Lorsque la haine se mêle à la magie, il faut savoir faire un choix.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alice Hinckel

Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Alice Hinckel    Dim 22 Avr - 11:39


INFORMATIONS


† Nom: Hinckel
† Prénom: Alice
† Age: 16 ans
† Sexe: ♀
† Orientation sexuelle: Hétéro
† Date et lieu de naissance: 29 Février; Luxembourg
† Année: 6ième année
† Groupe: Starth

DON

† Don : Donner de la vie à ses dessins.
Le contrôleur de ce don a la formidable faculté de pouvoir donner vie à ses dessins pour qu'ils s'animent.

Je sais très bien que ses pouvoirs peuvent être très utiles quand on sait s'en servir. Oui... J'ai bien dit quand on sait s'en servir, car évidemment, gauche comme je suis, je n'arrive pas du tout à contrôler ses fichus pouvoirs qui ne font que m'apporter des problèmes. Sous le choc des émotions, les dessins prennent vie. Et quand je veux vraiment qu'ils prennent vie, bah ils m'envoyent chier... Si par le fruit du hasard, j'arrive un tantinet à contrôler ce "don", je perd direct le contrôle et c'est la vraie cata, les dessins sautent dans tout les sens, ils sont vraiment incontrôlable. Parce que c'est pas tout de donner vie à un dessin, il faut aussi savoir le calmer et le remettre sur la feuille, comme si de rien n'était. Plus facile à dire qu'à faire, moi je vous le dis. Comme si j'avais pas assez de problèmes comme ça ! Ralala, le destin s'acharne vraiment sur moi...


PHYSIQUE


Alice Hinckel
«Mon physique ? Il vaut mieux pas me le demander... Je sais que je vais dire encore tout ce que je n'aime pas chez moi, ce que je trouve moche et que je vais laisser de côté tout ce qui est "beau"; enfin, même si moi je ne qualifierai pas ça de beau, mais plutôt d'original ou hors du commun. Je peux quand même vous dire que j'ai de longs cheveux rouges. Oui, oui... j'ai bien dit rouge. J'adore mes cheveux, sauf la couleur. D'ailleurs c'est une des seules choses que j'aime dans mon physique. Sinon, je me trouve trop maigre et trop petite pour mon âge. Je déteste ce grain de beauté qui se situe juste en dessous de mon œil droit, je le cache toujours avec un peu de fond de teint même si je ne supporte pas avoir plus de maquillage. Mes yeux sont de couleur rouge rubis et transmettent toujours toutes mes émotions. Je trouve mon nez trop petit, de même que mes lèvres. À part ça, j'ai de toutes petites mains, même si je sais très bien les utiliser pour dessiner.
Question vestimentaire, j'ai un style assez cool relax. Souvent en slim avec un t-shirt et des toiles pour les chaussures, jamais de talons, je préfère mourir plutôt que de mettre ces choses affreuses qu'on ose appeler chaussure. Je porte de temps en temps des jupes quand il fait trop chaud et des pulls à capuche quand il fait trop froid.
En fin de compte,je n'ai presque rien dit de très intéressant.»

Mère d'Alice Hinckel; Manuela Hirsch
•Je trouve que ma fille est une magnifique jeune femme. C'est dommage qu'elle ne soit pas un peu plus féminine. Elle ne se maquille jamais, sauf pour cacher ce petit grain de beauté qui va si bien avec son visage et son teint un peu pâle. Oui, car ma fille ne va jamais au soleil pour bronzer, elle doit toujours être sous un parasol. J'aime ses cheveux qui sont aussi doux que de la soie et qui ont cette couleur si vive qu'est le rouge. Cela s'accorde si bien avec ses yeux expressifs. Elle a de petites lèvres qui ne gâchent en rien son visage, ça lui donne un air un peu enfantin. Pareil pour son si joli petit nez. Par contre, je trouve ses mains beaucoup trop petites. Pourtant, moi et mon ex, nous avons tous les deux de grandes mains. Je ne sais pas de qui elle tient ça. Peut-être de sa grand-mère paternelle. C'est vrai aussi qu'elle est un peu plate, mais ça n'est pas très grave, comme ça s'accorde avec le style enfantin de son visage d'ange. Comme je suis sa mère, je la trouve presque parfaite, car je sais que tout le monde a des défauts physiques. Je ne connais personne ayant un physique parfait.•


CARACTERE


Alice Hinckel

« Alors, mon caractère maintenant. Sans vouloir me vanter, je me trouve assez intelligente, même si je ne suis pas une surdouée, loin de là. Je suis assez sociable, même si je préfère être dans ma chambre enfermée à clef avec ma solitude plutôt qu'une salle remplie de monde, même si cela ne me dérange pas. Je suis assez susceptible, je m'offusque assez vite, même si, la plupart du temps, je ne laisse rien paraître et souris à la place. J'ai la naïveté d'une gamine de cinq ans et je l'assume complètement. Je suis aussi très influençable, même si je déteste l'avouer. Je suis très tête en l'air, toujours à oublier un truc qu'il ne fallait absolument pas que j'oublie, la tête dans les nuages, toujours à rêver. Dès que quelque chose ne va pas ou que je suis aux anges ou même parce que j'ai envie de dire quelque chose à quelqu'un, je l'écris dans mon journal intime que ma mère m'a offert un peu avant que je rentre à StarthClyde. Malgré quelques traits de caractère enfantin, je suis très observatrice .»

Père d'Alice Hinckel; Jeff Hinckel

●Ma petite pomme d'amour est une fille exceptionnelle. Toujours à aider les autres en cas de besoin. Par contre, ce que je n'ai jamais compris, c'est comme elle peut aimer être aussi souvent seule, elle peut être très renfermée quand elle veut, c'est assez insupportable. Sinon, c'est une fille toujours souriante avec beaucoup d'humour. Des fois, j'ai l'impression qu'elle n'a pas grandi, mais quand je vois comme elle peut être mature dans certaines situations, j'en reste bouche bée. Elle est fascinée par les animaux, elle a toujours voulu avoir un chat ou un chien, qu'elle n'a jamais eu puisque j'en suis allergique. Elle est toujours dans les nuages, j'adore regarder son air rêveur. Mais, ce que j'aime par-dessus tout c'est de voir cette petite rougeur sur ses joues à chaque fois qu'elle est gênée. C'est tellement mignon.●


HISTOIRE


Mon histoire n'a rien d'extraordinaire, il n'y a rien d'intéressant à conter. J'avais une vie simple dans une famille aimante, quoi de plus banal ? J'étais heureuse, entourée par les gens que j'aime, mais il a fallu que tout bascule... Le destin a décidé de me pourrir la vie. Il bousillait ma vie pour m'en donner une autre. Une autre vie avec pas mal de problèmes. Un peu avant le drame, j'ai commencé à écrire un journal intime. Je vais vous montrer quelques passages pour que vous puissiez comprendre mon histoire. Si je la racontais maintenant, ce serait avec du recul et je suis sûre d'oublier des détails qui pourraient être importants.

« Ça me fait bizarre d'écrire un journal intime, mais la psychologue veut absolument que j'en écrive un. Ma mère a eu la brillante idée de m'envoyer voir cette femme avec de grosses lunettes, des cheveux tellement noirs que je suis sûre qu'elle les a teints et son tailleur gris clair qui avait dû être gris foncé un jour. Elle m'y a envoyé, car je pourrais être "traumatisée" par le divorce de mes parents. Mais c'est vraiment n'importe quoi ! Je m'en fous, ils font ce qu'ils veulent c'est leurs vies non ?
Ma mère était toute contente quand elle a appris que je devais écrire un journal intime, elle a foncé au magasin et m'a acheté un cahier d'un rose bonbon les plus horribles avec des petites fleurs vert pomme. Est-ce qu'on peut faire plus horrible que ça ? Je ne crois pas. Mais, enfin, je n'avais pas d'autres cahiers à part ceux pour l'école. Donc, je suis bien obligée d'écrire dedans. Mais toute cette histoire, je trouve ça complètement, mais alors là, complètement débile !»

[...]

« Mon père est venu prendre toutes ses affaires, il n'y a plus une trace de lui dans toute la maison. Ma mère a engueulé mon père qui a engueulé ma mère et ainsi de suite. Des fois, je me dis que c'est ma faute, donc je vais pleurer sur l'épaule de mon meilleur ami qui me console.
Pour le moment, je dois rester avec ma mère, dans cette grande maison presque vide sans la présence de mon père. Mon vrai père, celui qui est souriant, qui raconte des blagues pourries qui me surestime tout le temps, celui que j'aimais de tout mon coeur, pas celui qui est distant avec moi et qui ne rigole plus. Je me sens seule quand je suis dans cette maison, remplie de souvenirs qui appartiennent au passé. Bon je te laisse, toi, mon confident, mon journal.»

[...]

« Je ne t'ai plus écrit depuis deux ou trois semaines... Je ne sais plus, les heures sont comme des jours, les jours comme des minutes, les secondes comme des mois... Plus rien n'a de sens, le temps passe sans que je le voie filer, mais en même temps j'ai l'impression que le temps n'avance pas du tout. Je vais en cour, sans vraiment être présente. Mon père s'est installé dans un appartement miteux à une heure d'ici. Ma mère essaye de me transformer en trophée de guerre. Le premier qui arrive à avoir ma garde gagne... Et mes sentiments dans tout ça ?! Cette guerre est puérile, on se demande qui est la personne la plus adulte dans cette histoire.»

[...]

« POURQUOI ?! POURQUOI ?! POURQUOI IL ME QUITTE ?! Pourquoi maintenant ? Pourquoi, alors que j'ai tant besoin de lui, de son sourire, de ses bras, de ses baisers sur ma joue et de sa main qui essuie mes larmes ? Je... je... Mes mains tremblent, je pleure, l'encre de mon stylo se dilate sous les larmes qui coulent le long de mes joues qui sont devenues rouges parce que j'ai essayé de retenir ses larmes. J'en ai marre ! Je sais qu'il n'y peut rien. Je sais qu'il en souffre aussi. Mais je ne peux m'empêcher de lui en vouloir de me laisser seule, alors que je n'ai plus que lui pour me consoler. J'ai l'impression qu'il m'abandonne, que mon coeur se déchire en deux parties et qu'il va prendre l'autre moitié avec lui, que je ne saurai plus sourire.
Attends ! Il se passe quoi là ? Je dois être fatiguée... C'est pas possible... Je deviens folle. Mais, où sont passés les traits gris que mon crayon a laissés ce matin sur cette feuille de nouveau vierge ? Je viens de sentir un coup de vent derrière ma tête. AÏE ! Mais qu'est-ce qui vient de me tirer les chev..»

« Mais ?! Mais ?! C'était quoi cette chose ?! Oui je sais que c'était le Cupidon que j'avais dessiné, mais c'est quoi ce bordel ?! Il se passe quoi ? Je deviens folle... Et après cinq minutes, à avoir essayé de le faire descendre de ma tête, en un clin d'oeil, il est retourné sur sa feuille comme si de rien n'était !!! Faut-il que je le dise à ma psy ? Ou va-t-elle me prendre pour une folle ? Enfin demain j'ai une séance de une heure, je lui montrerai mon journal. Elle croira que c'est certainement une hallucination. Mais, je sais que ce n'était pas une hallucination, c'était réel, j'ai perdu des cheveux, ça faisait mal ! Je n'ai pas rêvé !»

[...]

« Comme je l'avais dit sur les pages précédentes, ma psy me prend pour une folle dingue. Elle croit que c'est le choc émotionnel que je vis qui fait que j'aie des hallucinations et tout le baratin qui suit. Enfin, j'ai hoché la tête pour acquiescer. J'en ai marre. Je sais que la psy va le dire à ma mère qui va en faire tout un plat. Ça va m'énerver plus qu'autre chose.»

[5 mois après tous les évènements]

« Mon cher journal. Je suis tellement heureuse ! Mon père est redevenu comme avant, ma mère s’est retrouvée un nouveau mec, il est juste trop gentil. Je me suis refait des amis et tout va pour le mieux. Bon j'ai encore quelques problèmes à cause des dessins qui prennent vie puis qui se remettent sur les feuilles, mais j'ai déjà fait un pas dans ce mystère. Je sais que c'est moi qui fais ça. Quand je suis sous le choc d'une émotion, un dessin prend vie, quand je recontrôle mes émotions, ils se remettent sur la feuille de papier tranquillement. Par contre, j'essaye de le cacher à tout le monde. Je n'ose même pas imager la tête des gens s'ils découvrent que je peux donner vie aux dessins. J'ai failli me faire chopper en cours. J'étais en cours d'anglais. Comme d'habitude, je n'écoutais encore rien, donc je dessinais. J'avais dessiné un petit soleil et d'un coup il a pris vie. Mais, comme il était tout petit, j'ai réussi à l'attraper, même si j'ai dû me lever en prétextant d'avoir besoin d'aller à la toilette. La honte ! À part ça, tout va bien. Je vais te laisser, ma mère m'appeler pour aller manger au restaurant.»

[...]

« GÉNIAL ! Ma mère et mon père ont décidé de m'envoyer dans une école au Japon. C'est la psychologue que je vais toujours voir qui leur a conseillé de m'inscrire dans cette école. Donc je pars pour le Japon dans plus ou moins un mois, le temps de remplir les différents documents et toutes les paperasses. Enfin, on verra bien ce que ça donne. »

[...]

«Voilà, je suis sur le bateau pour me diriger vers cette nouvelle vie dans une école où je ne connais personne. J'ai peur ! Je tremble un peu, je ronge mes ongles, mais comme presque aucun n'a survécu, je commence à me mordiller les lèvres. Aaaah ! Mais quelle conne ! Je pisse du sang maintenant...»

[...]

« Tu sais que je suis arrivée dans une école sur une île au Japon. Je ne suis là que depuis une seule et unique journée, mais j'aime déjà cet endroit. Ne me demande pas pourquoi. Simplement, je me sens chez moi ici. Ah et j'ai enfin les réponses à ma question du pourquoi les dessins prennent vie. C'est à cause d'une sorte de malédiction qui a frappé un de mes parents ou un truc du style. J'ai plutôt écouté d'une oreille distraite. Apparemment, ma psy m'a envoyé ici, car elle savait que je pouvais essayer de contrôler mes pouvoirs ici. Elle n’était pas si méchante en fait ! Bref si j'ai bien compris, ici tout le monde est un peu spécial. Ça va être génial.»


DERRIÈRE L'ECRAN

† Pseudo: Aucun... D:
† Age: 14 ans [Presque 15 8D]
† Sexe: ♀
† Comment avez-vous trouvé le forum ?: C'est un certain Monsieur Mathews m'en a parlé et m'a donné le lien.
† Remarques ?: Je suis inutile... C'est tout ce que je voulais dire...
† Activité: Ca dépend de mon humeur et de ma motivation D: Mais on va dire 4/7

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Re: Alice Hinckel    Mar 1 Mai - 19:28

FINI !
*Applaudissement*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust Thompson

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/03/2012
Localisation : Quelque part dans l'école

Journal de bord
Age:: 24 ans
Pouvoir:: Clairvoyance
Relations::

MessageSujet: Re: Alice Hinckel    Jeu 3 Mai - 12:39

Bien ma petite Alice!

Tu es validée bien entendu! Je ne vois aucun problème à cela ^^
Pense à passer par la partie administration et bien sûr à t'amuser ici ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alice Hinckel    

Revenir en haut Aller en bas
 
Alice Hinckel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jasper & Alice Forever
» Alice Blood [Attente de Réponse]
» Alice Cullen
» Alice always lost... [Validée]
» Alice Logan [validée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarthClyde :: Administration :: Présentations :: ☆ Présentations validées-
Sauter vers: