Lorsque la haine se mêle à la magie, il faut savoir faire un choix.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Premier contact avec les élèves, tout commence par la retenue.[FINI]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: Premier contact avec les élèves, tout commence par la retenue.[FINI]   Mer 23 Mai - 18:47

Elle même sembla plus que choqué par ma réponse... Et bien, si elle faisait dans le sentiment, ce n'était pas encore gagné. Nous avions encore à faire, et bien à faire en plus. Elle s'approcha de moi, un pas mesuré surement, mais je doutais qu'elle puisse comprendre un seul instant ce que je venais de lui dire sur mon existance. Après tout, depuis tout jeune je n'avais connu que la solitude. Elle commença à se mordre la lèvre, signe pour beaucoup d'un fort combat intérieur, d'une délibération importante et stressante. Puis elle commença à s'arracher les ongles, un à un... Ce qui eut pour effet de me donner envie de lui attacher les mains dans le dos. Heureusement pour moi son jeu ne dura pas longtemps.

-Si je dois vous "effacer", cela veut dire que tout ce que vous aurez accompli n'aura jamais existé? J'oublierai ce que vous m'avez appris, votre entraînement? Je ne veux pas oublier.

La dernière phrase sonnait comme un défi lancé au monde entier. Mais elle semblait saisir ce qui devait l'être. Elle oublierait la totalité des choses relié à mon existance, mais mieux que ça, peut-être n'aurait-elle jamais été dans la prostitution si je n'avais été. Après tout, qui sait. Elle m'observa prendre mes pillules. Je m'en moquais, après tout je n'avais rien à cacher. Je remarquais alors une lueur malsaine dans son regard, malsaine parce que trop déterminé.

- Je ferai en sorte de ne pas avoir besoin de recourir à de telles extrémités. Nous détruirons Fog Blue.

Son nous me donnait envie de rire, elle détruirait Fog Blue, uniquement elle, moi je servirais d'appât. Je n'avais aucunement la puissance pour ce type de jeu. Cette fille avait énormément de potentiel. Elle sembla se détourner de notre conversation un moment avant de revenir à moi.

-Après tout, il serait dommage de priver StarthClyde d'un enseignant si compétent, n'est-ce-pas, Professeur?

Elle me servit un sourire avec ça. Je ne me trompais probablement pas en disant haut et fort qu'il ne s'agissait là que dans un but personnel qu'elle disait cela. Certainement qu'elle avait peur de rester chétive. Je n'en savais rien, mais bon, quitte à lui parler de Fog Blue, autant lui dire exactement ce qui l'attendait.

- Tu te méprends totalement. Nous ne détruirons pas Fog Blue, pas moi en tout cas, je n'ai pas la puissance pour ça. Toi et seulement toi le fera. J'attirerais l'ennemi, le forcerait à se dévoiler. Je vais fonctionner pour la première fois selon leur règle. Un maître et un sacrifice. Je serais se sacrifice, et même si tu dois me tuer pour en blesser un, tu devras le faire. Mais nous aurons un avantage, deux pouvoirs contre un seul. C'est ainsi, mes illusions et la Mort face à tout un tas de pouvoir. Les humains n'en resteront pas moins dangereux, crois moi.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erzsébet Isaakovitch
Admin-the Necromancer
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 22
Localisation : Assise dans un couloir, de la musique dans les oreilles

Journal de bord
Age:: 17
Pouvoir:: Nécromancie
Relations::

MessageSujet: Re: Premier contact avec les élèves, tout commence par la retenue.[FINI]   Ven 25 Mai - 18:24

Erzsébet avait pensé que sa promesse de l'aider à détruire Fog Blue, si elle ne rendrait pas Yoite sincèrement heureux, le siérait tout du moins. Mais la seule réponse qu'elle reçut fut la correction du "nous" qu'elle avait utilisé auparavant. Elle serait seule à combattre Fog Blue ?! Mais comment pouvait-elle en être seulement capable? Le jeune homme ne semblait nourrir que peu de doutes sur le sujet, ce qui avait le don d'effrayer quelque peu la jeune Nécromancienne.

Posant négligemment une main au niveau des côtes qui la faisait souffrir, Erzsébet détourna un instant le regard du visage de Yoite pour réfléchir. S'il tenait vraiment à ce qu'elle soit l'instrument de la perte de ses ennemis, elle devrait s'entraîner. Beaucoup plus, encore plus intensément que ne l'avait été cette heure de colle. Sans s'en rendre réellement compte, elle recommença son petit manège avec ses ongles, évaluant la sitation en tentant de rester la plus objective possible. Si elle voulait être d'une certaine façon utile à cet homme qui semblait beaucoup compter sur son pouvoir, elle aurait beaucoup d'efforts à fournir. Et si elle voulait que ces efforts ne soient pas perdus, il fallait qu'elle parvienne à ce qu'on lui demandait exactement. Elle n'avait aucune alternative.

Sans cesser de martyriser ses doigts, Erzsébet finit par lâcher d'une voix légèrement lointaine, regardant toujours ailleurs, comme pensive:

-Dans ce cas-là, il va falloir que je m'entraîne beaucoup...Cela vous dérangerait-il si je revenais demain?

Tout en prononçant ses paroles, la jeune Lytaria savait qu'elle tentait le diable. D'ici à demain, ses blessures ne seraient en aucun cas guéries. Mais elle ne savait pas du tout de combien de temps ils disposaient pour parfaire leur combat, et la Nécromancienne voulait aller vite. D'ici à demain, elle aurait le temps de se reposer un peu pour tenir le choc, quitte à sécher le reste de la journée pour dormir comme elle l'aspirait. Le premier entraînement avait sans doute été le plus difficile, à partir de là elle encaisserait mieux les chocs psychiques et les coups.

Attendant la réponse, Erzsébet récupéra son sac de cours, et après avoir hésité pour reprendre encore de ses médicaments, sortit négligemment son emploi du temps de la journée du lendemain. L'après-midi, elle n'avait que sport, matière que de toute façon elle ne serait pas en état d'assurer. Autant utiliser ce temps à bon escient, ils ne semblaient pas en avoir beaucoup.
La jeune fille remit son sac en bandoulière sur son épaule, elle n'en pouvait plus malgré ce maigre sommeil, et puis elle se demandait ce qu'elle allait faire pour ses côtés brisées. Elle ne pouvait bien sûr pas aller à l'infirmerie, comment pourrait-elle s'expliquer sur cette blessure! "Salut, je viens pour des côtés cassées! Comment je me les suis faites? Oh, pas grand chose, juste un professeur qui m'a passée à tabac pour m'entraîner face à une organisation d'assassins!"
Regardant de nouveau Yoite, Erzsébet était également un peu triste que ses quelques tentatives de se montrer "amicale" envers ce professeur qui après tout était à peine plus âgée qu'elle se soient toutes soldées par un échec, comme le "nous" ou la proposition de lui soigner ses mains quand le besoin s'en ferait sentir. Mais après tout, sans doute que Yoite ne cherchait en rien son amitié, juste son pouvoir en tant qu'arme vivante, et ne demandait que la solitude qu'il semblait si bien connaître au vu de sa vie. Dans ce cas, elle n'avait rien à dire.

-Combien de temps pensez-vous que nous avons devant nous? demanda-t-elle en insistant volontairement sur le "nous".

___________


Merci à Yoite Rokujo pour ce kit


Erzsébet Isaakovitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: Premier contact avec les élèves, tout commence par la retenue.[FINI]   Lun 28 Mai - 12:04

Sa main se porta sur ses cotes, même moi je pouvais dire que l'idée n'était pas bonne. Et il lui faudrait récupérer le plus vite possible. Dans la mesure ou le temps nous manquerait pour la former correctement, et encore plus pour la laisser récupérer. Puis d'un seul coup elle se détourna de moi, sans doute avait-elle à penser, c'était compréhensible puisque tout ce que je lui demandais était de vaincre au péril de sa vie. Durant son moment de silence elle recommença à s'arracher les ongles... Bah si ça lui tenait à coeur. Mais le bruit m'irritait au plus haut point. Tout de même elle finit par parler, sans pour autant cesser de s'arracher les ongles.

-Dans ce cas-là, il va falloir que je m'entraîne beaucoup...Cela vous dérangerait-il si je revenais demain?

De l'entraînement, oui c'était certain qu'il lui en faudrait. Mais comment le faire alors qu'elle était blessée. Je ne pouvais m'en prendre qu'à moi même. Heureusement pour moi sa soif de puissance me servait. Sans doute l'avais-je un peu cherché, mais au moins elle était combative. Mais pour le coup elle allait vraiment trop vite, ce qu'elle récolterait serait de la douleur à n'en pas douter. A moins de ne lui faire que travailler son pouvoir, mais où et comment? Réssusciter les morts? En serait-elle capable, accepterait-elle? J'en doutais. Son endurance serait faible demain, donc la question de la condition physique était d'ors et déjà rejetée. Il me faudrait réfléchir, car oui demain elle viendrait. La blonde se pencha et se remit son sac sur l'épaule.

-Combien de temps pensez-vous que nous avons devant nous?

Encore elle et ses nous, mais ne comprenait-elle pas que lorsque tout cela serait fini je serais probablement mort? Enfin, tant pis, je n'avais pas envie de me battre. J'entreprenais donc de lui répondre simplement.

- Nous disposons du temps que l'organisation désire, je n'en sais rien, un an, peut-être moins d'une semaine. Tu peux revenir demain, mais sache que tu auras bien du mal a tenir debout.

Je la laissais s'en aller, pour me replonger dans la situation présente, qu'allais-je bien pouvoir lui préparer pour demain?

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erzsébet Isaakovitch
Admin-the Necromancer
avatar

Messages : 173
Date d'inscription : 21/02/2012
Age : 22
Localisation : Assise dans un couloir, de la musique dans les oreilles

Journal de bord
Age:: 17
Pouvoir:: Nécromancie
Relations::

MessageSujet: Re: Premier contact avec les élèves, tout commence par la retenue.[FINI]   Mar 29 Mai - 13:20

La réponse de Yoite ne se fit pas attendre. Selon toute apparence, il ignorait totalement le temps dont ils disposaient avant que Fog Blue ne fasse une probable entrée à StarthClyde. Ce qui faisait peser sur Erzsébet un sentiment d'urgence encore plus aigûe que si elle avait pu savoir réellement. Comme la défunte qui la suivait en permanence depuis son arrivée, Erzsébet aimait cette académie car elle l'avait sauvée d'un futur sans espoir. Mais, contrairement à cette dernière, elle ne sentait l'obligée de personne, elle n'avait personne à sauver, aucune liberté à défendre. La seule raison pour laquelle elle se battait, c'était pour avoir plus de puissance encore, et par soucis de gratitude. Yoite l'entraînait, elle se devait donc de faire ce qu'il lui demandait en retour, même si elle savait qu'il le faisait que dans cet unique but. Yoite se moquait bien d'elle, seul son pouvoir l'intéressait, cette capacité à se transformer en une arme humaine pour le compte de la destruction. Excepté cela, la Nécromancienne n'était rien d'autre qu'une élève à la langue un peu trop bien pendue, détestable et fière.

Respirant toujours comme elle le pouvait, Erzsébet réfléchit un instant à la possibilité de revenir demain. Elle savait qu'elle aurait le plus grand mal jusqu'à se déplacer, mais elle devait le faire. Ne serait-ce que parce que ce pourrait être un excellent entraînement en des conditions difficiles, et qu'elle devait apprendre à mettre à l'épreuve cette endurance qui lui avait déjà si bien servi aujourd'hui.

-Dans ce cas, je reviendrai ici demain après le déjeuner, je n'ai pas de cours dans l'après-midi.

Marchant avec un peu d'hésitation cependant, elle arriva jusqu'à la porte de la salle. Elle allait l'ouvrir, mais se ravisa un instant, et se retourna vers Yoite, resté dans la pièce. Rajustant un peu difficilement son sac de cours sur son épaule, elle lui fit un petit signe de la main, et lui dit avec une douceur dans la voix qui lui était presque inconnue jusqu'alors:

-A demain, Professeur.

Et Erzsébet ouvrit la porte, la refermant doucement derrière elle avant de savancer dans le couloir, qu'elle avait l'impression d'avoir traversé il y avait des siècles de cela. Une main appuyée contre le mur pour se soutenir, le Corbeau s'avança et parvint à bifurquer vers l'escalier, avec l'idée de regagner sa chambre, négligeant l'infirmerie qui aurait pourtant été indispensable.
Les marches de l'escalier lui parurent chacun comme autant d'Everest à franchir, et Erzsébet s'effondra sur le semi-palier avant d'arriver à son étage, toussant pour essayer d'évacuer le sang qui obstruait toujours sa gorge et le crachant sur le carrelage. Elle laissa tomber sa tête sur son sac comme un oreiller, et se laissa sombrer dans les ténèbres, vaincue par l'épuisement.

Alors qu'elle était encore inconsciente, deux élèves la trouvèrent ainsi dans l'escalier. Paniqués par le sang qu'ils voyaient et le son sifflant que faisait sa respiration, ils la transportèrent jusqu'à l'infirmerie, où elle fut alitée. A son réveil, malgré les demandes pressantes de l'infirmière qui s'occupait d'elle, Erzsébet refusa tout net de raconter d'où elle tenait de telles blessures. Pliant et dépliant négligemment les deux doigts qu'elle avait vu pourrir à cause de la nécrose, Erzsébet put se reposer un peu, se demandant ce que lui réserverait l'entraînement du lendemain.

___________


Merci à Yoite Rokujo pour ce kit


Erzsébet Isaakovitch:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Premier contact avec les élèves, tout commence par la retenue.[FINI]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Premier contact avec les élèves, tout commence par la retenue.[FINI]
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» TNT - la télé tout numérique
» Table Match : Ryback vs Cena
» ON VA BIEN PLUS LOIN AVEC UN MOT GENTIL ET UN FLINGUE, QU'AVEC UN MOT GENTIL TOUT SEUL.
» [Présent] - Premier contact [Pv : Tenshi]
» Premier contact ~ « affaire de faussaire »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarthClyde :: Archives RP-
Sauter vers: