elle réfléchit rapidement à tout ce qu'il venait de lui dire. Mine de rien, on ne lui avait jamais dit tout ça, il était le premier à le faire. Elle le regarda alors à nouveau et sourit faiblement, les seuls sourires qu'elle sache faire de toute manière, avant de parler encore un petit peu. Entendre autant de compliment, ça faisait.. "chaud au coeur" ?

- Merci beaucoup Seishin


[ça peut aller, merci et toi ?)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Et vouloir toucher les étoiles [pv Seishin Akaime]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ANA SKY - Je veux toucher les étoiles
» Aragorn ~ J'ai perdu la lune à essayer de compter les étoiles
» Le papillon des étoiles
» Ce soir, deux nouvelles étoiles brilleront dans le ciel. [Mort de Sanka' & Echos]
» ? Toiles d'araignées et fumée...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarthClyde :: RPs suspendus-
Sauter vers: