Lorsque la haine se mêle à la magie, il faut savoir faire un choix.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Dim 6 Mai - 17:34

Je venais de me lever, mon premier réflexe fût de chercher du regard ma soeur, mais impossible de la trouver. Evidement, cela faisait longtemps que nous ne nous étions pas vu, depuis notre arrivée a StarthClyde, le temps nous faisait défaut pour nous voir. Je m'en attristais un peu. Je me dirigeais vers mon bureau et mit en marche ma théïère pour le petit déjeûné. Cette pratique est répendu dans ma famille, j'utilisais un Earlgrey là ou ma soeur préférait du Mariage Frères. En buvant ma tasse je fixais l'extérieur, d'un air pensif. Cela faisait un moment que je n'avais pas dansé, et cela me manquait fortement. Le temps n'étant pas trop pluvieux, et la température supportable, même pour une personne frileuse, je décidais de me rendre en ville et de trouver un petit coin pour pratiquer.
Je le fis une fois que je m'estimais prêt, c'est à dire après m'être lavé, coiffé, habillé et vérifié que mes vêtements n'avaient aucuns défauts.
Lorsque je mis le nez dehors, je sentis la morsure bienfaisante du froid sur ma peau, un sourire se dessina sur mes lèvres. Au hasard des rues de la ville, je trouvais un petit parc, dans lequel je trouvais un kioske, assez vieu, mais spacieux. Je m'installais dedans, allumant mon Ipod, offert par ma soeur l'année dernière. Je fis défiler les chansons jusqu'à trouver celle que je cherchais. Je rangeais l'objet dans ma poche, et commençais à me mouvoir lentement, détaillant l'endroit avec plaisir.

Au rythme de la valse, je put appercevoir tout prêt de moi un bosquet d'arbre, pins, épiciéas, tilleuls et j'en passe. A l'exact opposé un bac à sable où les enfants s'amusaient sans doute, sur le gauche de ce bac se trouvait un coin tranquil, avec un banc, non loin de rosiers. Et en face... Une marre, sans doute appelé à être un lieu de méditation. Je prenais un mâlin plaisir à danser ainsi, c'était jouissif. Sentir le vent autours de vous, votre corps plus léger que lui. Bref, un moment de perfection, quoi qu'en y réfléchissant, la seule chose que me manquait était une partenaire.
Mais qui? Qui pourrait m'accompagner dans cette danse? Bien qu'elle ai l'air simple dans ses pas, la Valse Classique était épuisante et complexe par sa longueur et sa lenteur. Je souriais intérieurement, sentant au fur et à mesure mes muscles chauffer au gré de mes mouvements répétés. Je me revoyais dansant avec ma soeur dans notre salon en Finlande. Cela ne nous exigeait aucun effort, nous étions synchrones, même sans répétission.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Dim 6 Mai - 18:16

Je venais de me réveiller, les cheveux en pétard, la couverture par terre, à moitier déshabillée. Je me demandais ce que j'avais bien pu faire pendant la nuit. Je me levais sans regarder mon réveil, je n'avais pas envie de savoir l'heure. Je remis ma couverture sur mon lit, elle était en boule. Tant pis. J'allais quand même redormir dans mon lit le soir. Je me dirigea vers mon armoir pour choisir des vêtements. Je pris t-shirt manches 3/4, un jeans slim et mes converses blanches. je pris mon MP3 que j'avais déposé sur mon bureau le soir avant d'aller me coucher. Je me brossa les dents et me coiffa les cheveux.

J'avais décidé que je sortirai pour me détendre. Les écouteurs dans les oreilles, la musique à fond, je me dirigea vers la sortie de l'école. Marchant tranquillement dans les quelques rues qui séparaient l'école au parc, je changea plusieurs fois de musiques, certaines me rappelaient trop mes parents et mes amis. Je n'avais pas envie de pleurer en pleine rue, dans ma chambre sans soucis, mais pas en publique.

Il y avait un peu de vents quand j'arriva dans le parc, l'air me faisait du bien. Je n'avais pas quitté l'école depuis mon arrivée ici. Pourquoi ? Tout simplement, j'avais peur de me perdre. Non seulement je suis tête en l'air et maladroite, mais en plus j'ai un sens de l'orientation pitoyable. Enfin, bref. Le parc n'était pas immense, mais n'était pas minuscule non plus. Des enfants s'amusaient en courant partout, je les regardais, les étoiles dans les yeux. Comme j'avais aimé faire ça quand j'étais gosse. Les personnes agées surveillaient leurs petits-enfants ou donnaient des graines aux pigeons. Il y avais quelques mamans avec des nouveaux nés dans les bras. C'était vraiment trop mignon.

Je passais mon regard dans tout le parc, c'est là que je vis un jeune homme dansé dans le kioske au milieu du parc. Je le regardais quelques instants, il bougeait avec grâce comme s'il était né avec le don de danser comme j'étais née avec le don de dessiner. C'était un vrai spectacle pour les yeux. Je coupa mon MP3 et le rangea dans la poche de mon jeans. Ce n'était pas très esthétique, il y avait une boule qui s'était formée au niveau de ma cuisse à cause des écouteurs. Enfin, je m'en fichais pas mal. Je me dirigea vers le kioske d'un pas hésitant.

Arrivée à la hauteur centre du parc, je mis un pied dans le kioske et sourit au garçon, même si je n'étais pas sûre qu'il m'ait vue. J'avais repéré ses écouteurs, donc je ne dis pas un mot en attendant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Dim 6 Mai - 18:42

Tandis que je dansais, je vis une chevelure rouge à l'entrée du parc, je ne l'avais pourtant jamais vue. Inutile de me torturer l'esprit, il s'agissait peut-être d'une enfant à l'un des parents présents. Cependant que je continuais mon activité, jouissant du moment, je la vis se rapprocher de plus en plus. Elle s'arrêta un instant avant de continuer sa marche jusqu'au kioske. Lorsqu'elle mit le pied dedans je pris le temps de finir ma séquence de pas, et finalement je m'arrêtais lentement, saluant ma partenaire imaginaire.

D'un mouvement tranquil, je retirais mes écouteurs, et les rangeaient dans ma poche, puis j'éteignis mon Ipod. Je lui servis un petit sourire, elle semblait tout aussi pâle que moi. Ses longs cheveux rouges contrastaient étrangement et harmonieusement avec son visage. Ses yeux rubis me firent penser à des lentilles, mais après tout les miens étaient bien rose de nature. Je constatais aussi qu'elle était plutôt petite, c'est sans doute pour cette raison qu'elle me paraissait plus jeune que moi.
Je me penchais en lui faisant un baise-main.


- Bonjour Miss. Je suis Asturon, élève de StarthClyde. Désireriez-vous danser avec moi?

Je n'ajoutais rien de superflue, elle était là, je la regardais, attendant sa réponse. Je regardais également le ciel, bleu en cette journée. Avec quelques nuages blancs et cotonneux. Les oiseaux chantaient pas mal, c'était la saison après tout, mais tous évitaient le kioske, sans doute percevaient-ils la menace. Je m'amusais de remarquer ce que je n'avais justement pas remarqué en arrivant. Puis je vis sur le visage de la jeune femme une légère, vraiment légère, trace de fond de teint, sous l'oeil. Hmm? Qu'est-ce que cela pouvait bien être, sans doute cachait-elle une chose qu'elle ne voulait pas que l'on voit. Je la fixais dans les yeux, attendant sa réponse. C'est en attendant justement que je me surpris à inspecter sa tenue vestimentaire.
Un T-shirt blanc, classique, sans dessin, avec des manches 3/4, une jean slim tout aussi simple que le haut, et des converses blanches. Le tout dégageait une harmonie, et une simplicité relative. De loin, cela me fit penser aux premiers styles rocks, mais seulement de loin. Sans doute le slim.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Lun 7 Mai - 17:55

Je contemplais le jeune homme terminer sa danse. Je n'osais pas bouger, de peur de le déranger. Quand il termina sa danse, il salua le vide et se retourna vers moi. Je pus voir qu'il avait les yeux roses. Dans un sens, je me sentais moins seule. Pourquoi ? Parce que moi, je n'avais pas les yeux roses, mais rouges ce qui revient presque au même. Il avait retiré ses écouteurs, je pouvais enfin lui parler sans avoir peur qu'il ne m'entende pas. Maintenant, s'il voulait me laisser un vent, c'était son droit.

Alors que je le regardais s'approcher, il prit ma main et y déposa un baiser. Je fus surprise et me mis à rougir très légèrement.

- Bonjour Miss. Je suis Asturon, élève de StarthClyde. Désireriez-vous danser avec moi?

C'était bref. Il s'était présenté et m'invita à danser comme si nous nous connaissions ? Il avait l'air à l'aise avec les gens, ou alors, c'était peut-être simplement pour danser. Il me regarda droit dans les yeux et je remarqau qu'il n'avait pas de pupille dans l'un de ses deux yeux. Je ne montra rien de ma stupéfaction, je ne voulais pas qu'il le prenne mal.
Je vis aussi qu'il inspectait mes vêtements. Peut-être sans vraiment le faire attention, mais c'était plutôt gênant.

- Bonjour à vous. Je me présente, Alice Hinckel. Je suis élève dans la même école.

Je laissa se dessiner sur mes lèvres un petit sourire en coin. Ce sourire qu'on m'avait dit plus d'une fois qu'il était craquant et qui rendais mon visage encore plus jeune. Déjà que j'avais une tête de gamine.
Je réfléchisais, enfin, à sa question. Est-ce que je voulais danser ? Je ne sais pas. Est-ce que je serai capable de danser avec ma maladresse inée ? Surment pas. Mais, d'un autre coté, j'avais envie de m'amuser plutôt que d'avoir mon nez dans les bouquins. Pas que ça me dérange de lire ou d'étudier, mais j'avais simplement envie de changer mon train-train quotidien depuis mon arrivée.

- Se serai avec plaisir que je danserai avec vous. Seulement, je suis extrêmement maladroite. Donc, il faudra faire attention à vos pieds. Il faudra aussi m'apprendre les bases, car la danse et moi, nous ne sommes pas très amis.

Cette fois-ci je souriais à pleines dents. Je rigolais déjà de ma propre maladresse. J'étais tellement gauche que s'en était hilarant.

Je regardais le jeune homme aux cheveux bleus. Je remis une mèche de cheveux derrière mon oreille droite, tira le bas de mon t-shirt pour le descendre un peu car j'avais choisi un t-shirt qui remontait. Il ne remontait pas très haut, mais cela me gênait et je n'avais pas envie de devenir complètement rouge devant Asturon ou encore les enfants et grand-mères du parc.

- Et vous pouvez me tutoyer sans problème.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Lun 7 Mai - 18:20

Elle sembla figée dans sa position d'attente, ce ne fut que lorsque mes lèvres effleurèrent sa main qu'elle eut une réaction humaine, ses joues rosirent légèrement. C'était mignon, elle avait l'air si jeune, et ajouter à ça cette timidité, elle rajeunissait encore, là ou je lui aurais donné peut-être seize ans avec peine elle ne m'en parraissait plus que quatorze. Deux ans ne changent peut-être rien pour les adultes, mais pour nous, les jeunes, c'est toute une mentalité qui change. Arrêtant là mes pensées, elle se présenta, d'une voix fluide et claire, légèrement plus grave que ce que j'aurais imaginé. Oui, je sais, j'imagine beaucoup depuis quelques instant.

- Bonjour à vous. Je me présente, Alice Hinckel. Je suis élève dans la même école.

Une élève de S.C? Je ne l'avais pourtant jamais rencontrée. A force cela faisait six ans que j'y trainais ma carcasse. Un charmant sourire se dessina sur son visage, un de ses sourires en coin qui font craqué les hommes, et je dois dire que j'en fais partie malgré mon jeune âge. Ce sourire était tout simplement dévastateur, mais la rejeunissait un peu, je ne sais trop pourquoi. Elle semblait, tellement plus insouciante, peut-être n'était-ce là qu'une fausse idée, mais j'en avais l'impression.

- Ce serait avec plaisir que je danserai avec vous. Seulement, je suis extrêmement maladroite. Donc, il faudra faire attention à vos pieds. Il faudra aussi m'apprendre les bases, car la danse et moi, nous ne sommes pas très amis.

Une débutante? Pourtant avec sa taille et sa corpulence j'aurais cru qu'elle aurait pratiqué une fois au moins. Maladroite, peut-être, faire attention à mes pieds j'en doutais, elle avait l'air si légère.
Elle éclata de rire en même temps que je jaugeais le "danger". Sa main passa dans ses cheveux, remettant une mèche récalcitrante. Elle réajusta également son haut, qui semblait vouloir remonter et laisser un peu sa peau à nue. Je lui tendis une main, amusé et moi aussi souriant.


- Alors viens Alice. On va commencer par une valse, une danse lente, très peu de pas, et qui apparement te plaît.

Je l'entrainais en la tirant sur la piste. J'allumais mon mp3 et lui fichait un écouteur dans l'oreille droite, puisque la seule dégagée, et mettant l'autre dans la mienne, pour pouvoir la suivre avec aisance. Toujours souriant je rerpis la parole.

- Alors comme ça, tu es à StarthClyde... Je ne t'ai jamais vu. Je m'en souviendrais sinon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Mar 8 Mai - 18:02

Asturon souriait, il me tendis un main que je pris, les doigts un peu tremblants. Je suis une stressée de la vie dans ce genre de situation. J'essayais de ne pas le montrer, même si c'était un peu loupé vu le spectacle de mes doigts. Je respira un bon coup et repris le dessus sur mon stress. Il était toujours présent, mais plus visible.

- Alors viens Alice. On va commencer par une valse, une danse lente, très peu de pas, et qui apparement te plaît.

Je souris encore. Je sais que je suis souriante de nature, mais je trouvais que je souriais trop. Le jeune homme m'entraina sur la piste de danse improvisée avant même que j'aie pu dire ou penser quelque chose. Il alluma son Ipod qu'il avait rangé quelques minutes auparavant et me mit l'écouteur droit dans l'oreille. L'autre écouteur se retrouve dans l'oreille du garçon. Le volume n'était pas très fort, pour moi qui avais l'habitude de le mettreà fond pour m'enfermer dans mon monde. Mais, celui-ci permettait de parler librement sans être déranger par la musique trop fort.

- Alors comme ça, tu es à StarthClyde... Je ne t'ai jamais vu. Je m'en souviendrais sinon.

C'était normal qu'il ne m'avait jamais vu. J'étais la nouvelle, presque personne ne faisait encore attentionà moi. J'étais la fille du fond qui était toujours le nez dans ses livres, qui ne se promenait pas dans les couloirs de peur de se perdre dans ce gigantesque bâtiment qu'est StarthClyde. Cela m'attrista un peu, je m'étais renfermée de peur de ne pas être acceptée, même si je savais que je n'avais qu'à être moi-même. Et puis, j'avais de nouveau perdre des êtres qui me sont chèrs, ça fait mal. Pour ne rien montrer de mon état d'esprit, je le regarda dans les yeux.

- C'est normal, je suis arrivée dans l'école il y a quelques jours, semaines. Je ne sais déjà plus.

Je baissa mes yeux pour regarder mes pieds. Je n'avais pas trop de difficultées à suivre le rythme, ce qui était un exploit. Par contre, j'étais sûre que j'allais me trébucher ou un truc du genre. Avec moi, rien ne peut aller à la perfection du premier coup. Justement, je m'en mêla les pieds. Comment j'ai fait ? Je n'en sais rien. Mais je me rattrapa à Asturon. Je m'excusa en baissant la tête et mes joues rosirent un peu.

- Je t'avais prévenue que j'étais maladroite.

Je me mordilla la lèvre inférieure, c'était vraiment une sale manie, il faudrait vraiment que j'essaie d'arrêter de faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Mar 8 Mai - 18:17

Lorsque sa main se posèrent dans la mienne, ses doigts tremblaient un peu. La jeune fille prit une grande inspiration avant que je lui fiche l'écouteur dans l'oreille, toujours souriante. Le volume était bas, assez pour que nous puissions parlé, mais assez élevé pour que nous puissions danser sur elle. Je suivais les douces ondulations de la musique, me laissant porter sans jamais me sentir déranger. Mon arrivée à Starth était passée innaperçu et tant mieux, au moins personne ne me parlerait si je ne le souhaitais pas, ma solitude me tenait à coeur, même si aujourd'hui, j'étais là, dehors à danser avec une inconnue, qui finalement n'était pas si mauvaise danseuse qu'elle le disait. Elle me répondit rapidement.

- C'est normal, je suis arrivée dans l'école il y a quelques jours, semaines. Je ne sais déjà plus.

Ma foi, raisonnement qui se tenait, ceci étant dit, je ne l'avais toujours pas croisé dans les couloirs. Elle avait sans doute ses raisons. Et l'une des règles principales d'un gentleman est de ne pas se montrer trop curieux. Je me contentais de lui servir un sourire approbateur. Nous dansions, c'était ainsi, calmement, sereinement. Ce ne fut que lorsqu'elle baissa ses yeux sur ses pieds qu'elle trébucha, se rattrapant sur moi. Une erreur qui aurait fait grincé des dents mon professeur, mais devinez quoi? Je ne suis pas lui. Je me contentais de lui servir un sourire polie. Elle s'excusa rapidement, avant de baisser la tête.

- Je t'avais prévenue que j'étais maladroite.

J'explosais de rire, ne pouvant plus me retenir, la situation était horriblement drôle. Elle semblait si... jeune? Non innocente je dirais. Je me contentais de lui relever la tête avec une main, avant qu'elle ne reprenne sa place, donc, dans sa propre main.

- Alice... Tu t'en sortais bien jusqu'à ce que tu te pose des questions. Je vais te confier un secret, cette danse est très simple pour une femme, elle se contente de suivre l'homme, c'est un peu... macho, mais c'est ainsi. Je te conseil juste de suivre le rythme de la musique, et de cesser de te torturer l'esprit avec des choses inutiles.

Oui, c'était ça, elle pensait à autre chose, c'est un exercice difficile que de danser, donc d'être à ce que l'on fait et d'être ailleurs. Je ne le lui recommandais pas, je l'avais fait par habitude, car à danser deux heures par jours, un moment vient ou l'on est obligé de penser à autre chose. J'écoutais la musique, bien que sans m'en imprégner, le piano envoya une longue série de note aigue, magique, le son qu'il produisait était magique, me tirant sans doute un sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Mar 8 Mai - 18:43

Le jeune homme éclata de rire. Je ne trouvais pas ça drôle, mais je souris quand même, toujours la tête baissée. Il me releva la tête d'une main avant de la remette dans ma main. Je cherchais du regard quelque chose d'autre à observer que ses yeux, ses yeux roses, mais ne trouva rien. Donc je garda mon regard rivé sur ses yeux. C'était gênant mais je n'y pensais pas.

- Alice... Tu t'en sortais bien jusqu'à ce que tu te pose des questions. Je vais te confier un secret, cette danse est très simple pour une femme, elle se contente de suivre l'homme, c'est un peu... macho, mais c'est ainsi. Je te conseil juste de suivre le rythme de la musique, et de cesser de te torturer l'esprit avec des choses inutiles.

Je hocha la tête pour lui faire comprendre que j'avais compris. Je ne savais pas quoi répondre. J'étais une débutante en danse donc je buvais ses paroles comme de l'eau en plein désert. J'écouta plus attentivement la musique, dont je ne faisais absolument pas attention depuis le début. Je savais qu'il y avait du son, mais je ne m'étais pas attardé dessus. C'était une jolie mélodie, elle faisait presque rêver. Nous avions recommencé de danser. Je ne pensais plus à rien, à part à la musique dans mon oreille, au rythme des pas du garçon et des miens qui les suivaient. Je ferma même les yeux pour ne me concentrer sur rien d'autre. Comme ça peut être facile de se vider la tête, même si d'habitude je le fais grâce à mes dessins ou à la rédaction de mon journal intime. D'ailleurs, je n'avais presque rien écrit dedans depuis mon arrivée. Au moins, j'aurais quelque chose à lui raconter quand je rentrerai.

J'ouvris les yeux et regarda le ciel bleu. Je n'entendais plus les cris des enfants, ni les pleures des bébés. Je me sentais comme sur un petit nuage. C'était bizarre que je sois douée pour autre chose que le dessin. Mais qui ne tente rien n'a rien. Et comme je n'avais jamais essayé la danse, je ne pouvais pas savoir si j'étais douée ou pas. Je savais que je n'avais pas la grâce du garçon, je savais que je ressemblais à la débutante que j'étais, mais j'étais contente de ne pas trébucher toutes les 5 secondes.

- Est-ce que tu danses souvent ? Tu as pris des cours ? Car tu danses vraiment bien. C'était un plaisir pour les yeux de te regarder danser tantôt.

Je tourna la tête vers le visage du garçon. Je savais que j'avais les joues un peu roses et que mes lèvres formaient un tout petit sourire timide. Je savais que j'avais l'air d'une gamine, mais ce n'était pas grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Mar 8 Mai - 19:08

Elle aussi se laissa porter par la musique, j'étais content qu'elle se plaise, beaucoup aurait baillé d'ennuis au bout d'une danse. Mais ce type de danse ne se dansait pas une minute ou deux, elle pouvait durer jusqu'à plusieurs heures. Ses yeux se fermèrent, tandis que nous continuions de danser sur ce rythme de lent qui caractérise la valse. C'était divertissant, pour moi c'était une première, je dansais avec une inconnue. Même lors des salons de ma mère j'avais toujours dansé avec ma soeur, ou bien une cousine à la rigueur. Sa voix se joignit à la musique, la coupant sans pour autant la perturber. Brisant le silence de l'extérieur sans pour autant déranger notre danse.

- Est-ce que tu danses souvent ? Tu as pris des cours ? Car tu danses vraiment bien. C'était un plaisir pour les yeux de te regarder danser tantôt.

Je dansais depuis une dizaine d'années maintenant, bien entendu j'avais commencé par la valse et m'y était tenu. Bien j'ai également pratiqué toutes les danses de salon ou presque. Je ne l'avais pas quitté des yeux, même pas lorsqu'elle regarda le ciel, pas même lorsque revenant sur moi elle rougit légèrement avec un sourire.... adorable. Je me sentis m'empourpré également, je détournais rapidement le regard, un compliment et cet air... adorable malgré la puérilité qu'il faisait ressortir. Je pris un grande inspiration avant de lui répondre.

- Je pratique chaque jour, plusieurs heures. Je ne veux pas perdre mon niveau que j'ai durement aquis. J'ai pris des cours depuis mes cinq ans, ça fait donc onze ans que j'ai des cours. Je te remercie, mais cette danse se pratique à deux, aussi sans toi j'aurais l'air niais en dansant toujours seul.

C'était la vérité, je reportais mon attention sur ses yeux rubis, qui m'intriguaient un peu je dois dire. Mon seul oeil valide la détaillait avant que je reprenne la parole.

- Alice... Je me demandais... Tes mains sont fines mais musclées, pas comme si elles étaient solicitées durement, mais plutôt comme si elles travaillaient longtemps... J'aimerais savoir ce que tu fais ce ces mains.

La question n'était pas posé, il s'agissait d'un souhait, tout simple. Et elle pourrait à loisir ne pas y répondre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Mer 9 Mai - 18:04

Asturon détourna son regarde du mien. Il prit une bouffée d'air frais avant de répondre à la question que je venais de poser.

- Je pratique chaque jour, plusieurs heures. Je ne veux pas perdre mon niveau que j'ai durement aquis. J'ai pris des cours depuis mes cinq ans, ça fait donc onze ans que j'ai des cours. Je te remercie, mais cette danse se pratique à deux, aussi sans toi j'aurais l'air niais en dansant toujours seul.

Je fis de grand yeux, étonnée. Il avait commencé à danser à l'âge de cinq ans, c'était jeune. Il s'entrainait tous les jours en plus de ça. Il devait vraiment aimer danser pour danser aussi souvent. Je commençais à apprécier la danse, enfin la valse, mais je ne serai jamais capable de danser autant. De plus, maintenant je savais son âge exact, je ne lui avait pas demandé. Il avait le même âge que moi, même si je ne faisais pas mes 16 ans, j'avais bien cet âge là.

Le jeune homme meregardait de nouveau dans les yeux. Son oeil droit m'intriguait, il n'avait pas de pupille. Qu'est-ce qui a pu bien se passer à cet oeil rose ? Je ne lui posa pas la question, c'était trop indiscret et nous étions de parfaits inconnus. D'ailleurs, je venais de penser que je dansais avec un parfait inconnu. Pour danser, ne vallait-il pas avoir une confiance absolue à son partenaire ? Asturon mit fin à mes pensées.

- Alice... Je me demandais... Tes mains sont fines mais musclées, pas comme si elles étaient solicitées durement, mais plutôt comme si elles travaillaient longtemps... J'aimerais savoir ce que tu fais ce ces mains.

Cette question m'étonna, il était observateur. Je regardais mes mains, ces mains qui m'étaient si chères. Je crois que si je les perdaient un jour, je serai bien malheureuse. C'est avec ces mains que je dessine tous les jours, que j'écris tout ce que j'ai sur le coeur dans mon journal intime et que je pouvais étudier et suivre les cours. J'aimais apprendre pleins de nouvelles choses chaque jours, même si parfois ça me gonflais.

- Et bien, je dessine depuis que je sais tenir un crayon et j'écris beaucoup aussi. Le dessin, pour moi, c'est un peu comme la danse pour toi, enfin je pense.

D'ailleurs, ça me faisait penser que je n'avais pas sortit mon bloc de feuilles pour dessiner pour le simple plaisir de dessiner depuis quelques jours. Je l'avais sorti pour m'entraîner à contrôler mon pouvoir, mais pas pour me détendre. Je le regarda de nouveau dans les yeux, comme si mon regard était attiré par ses yeux roses.

- Mais c'est une passion dangeureuse.

Je me mis à rire de ma propre blague, même si ce n'était pas vraiment drôle. À ce moment là, je marcha sur le pied du garçon. Je m'excusa comme la dernière fois, mais je ne rougissais pas cette fois. MI-RA-CLE !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Mer 9 Mai - 18:32

Elle sembla s'en aller dans ses pensées. Je ne sais pourquoi. D'ailleurs je remarquais un peu tard que son attention avait été captée par mon oeil droit, bah... Elle le saurait sans doute un jour. Elle me répondit, naturellement et calmement.

- Et bien, je dessine depuis que je sais tenir un crayon et j'écris beaucoup aussi. Le dessin, pour moi, c'est un peu comme la danse pour toi, enfin je pense.

Une passion? C'était tant mieux, la passion nous permettait de nous épanouir, et plus encore. Trouver la paix, même si ce n'est qu'un court instant. Enfin, je revins au présent rapidement, ne me laissant pas prendre moi-même au jeu de la nostalgie, car je penserais à coup sûre à mon frère. Je me concentrais corps et âme dans cette danse. Ses yeux n'arrêtèrent pas de revenir à mon regard, et je doutais que ce soit pour sa qualité, mais plutôt son aspect inhabituel. Elle reprit la parole alors que nous dansions encore, la danse se finirait, bientôt.

- Mais c'est une passion dangeureuse.

Là, elle se mit à rire, sans doute une blague qu'elle seule aurait compris en temps normal. Je comprenais que son Don était lié au dessin, pouvoir intéressant à n'en pas douter. C'est dans son accès de rire qu'elle me marcha sur le pied, et elle s'excusa à la hâte. Je me contentais alors de lui sourire et de reprendre comme si de rien n'était.
Je ne m'étais au moins pas trompé sur ce point, elle avait pour passion le dessin. Je me demandais d'ailleurs ce qu'elle vallait en tant que dessinatrice. Je ne tarderais sans doute pas à lui demander. Je me décidais à reprendre la parole durant les dernières secondes de danse.


- Alice... Merci de m'avoir dit... Pour ton Don. C'est sans doute magnifique.
Peux-tu me dire si tu crois aux légendes; comme les dragons, vampires, shinigamis et j'en passe. J'aimerais connaître ton point de vue là dessus.


Je laissais un temps de silence avant d'enchaîner rapidement, sans doute sur un ton rieur, car oui sa réaction m'amusait.

- Pose ta question... Je te vois depuis tout à l'heure avec mes yeux. Je répondrais n'ai pas peur, je n'ai pas de secret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Jeu 10 Mai - 17:50

Quand je m'excusa de lui avoir marcher sur le pied, il sourit simplement et continua de danser en faisant comme si je ne venais pas de faire une gaffe. On entendait que c'était presque la fin de la musique donc de la danse. Il ne fallait pas que je refasse une gaffe avant la fin, se serait vraiment débile. Ma maladroisse ne s'était presque pas montrée jusqu'à présent, il fallait que j'en profite.

- Alice... Merci de m'avoir dit... Pour ton Don. C'est sans doute magnifique.
Peux-tu me dire si tu crois aux légendes; comme les dragons, vampires, shinigamis et j'en passe. J'aimerais connaître ton point de vue là dessus.


Je le regarda comme s'il venait de me poser une question complètement débile. Bien sûr que je croyais en tout ça. Depuis presque toujours. J'étais une grande rêveuse dans l'âme. J'ai lu des milliers de livres sur ces choses dites imaginaires. En plus de ça, je venais d'apprendre que j'avais un Don pour donner vie à mes dessins, donc oui que j'y croyais. Dur comme fer d'ailleurs. Et en plus, il avait deviné mon Don. En même temps, j'avais donné pas mal d'indices.

- Oui, j'y crois... Est-ce que c'est bizarre ?

Je dis ses derniers mots tout bas. Pourquoi ? Je n'en sais rien. Peut-être que j'avais peur qu'il me prenne pour une folle, même s'il savait pour les Dons. Est-ce qu'il en avait un d'ailleurs ?

- Pose ta question... Je te vois depuis tout à l'heure avec mes yeux. Je répondrais n'ai pas peur, je n'ai pas de secret.

Je rougis, la musique s'arrêta. Je n'avais pas été très discrète. Je m'en voulais dans un sens. Je recula d'un pas et enleva l'écouteur qu'il m'avait dans l'oreille. D'un coup, je me sentais trop proche du jeune homme, maintenant que la musqiue était finie, donc la danse avec. Je baissa la tête, j'étais gênée qu'il ait remarqué que je regardais ses yeux. J'aimais leurs couleur, mais son oeil droit m'intriguait aussi. Est-ce que je devais poser la question que j'avais sur le bout de la langue ? Même s'il m'avait dit qu'il n'avait rien à cacher, c'était assez indiscret comme question. On ne pose pas ce genre de question à un inconnu. Même si on avait dansé avec cet inconnu. Mais dans un sens, il m'avait dit de la poser. Mon cerveau qui avait l'habitude de réfléchir commença à surchauffer. Tant pis pour les bonnes manières que ma mère m'avait toujours enseignées.

- On doit souvent te poser la question, mais qu'est-ce qui s'est passé avec ton oeil droit ? Es-tu aveugle de cet oeil ?

Voilà, je l'avais posé. Je releva la tête, tout en évitant son regard. Je recula encore d'un pas. Je me sentais extrêmement gênée par cette simple question. Au moment où je recula, une branche me fit tomber au sol. Le cul parterre je leva la tête, j'étais vraiment une gourde !

[HS : Désolée pour les fautes D:]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Jeu 10 Mai - 18:11

Son regard se posa sur moi comme si j'étais le dernier des crétins! Eh bien, j'en déduisais donc qu'elle n'y croyait pas. Après tout, il était rare que les gens continuent d'y croire au fil du temps. Je pouvais comprendre cela, et dans un sens cela m'attrista. Elle semblait avoir un don pour le dessin, un don puissant ou non, je l'ignorais, j'aurais trouvé logique qu'elle y croit encore, mais après tout, pour les gens c'était de la poudre de fée, rien de plus. Dire que les êtres magiques éxistent sans en montrer les preuves est folie. Bien sûre elle me répondit tout de même.

- Oui, j'y crois... Est-ce que c'est bizarre ?

J'en fut... Retourné? Non, mais surpris, pourquoi un tel regard si c'était pour me dire qu'elle y croyait? Enfin, ça la regardait après tout. Je me contentais d'un sourire, je lui avais posé ma première question, la seconde arriverait, mais pas de ma bouche, de la sienne. La musique toucha à sa fin, me laissant un étrange sentiment d'innachevé, alors que pourtant la danse avait été complète. Elle sembla prise d'un accès de chaleur, ou de gêne puisqu'elle rougit jusqu'au oreille. Je ne savais pas trop quoi en penser, mais j'attendais autre chose de sa part pour le moment, et je savais que ça ne tarderait pas à arriver. Je venais, après tout, de l'en prier.

- On doit souvent te poser la question, mais qu'est-ce qui s'est passé avec ton oeil droit ? Es-tu aveugle de cet oeil ?

Elle se recula en évitant mon regard. Pourquoi? Je l'avais invité à poser sa question, mais non... Elle préféra continuer de reculer, je n'eut même pas le temps de la prévenir pour la branche qui traînait encore sur la piste, elle glissa dessus et tomba. Je retins un demi-sourire, me contentant d'approcher calmement d'elle, lui tendant une main amicale pour la relever tout en lui répondant.

- Oui, mon oeil droit est aveugle. Il a été crevé lors d'une discorde familliale dirons-nous.
Tu sais, tu devrais faire attention ou tu marche, un jour tu risque de vraiment te faire mal...


Je continuais de la regarder avec un léger amusement, tant pour la question que pour la situation. Je me demandais tout de même si je devais détendre un peu l'atmosphère.

- Sinon, tu as une couleur de cheveux de d'yeux peu courante toi aussi. Je trouve que ça te va à merveille... Je suppose que ce ne sont pas des artifices... Je me trompe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Ven 11 Mai - 18:33

J'étais par terre, ma maladresse légendaire ou ma malchance, ça dépendait du point de vue, m'avait encore fait un mauvais tour. Asturon me tendit une main pour m'aider à me relever tout en me répondant à ma question, une question assez indiscrète.

- Oui, mon oeil droit est aveugle. Il a été crevé lors d'une discorde familliale dirons-nous.
Tu sais, tu devrais faire attention ou tu marche, un jour tu risque de vraiment te faire mal...


Comme on pouvait se faire crever l'oeil à cause d'un déssacord avec sa famille ? Tel était ma question sur le moment même. Je n'avais pas vraiment fait attention à son conseil. Pas parce que je m'en fichais, bien au contraire, mais je savais que l'écouter ou essayer de faire quelque chose n'y changerait rien. Pourquoi ? Tout simplement parce que j'avais tout essayé pour faire attention oùù je marchais et pourtant, j'arrive à me planter. Des fois, même à cause d'un caillou, pour vous dire. Je suis vraiment pas douée comme fille. Il me regardais d'un air amusé. J'étais si drôle à voir dans cette position ? Heureusement que je ne portais pas de jupe.

- Sinon, tu as une couleur de cheveux de d'yeux peu courante toi aussi. Je trouve que ça te va à merveille... Je suppose que ce ne sont pas des artifices... Je me trompe?

Quand il me posa la question, je pris enfin sa main qu'il m'avait tendu si gentillement. Il devait avoir une crampe au bras à force de le laisser tendu devant lui. J'essaya de me relever tout en répondant.

- Oui c'est ma couleur naturelle. Mais je n'aim...

A ce moment-là, j'étais entrain de me relever et comme une grosse dinde, je n'avais pas pris de bons appuis. J'entraîna le garçon avec moi dans ma chute. J'étais vraiment une idiote. Stupide maladresse !

- Désolée ! Désolée ! Désolée ! Mille fois désolée ! Je suis vraiment irrécupérable.

Je remarqua que j'étais couché au sol, Asturon au-dessus de moi. Je me mis à rougir. Cette position était embarrassante. Je détourna les yeux, pour regarder quelques enfants qui jouaient à courir derrière les pigeons. J'aurai aimé être à leur place, même si je serai tombée, pour pas changer. Je passa une main dans mes cheveux, même si ce n'était pas facile couchée comme ça par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Dim 13 Mai - 16:32

Je pensais qu'elle ne prendrait jamais cette main tendu vers elle, mais elle le prit tout de même, je ne m'en serais pas offusqué mais pour mon plaisir elle attrapa ma main. En se relevant elle entreprit de me répondre, ce qui me fit sourire.

- Oui c'est ma couleur naturelle. Mais je n'aim...

Et là, je la sentis glisser, et d'un réflexe humain elle s'accrocha à mon bras, m'entraînant avec elle dans sa chutte. J'éclatais de rire à un point que je n'aurais jamais imaginé, le fou rire était tel que je ne l'entendis même pas s'excuser. Vraiment, cette fille était la poisse incarnée, mais c'était touchant. Je cessais cependant de rire lorsque je remarquais notre position... Moi sur elle, elle sous moi... Je rougis violement, visiblement autant qu'elle. Elle détourna la tête et j'en fis de même. Des enfants jouaient, rien n'était troublé. Je reportais mon attention sur la jeune femme lorsqu'elle passa une main dans ses cheveux. Encore rouge je me relevais rapidement, en faisant attention de ne pas peser sur elle. Une fois debout je lui tendis de nouveau une main secourable avant de prendre la parole.

- Eh bien! Quelle chutte! Il faut dire que je ne suis pas habitué à ce genre d'aventure... Désolé d'être tombé sur toi...

Je rougis encore en évoquant le moment qui venait de s'écouler, décidément, j'étais timide, je m'en rendais compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Dim 13 Mai - 18:06

Le jeune homme fut pris par un fou rire. D'un côté, j'avais aussi envie de rire, mais à force des années, ça devient lassant. Alors que je venais de tourner la tête pour ne pas le regarder dans les yeux alors qu'on était dans une postion embarrassante. Asturon arrêta de rire, il venait certainement de remarquer comment nous avions atterri au sol. Quand je passa ma main dans mes cheveux, il tourna la tête vers moi. Il avait certainement tourner les yeux comme moi. Il se releva rapidement, ce qui ne me dérangeait absoluement. Il me tendit encore une fois la main. Devais-je la reprendre ? Ferais-je encore la même gaffe ? Non je ne crois pas. Je pris sa main, me releva avec précaution, pour ne pas retomber. Je n'osais plus le regarder dans les yeux, mais je vis qu'il était aussi rouge que moi.

- Eh bien! Quelle chutte! Il faut dire que je ne suis pas habitué à ce genre d'aventure... Désolé d'être tombé sur toi...

Il faisait de l'humour après un moment embarrassant. Il rougit d'avanatage, comme moi très certainement. Mais, il n'avait pas à s'excuser, c'était de ma faute pas de la sienne. J'osais enfin le regarder dans les yeux, après des interminables minutes. Pendant ces minutes où je n'avais pas su quoi dire. Les mots ne voulaient pas sortir de ma bouche, c'était stupide. Des gamelles comme ça, j'en faisais tous les jours et des fois, plus d'une fois par jour;Mais, là, c'était la première fois que quelqu'un me tombait dessus.

- T-tu n'as pas à t'excuser ! C'est de ma faute, de ma maladresse.

Je réussi à esquisser un sourire. La chaleur de mes joues diminua petit à petit. Je tourna mon regard vers le ciel. Une brise de vent fit flotter quelques mèches de cheveux et celles-ci me fouettèrent le visage. Je les remis derrière mon oreille. je baissa les yeux sur mes chaussures. Pourquoi je faisais ça ? Je n'en sais rien. Je les releva. Je cherchais quelque chose à regarder, je ne voulais pas recommencer à rougir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Lun 14 Mai - 17:57

Durant plusieurs minutes elle ne dit rien, son regard errant sur tout sauf sur moi. Elle semblait gênée de la situation, pourtant je m'en moquais après tout la vie étant ce qu'elle est on ne peut pas vivre sans jamais chutter. Puis son regard se reporta sur moi, avant qu'elle ne parle.

- T-tu n'as pas à t'excuser ! C'est de ma faute, de ma maladresse.

Elle me sourit néanmoins, ce qui était plutôt agréable, la voir rougir était mignon, mais un sourire était tout de même mieux. Son regard se porta vers le ciel en même temps que le vent se levait. Elle semblait songeuse, et finalement je levais également les yeux vers ce ciel bleu, cette partie du royaume terrestre que je savais explorer, contrairement à beaucoup. Je l'entendis bouger, mais je n'y prêtais pas attention, j'étais tout à mon futur voyage dans les cieux, car cela me manquait tellement. Alors d'une voix tranquille je pris la parole, sans cesser de regarder le ciel.

- Tu as déjà été tout là-haut? Voir au dessus des nuages? Si tu ne l'as jamais fait tu devrais vraiment. C'est unique.

Certes ce n'était pas discret ou quoi que ce soit, mais c'était la vérité, là-haut on était libre, libre de tout, aucune contrainte, aucune limite, juste l'infinie. Je voulais y aller, mais pas d'ici, ça me serait impossible sans éveiller une foule de curieux et même de paniquer la population, dans un sens c'était gênant de voir à quel point les êtres uniques devaient se cacher. Je regrettais l'époque ou dans mon village, voir des dragons n'annonçaient rien d'autre que l'accomplissement de légende. Ici, ce serait simplement de la folie, une chasse au monstre s'organiserait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Lun 14 Mai - 18:15

- Tu as déjà été tout là-haut? Voir au dessus des nuages? Si tu ne l'as jamais fait tu devrais vraiment. C'est unique.

Je fus étonnée parce qu'il venait de dire. Si j'étais allé dans le ciel, voir au-dessus des nuages ? A part en avion ou dans mes rêves, je n'avais jamais été au-dessus des nuages. Est-ce que c'était vraiment possible ? Depuis l'apparition de mon don, je pensais que tout était possible, donc pourquoi pas voler ?

Je relevais les yeux vers le garçon, il semblait absober dans ses pensées, il regardait le ciel. Il avait cet air pensif, comme quand on se remémore quelque chose. Cet air un peu nostalgique. Dans un sens, c'était mignon de le voir prit dans son passé. Je tira sur mon t-shirt, il était remonté sans que je m'en aperçoive. Enfin, je decida de répondre, d'une voix calme et douce.

- Et bien, je suppose que tu me demandes pas si j'ai déjà pris l'avion. Donc, non je n'ai jamais vu le dessus des nuages, mais je l'imagine dans mes rêves. Je le dessine quand je ne sais pas quoi faire.

Ne sachant pas quoi rajouter, je me tus. Je me balançais d'un pied à l'autre comme les gamins font toujours quand ils sont impatients ou quand les petites filles sont gênées. Là, ce n'était ni de l'impatience, ni de la gêne. C'était simplement mon besoin de bouger qui prit le dessus. Je me tourna, j'étais dos au garçon. Je regardais les arbres, j'écoutais les oiseaux chantés, je sentais le parfum des fleurs. Ce me rappelait ma campagne au Luxembourg, sans l'odeur des vaches. Le parc était vraiment beaux quand on le détaillait, il faudrait que je prenne mon bloc de feuille un jour ici. Ca ne met encore jamais arriver de donner vie à un paysage. Enfin tout peu arriver. Un sourire se forma sur mes lèvres à cette pensée. C'était complètement absurde !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Mar 15 Mai - 18:31

- Et bien, je suppose que tu me demandes pas si j'ai déjà pris l'avion. Donc, non je n'ai jamais vu le dessus des nuages, mais je l'imagine dans mes rêves. Je le dessine quand je ne sais pas quoi faire.

C'est ainsi qu'elle me tira de mes rêveries, je revins à la réalité en un clin d'oeil. En effet, je ne lui demandais pas si elle vait prit cet oiseau de fer. Cet objet faisait un bruit horriblement puissant pour presque rien. Et de toute façon, rare étaient ceux qui dépassaient la hauteur des nuages. Je lui adressais un bref sourire avant de me laisser tomber sur le sol, pour enfin m'allonger et fixer le ciel. Je voulais lui décrire un peu la chose, mais comment... Là était toute la question, c'était délicat à expliquer, car dans l'absolue ce n'était pas des sensations agréables.
Je m'humectais les lèvres rapidement avant de prendre la parole d'un ton léger et pensif.


- J'ignore si ça t'aidera à le peindre. Mais une fois que l'on monte, la température devient glaciale, c'est vivifiant. Le monde devient ridiculement petit, rien ne t'enchaîne sur terre. Malheureusement, plus l'on monte, plus l'air se fait rare, alors tes poumons sont en feu et ton coeur bat à tout rompre. Plus l'on monte, plus la morsure du froid se fait poignante, jusqu'à ce que tu dépasses les nuages et que des glaçons se forment sur ton corps. Mais là, seulement là, tu vois le monde tel qu'il est... Je ne pourrais te dire comment il est éxactement, mais c'est une chose qui reste à jamais en toi.

Certes, c'était bien peu. Mais en disant cela, j'avais sentis l'excitation m'envahir, et soudain, sans que j'y prenne garde je m'apperçu qu'alors j'avais du mal à m'exprimer avec ma voix, et non en grognement. Je me secouais un peu la tête, et c'est à cet instant que je m'apperçu de ma transformation naissance. Mes dents étaient sorties sans que je ne m'en rende comte, tant le ciel me manquait. Alors je restais allongé ainsi, à fixer le ciel avec envie, mais tentant de me contrôler au mieu pour ne pas me transformer ici, au milieu des enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Mer 16 Mai - 13:51

- J'ignore si ça t'aidera à le peindre. Mais une fois que l'on monte, la température devient glaciale, c'est vivifiant. Le monde devient ridiculement petit, rien ne t'enchaîne sur terre. Malheureusement, plus l'on monte, plus l'air se fait rare, alors tes poumons sont en feu et ton coeur bat à tout rompre. Plus l'on monte, plus la morsure du froid se fait poignante, jusqu'à ce que tu dépasses les nuages et que des glaçons se forment sur ton corps. Mais là, seulement là, tu vois le monde tel qu'il est... Je ne pourrais te dire comment il est éxactement, mais c'est une chose qui reste à jamais en toi.

Je ne pouvais pas imagine, il vallait vraiment le vivre pour comprendre je crois. Cette description ne donnait pas envie d'essayer, mais d'un autre côté, ça donnait aussi envie de le faire. Je comprennais qu'on se sentait enfin vivre là haut, qu'on était libre. Là-haut, nous sommes les maîtres, rien ne nous rattache à la terre. Personne pour nous dire ce qu'il faut faire ou ne pas faire. Mon esprit s'emballait, il essayait d'imaginer ce que ça pouvait faire d'être au-dessus des nuages. Mon imagination avait une image clair et précise, mais en même temps qui n'était pas réelle.

Je me retourna vers le garçon, il était allongé par terre. Il regardait les nuages dansés, moi je le regardais et je m'asseyais près de où il était couché. Des dents avaient poussé dans la bouche du garçon. Je le regardais avec des yeux comme des soucoupes. Je n'étais pas effrayée, juste étonnée.

- Sans vouloir être indiscrète, quel est ton don ?

J'avais posé cette question sur un ton neutre. Je savais qu'il pouvait voler, c'était déjà un bon indice. Il m'avait posé cette question un peu plus tôt. Si je croyais aux fées, aux vampires, aux dragons et autres mythes. Est-ce qu'il était un d'entre eux ? Je voulais vraiment savoir. Je le regardais presque impatiente qu'il me réponde.

- As-tu envie qu'on aille autre part ?

Je ne sais pas pourquoi j'avais posé cette question. Pas que je n'aime pas le parc, bien au contraire, mais j'avais envie de bouger. Je n'avais pas envie de rester sur place. À ce moment, je me releva, alors que je m'étais assise il y a quelques minutes même pas. Bof, ça ne faisait rien. Je le regardais toujours en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Jeu 17 Mai - 18:59

Dans un bruissement de tissu elle se tourna vers moi, elle me regardait, pour autant que je puisse en juger en tout cas, puisque je fixais le ciel. Détournant mon regard de cet espace bleu et attrayant je la regardais également, avec un petit sourire. Elle était surprise, et même plus. Sans problème aucun, cela se comprenait, après tout, je le savais, j'avais des crocs qui me sortaient de la bouche. Puis elle parla, calmement, mais avec une curiosité non feinte.

- Sans vouloir être indiscrète, quel est ton don ?

Oui quel était mon don? Ne le lui avais-je pas demandé si elle croyait aux lègendes? Car elle allait en vivre une, sans doute l'une des plus imposantes. Je me redressais à moitié, avec un petit regard amusé. Elle ajouta à la hâte, non pas qu'elle dissimulait sa curiosité précédente, mais elle ajoutait une autre solution de réponse.

- As-tu envie qu'on aille autre part ?

Si j'avais envie d'aller ailleurs? Oui, dans les cieux, mais d'ici c'était impossible et même interdit. Avec des gestes rapides je me remis debout et fit rentrer mes crocs au mieux, il était réellement difficile de faire disparaître des choses qui sortent spontanément. Avec un demi sourire je pris la parole.

- Eh bien, on dirait que ma présentation ai été incomplète... Mais je vais te répondre. Je suis Asturon Sevoider, prince de Finlande, mais avant tout élève de StarthClyde, Anthropia dragonoïde, de type glace. Je peux tout simplement changer l'aspect de mon corps en celui d'une ancienne légende de mon pays. Je suis un Dragon.

J'attendais sa réaction avec un certain amusement, mais tout de même, je me demandais bien comment j'aurais moi même réagit... Je n'en savais rien, vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Ven 18 Mai - 17:59

Asturon se leva d'un geste rapide, mais toujours élégant. Il fit rentrer ses crocs, j'imagine que ce n'était pas quelque chose de facile, même s'il y arrivait finalement à ne plus laisser de traces. Il ne fallait pas effrayer les enfants et encore moins les personnes âgées, elles riqueraient de faire une crise cardiaque. Ma question semblait l'amuser quelque peu, il avait un demi-sourire qui c'était dessiner sur son visage pâle.

- Eh bien, on dirait que ma présentation ai été incomplète... Mais je vais te répondre. Je suis Asturon Sevoider, prince de Finlande, mais avant tout élève de StarthClyde, Anthropia dragonoïde, de type glace. Je peux tout simplement changer l'aspect de mon corps en celui d'une ancienne légende de mon pays. Je suis un Dragon.

Il scrutait mon visage, il essayait certainement de voir ma réaction. La seule chose qu'il pourrait voir dans mes yeux c'était de l'émerveillement. Mes yeux rubis brillaient de milles étoiles. Pourquoi , Déjà c'était un prince. J'avais un vrai prince devant mes yeux. C'était le rêve de toute petite fille qui se respecte d'avoir un prince devant elle. De plus, ce n'était pas un simple prince, banal comme on voit dans tous les contes de fées. Non, le prince devant mes yeux était un Dragon, cet être mythique, fier et majestueux. Maintenant, j'étais sûre que c'était vrai, j'étais sûre que les mythes étaient réels. J'en avais la preuve devant mes yeux. Par apport à ça, mes pouvoirs avaient un air enfantin. Ce n'était pas très spectaculaire.

J'attrapa le bras du garçon et me hissa sur la pointe des pied pour lui chuchoter à l'oreille, comme si ce que j'allais lui dire était un de mes plus terrible secret.

- Dis, tu me montreras une fois ta transformation ? Tu me montreras ce que c'est de voler aussi haut qu'un oiseau ?

Je me recula et le regarda dans les yeux avec un grand sourire aux lèvres. J'étais simplement aux anges. Dans un sens, je ne pouvais pas y croire. Mais, dans l'autre, j'étais sûre que c'était vrai. Ce que les gens disaient que ce n'était que des histoires avaient tort. J'avais eu raison d'y croire depuis le début. Je ne pouvais plus rester en place. Donc, je sautillais sur place. J'avais l'air complètement débile, mais je m'en fichais complètement. Un des enfant me regarda comme une folle, mais je n'y fis pas attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Sam 19 Mai - 11:23

Son visage n'exprimait rien, rien de ce à quoi je m'attendais. Elle semblait émerveillée. Sérieusement, quelle personne serait émerveillée si vous lui disiez être un dragon? Elle était unique en son genre. Alors que je me posais des questions sur son intégrité mentale elle m'attrapa le bras pour me murmurer à l'oreille. Un peu comme les enfants font lorsqu'ils ont des choses à se confier.

- Dis, tu me montreras une fois ta transformation ? Tu me montreras ce que c'est de voler aussi haut qu'un oiseau ?

Elle me laissa pantois, pour un peu j'aurais éclaté de rire en lui disant d'arrêter de se fiche de moi. Mais elle avait l'air si... sincère. Elle souriait comme si elle venait de recevoir un présent inestimable. Puis je remarquais alors qu'elle sautillait sur place, comme une gamine impatiente. Il était temps de lui répondre avant qu'elle n'explose littéralement. D'une voix calme je lui parlais en même temps que je lui montrais l'arrière d'un bâtiment désolé non loin de là.

- Viens, on va aller là bas. Te montrer n'est pas une chose simple. Je me maîtrise mal, et j'ai bien du mal à rester moi même. Tu verras seulement ce que je peux contrôler. Et... Le ciel, pourquoi pas. Une fois la nuit tombée alors.

Oui, même si la nuit était un autre univers, elle saurait l'apprécier, car la journée il était impossible de sortir de la sorte sans être vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Hinckel

avatar

Messages : 52
Date d'inscription : 21/04/2012
Age : 21
Localisation : Sur une étoile filante...

Journal de bord
Age:: 16 ans
Pouvoir:: Donner vie aux dessins
Relations::

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Dim 20 Mai - 0:26

- Viens, on va aller là bas. Te montrer n'est pas une chose simple. Je me maîtrise mal, et j'ai bien du mal à rester moi même. Tu verras seulement ce que je peux contrôler. Et... Le ciel, pourquoi pas. Une fois la nuit tombée alors.

Il me dit ça, tout en me montrant un bâtiment abandonné un peu plus loin. On aurait l'air louche de partir comme ça tout les deux pouraller se cacher derrière ce vieux bâtiment qui tombait presque en ruine. J'étais presque sûre que c'était l'endroit préféré des couples. Je regardais le bâtiment, j'avais tellement envie de voir un vrai Dragon, ou entout cas ce qu'il pouvait me montrer au niveau de sa métamorphose, que je me fichais pas mal de ce que les gens allaient quand ils nous veraient partir derrière des murs pour qu'on s'isole. Les gens n'avaient qu'à fabuler, je m'en fichais.

Je pris le bras du garçon et me dirigea vers le bâtiment. À mi-chemin vers celui-ci, je lâcha le bras d'Asturon, il était capable de marcher et d'aller jusqu'au lieu isolé tout seul, il était assez grand non ? Je marchais calmement. Je n'en revenais pas, je ne sautillais pas, je ne marchais pas rapidement. Non, je marchais d'un pas normal. C'était étrange que je ne m'étais pas précipité vers l'immeuble. Peut-être parce que ça ferait trop suspect de courir jusque là. Peut-être que j'avais peur d'attirer l'attention. Aucune idée. En tout cas, j'étais fière de ne pas avoir agis comme une gamine... Enifn, plus ou moins.

Arrivée à l'endroit isolé, je regarda Asturon. Est-ce qu'il avait accepté ma demande parce qu'on avait l'impression que s'il me disait non j'allais m'effondrer sur place ? Cette question me frappa.

- Tu sais que si tu n'en as pas envie, tu n'es pas obligé de me montrer ton pouvoir.

Je le regarda droit dans les yeux, ses yeux roses qui attiraient toujours mon regard. Comment pouvait-on avoir les yeux aussi roses ? Enfin, je me posais la même question avec mes yeux, donc pas de quoi à en faire tout un fromage. Je m'appuya contre le mur de l'immeuble, attendant sa réponse ou sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sevoider Asturon

avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 05/05/2012

MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   Dim 20 Mai - 11:21

Elle m'entraîna d'un seul coup en direction du lieu désigné. Je souriais, visiblement elle était pressé et pas du genre à se prendre la tête avec les bonnes manières. J'appréciais, ça me sortait de mon train train de la vie quotidienne que j'avais eut jusqu'il y a six ans. Finalement elle me lâcha, sans doute se rendit-elle compte que je voyais aussi bien qu'elle le lieu où nous allions. J'époustais ma veste en la secouant au vent avant de la remettre. Nous arrivions presque au bâtiment déjà. Il ne nous avait fallu que traverser la rue. En y réfléchissant, la façon dont on était parti laissait à penser un tas de chose. La première idée serait sans doute que nous étions un jeune couple, pour le coup un couple extravagant et sans doute pas d'ici. La seconde option était un règlement de compte, peu probable puisque nous venions de danser et rire. Il y en avait surement d'autre mais je m'en moquais, la vérité était basique, un secret à dévoiler.
La jeune fille semblait déjà moins nerveuse qu'au début, sans doute s'était-elle faite à l'idée que c'était possible, ou alors avait-elle simplement passé le stade de la surprise. Nous arrivions derrière le bâtiment, l'espace était vide, heureusement d'ailleurs, je ne me serais pas vu faire ce que j'allais faire devant n'importe qui. J'ôtais ma veste, en la pliant, puis fit de même avec ma chemise. J'enlevais le pantalon un peu gêné, à présent je n'étais déjà plus qu'en caleçon. Je pris la parole tout en étant rouge de gêne.


- Désolé, mais je ne voudrais pas rentrer nu. Enfin bon, je vais te montrer. Je ne me sens absolument pas obliger.

Je lui avais répondu cela puisqu'elle m'avait assurer que je n'étais pas forcé de le faire. En revanche elle ne cessait de me dévisager, et je ne savais absolument pas si c'était vis à vis de ma nudité ou pas. Enfin je respirais un grand coup, laissant mon esprit se faire envahir par quelque chose de plus primaire, de plus bestiale. La créature prit doucement le contrôle de mon corps, laissant d'abord sortir ses crocs. Puis ma tête devint écailleuse avant de se changer entièrement en celle du dragon. Déjà je ne percevais plus la jeune femme comme avant, elle réprésentait un repas possible, mais je savais qu'il ne fallait pas, je ou il, enfin nous savions qu'elle ne devait pas mourir. Puis une queue me poussa, avant que je vois mes bras se muer en ailes. Le bas de notre corps resta humain, ce qui nous agaçait particulièrement, nous voulions recouvrer notre liberté totale! Ne plus être enchaîner sur cette Terre. Et puis la chaleur ici était accablante. Nous battions des ailes sans pour autant nous envoler.
Curieusement nous attendions une réaction, oui une réaction de la jeune fille aux cheveux et aux yeux rubis. Nous ignorions pourquoi, sans doute notre fierté d'affirmer ainsi notre supériorité sur les humains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Danse avec moi, je te dirais qui tu es. [PV Alice]
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Danse avec Lilou (pv)
» Danse avec moi [ pv asamis]
» Danse avec le Dragon. TERMINE
» Mon diable danse avec ses démons et la sarabande est loin d'être terminée
» "xXx" Danse avec moi, ondule, ondule dans mes bras, pour ensuite servir d'écrin à mon dernier soupir. Je veux que tu sois l'étalon qui m'y plongeras.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarthClyde :: Archives RP-
Sauter vers: