Lorsque la haine se mêle à la magie, il faut savoir faire un choix.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Ven 20 Avr - 21:38

La journée était déjà bien avancée. Le soleil se couchait presque en cette journée de printemps. J'étais arrivé le matin même, sans me soucier de quoi que ce soit. J'avais postulé ici, sans m'attendre à obtenir un poste d'enseignant. Enfin, la nouvelle était tombé, j'étais professeur dans cette magnifique école. Professeur de maîtrise individuelle pour Starth. Je ne m'estimais pas chanceux d'être un membre de cette communauté, c'était pour moi comme un devoir. Aider mes semblables afin qu'aucun ne reproduise mon chemin. Enfin, comme je venais d'arriver, je ne savais trop comment me retrouver dans cette école, mais l'on m'avait aimablement fait remarqué que le premier étage était peu fréquenté par les élèves. C'est ainsi que j'étais monté, peu confiant.
Je regardais une horloge en arrivant, il était l'heure de prendre mon traitement. J'avalais donc mes deux pilules. Je me remis en route, me dirigeant vers la salle des professeurs. J'entrais naturellement, sans trop m'embarrasser de détail. A première vue la salle était vide. Je me dirigeais donc vers la fenêtre, et fixais l'extérieur, dans le couchant du soleil. Tout se teintait d'or. Mon regard se perdit rapidement dans le paysage, avant de retomber dans mon passé.

| J'étais là, tapis dans l'ombre, ma cible venait de me dépasser. Heureusement que je n'étais pas une personne remarquable. Je la suit, tout en me concentrant, je me projette dans son esprit, je lui montre une ruelle, comme étant sa demeure. Personne ne remarque son manège. Je me concentre encore, je lui fais voir, oui je lui fais voir une prise d'otage sur son enfant. Un ordre, la vie de l'enfant contre la sienne. Je lui tend un couteau, et m'en vais. Une dizaine de seconde après, un bruit étouffé d'un corps qui tombe. La promesse de mon salaire.|

Un bruit me tire de mon passé. Je me retourne un peu trop vivement sans doute. Je pointe la porte du doigt. Qui que ce soit, j'espère que ce ne soit pas un ennemi.
Bon sang, je suis dans une école à quoi je joue!
Je me ressaisi, j'abaisse ma main, et me compose un visage neutre. J'essais de rester calme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Sam 21 Avr - 9:27

Les gens sont souvent loin de s’imaginer a quel point, malgré mon attitude désinvolte, je peux me soucier de leurs sécurités…..

Pour maintenir Kyriam tranquille aujourd’hui, j’avais passé la nuit enchainé à mon lit, le laissant s’épuiser contre les grosses chaines de métal, enrageant contre le monde entier. De tel manière ne lui plaisait pas, et a moi non plus, mais il avait finit par s’épuiser quand même et je l’espérais, assez longtemps pour qu’il se tienne tranquille toute la journée même si on venait lui titiller sa fierté ou son égaux.

La salle des professeurs était ma destination. Je me sentais légèrement plus a l’aise en leurs compagnies qu’avec les élèves, sans doute car ils leurs étaient possible de l’arrêté plus facilement, leurs maitrise de pouvoirs étant normal plus évoluer. Sous les conseils de Kyrielle, je m’étais vêtu d’un kimono vert pâle et attaché une partit de mes longs cheveux blancs par un petit cordons de même couleur. Elle ne supportait pas l’idée de me voir vêtu n’importe comment et si je ne suivais pas ses ordres pour être un minimum en beauté, elle me criait dans l’oreille à longueur de journée.

C’est donc ainsi que j’apparus à la porte, jeter un regard dans la salle pour n’y voir qu’un jeune garçon, ce qui me fit hausser un sourcil. Il me paraissait bien trop jeune pour un professeur. M’étais-je trompé de salle ? Je regardais de nouveau l’écriteau de la porte, passant une main dans mes cheveux blanc, avec un air d’interrogation… Pourquoi y avait-il un jeune dans la salle des profs ?

Je le regardais de nouveau et me mit à sourire en entendant Kyrielle, au fond de moi, s’agité le trouvant choux, adorable et tout mimi. Sous ses ordres, enfin, plutôt sous ses demandes expresses, je m’approchais légèrement de lui et penché la tête sur le côté avec curiosité :


- Salut….Qui es-tu ?

Kyrielle me rouspéta dans les oreilles, pensant que j’aurais été plus polies, amicale voir même dragueur et sensuelle, mais hors de question que j’agisse de tel manière, déjà que j’avais fait l’effort de demandais qui il était au lieu d’aller m’assoir tranquille a l’autre bout de la salle.
Revenir en haut Aller en bas
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Sam 21 Avr - 9:43

L'homme qui passa la porte contrastait étrangement avec l'idée que l'on se faisait d'un professeur. De long cheveux blancs noués dans le dos. Un air presque trop désinvolte. Une démarche sûre et rapide, celle d'une personne qui ne craint rien. Mais un air absent, comme absorbé ailleurs, comme si quelqu'un lui parlait tout le temps. Je l'analysais du mieux possible. Son kimono vert pâle se serait sans nul doute mieux accordé avec un corps de femme, mais après tout chacun est libre de se vêtir comme il le souhaite.

Il sembla hésiter un moment en entrant, puis sa tête se pencha, et sa voix retentit.


- Salut….Qui es-tu ?

Je m'approche de lui, et retire mon béret avant de me présenter. Oui, après tout, il me fallait être un minimum sociale avec mes collègues. En revanche il cachait mal sa surprise de voir une personne aussi jeune dans la salle des professeurs, sans que personne ne l'y eut conviée. Quelle serait sa surprise lorsqu'il apprendrait mon appartenance au corps enseignant.

- Bonjour. Je suis Rokujo Yoite. Nouveau professeur de maîtrise individuelle. Et vous, puis-je vous demandez de vous présenter ou le moment est mal choisis?

Il n'y avait aucune pointe d'hésitation dans ma voix. Mais chacun est libre de ses actes, aussi je laissais le choix dans mes paroles. Qu'il se présente ou non ne ferait jamais une grande différence, puisqu'il y a toujours moyen de connaître les gens autrement. Il serait en revanche idiot de ne pas demander poliment la chose. Si je m'étais présenté de cette façon c'était avant tout pour dissiper le mépris sur mon âge et mon statut. J'étais professeur, oui.

Une chose m'interpella chez cet homme. Il était gracieux et sûre dans ses pas. Comme si rien ne pouvait lui arriver, mais comme toujours absorbé ailleurs... Comme si il entendait des voix que lui seul peut entendre. Pouvait-il entendre les éléments, quel merveilleux pouvoir ce serait, connaître le nom de toute chose. Mais non, je n'avais jamais entendu parler d'un pouvoir pareil. Mais quel pouvoir pourrait lui permettre d'entendre des choses ainsi? Serait-il simplement fou? Je ne lui avais pas encore assez parler pour le déterminer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Sam 21 Avr - 10:32

- Professeur ? Tu semble pourtant bien jeune.

Je partis m’assoir sur l’un des fauteuils, en tailleur, attrapant l’une des sucettes sur la table basse :

- Kirel Song, professeur de méditation.

Je l’observais un instant en silence. Il semblait bien sur de lui pour un si jeune garçon, qu’il soit prof ou non. Kyrielle lui aurait sans doute sauté dessus si elle en avait l’occasion, pour le câliner et le prendre dans ses bras comme un enfant, ne voyant que cette partie de lui, mais Kyriam, en revanche, se tenait plus calme. Je compris assez vite pourquoi, le regard de ce garçon dégageait un léger truc identique à son aura et pourtant, il ne sentait guère le sang….

- Maitrise individuel Start ou Lytaria ?

Aucunement antropia, sur et certain, j’aurais sentit son odeur animal sur tout son corps. En fait, l’un ou l’autre n’aurait rien changé, c’était juste une question de curiosité. Je le fixais directement, peut importait que cela puisse faire déplacer, sucette en bouche. Les deux s’étaient légèrement calmer en moi, je sentais moins les chatouilles de Kyrielle en mon estomac et les grondements de Kyriam en travers ma gorge. On attendait tous les trois sa réponse pour une raison différentes : Kyrielle par envie, moi par curiosité et Kyriam pour tenter de définir ensuite quel genre de pouvoirs il pouvait avoir.

Revenir en haut Aller en bas
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Sam 21 Avr - 11:01

- Professeur ? Tu semble pourtant bien jeune.

Le jeune homme alla se placer sur un fauteuil, en tailleur, et prit une sucette. Je ne le quittais pas du regard, il dégageait une force tranquille. C'était palpable, il se présenta ensuite, sans cérémonie.

- Kirel Song, professeur de méditation.

Cela correspondait bien à la personne que j'avais en face de moi. Calme, serein, sans aucune animosité. Une force tranquille en soit. Je ne dis rien, me contentant d'attendre, je pressentais qu'il n'avait pas fini. Cela ne loupa pas. En revanche il me renseigna rapidement sur ce qu'il était capable de faire.

- Maitrise individuel Start ou Lytaria?

Je pris le temps de laisser un silence, me posant en face de lui, sur un fauteuil. Cela faisait longtemps que je n'avais pas eut une conversation anodine. Puis soupirant je pris la parole.

- Starth. Je vous semble jeune, certainement. Je le suis. Mais méfiez-vous des impressions laissées. J'ai plus d'expérience de la vie que bien des personnes âgées. Quant-à vous, je suppose que vous êtes Antropia. J'aurais dut m'en douter. Votre démarche souple, cet air absent, emprunté ailleurs. Je suppose que vous avez exploré la totalité de vos pouvoirs et qu'aujourd'hui vous en avez une maîtrise totale. D'où cette force tranquille qui émane de vous.

Je continuais de le fixer, sans laisser un seul détail m'échapper. D'ailleurs, à propos de méditation et de maîtrise, peut-être aurions-nous des intérêts communs et travaillerions nous ensemble par la suite, si l'aventure le tentais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jin K. Hazuki

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Dans une jungle nommée "La vie"

Journal de bord
Age:: 25 ans
Pouvoir:: Anthropia-Panthère Noire
Relations::

MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Sam 21 Avr - 23:26

    Les premiers cours ne se feraient pas trop attendre. Il fallait agir vite, trouver vite une idée, une méthode. Bah … Jin avait le temps. Et puis des cours, elle en avait déjà donné. Pas pour cette matière, certes, mais cela n’en serait que plus facile vue qu’elle y était liée. Revenir dans cette école avec quelques années de plus lui faisait le plus grand bien du monde. Ici, elle se sentait chez elle comme nul part ailleurs. Tellement de souvenirs… C’était tout ce dont elle rêvait au final.

    Voilà la pensée qui lui réchauffait le cœur tous les matins, depuis son retour en tant que professeur à StarthClyde. La panthère n’avait encore dispensé aucun de ses cours et se demandait bien comment elle pouvait organiser tout cela. N’ayant pas parlé à grand monde -pour changer, en fin d’après-midi, après s’être baladée la tête pleines de souvenir, elle se dirigea en salle des profs. Elle avait songé à faire un formulaire et ainsi à le distribuer à tous ses élèves pour mieux les connaître. Le truc bateau en somme, mais bien utile.

    Une fois de retour dans l’établissement, se dirigeant vers le 1er étage, son original en main, elle croisa plusieurs personnes, des élèves et du personnel. Cela la mettait un peu mal à l’aise, autant dans une autre école, cela lui aurait été égale, mais ici, elle avait tellement donné qu’elle avait peur de décevoir subitement. Surtout lorsqu’elle se souvenait du prof qu’elle remplaçait qui avait tant fait pour elle. Était-elle meilleur élève que prof ? Ca restait à restait à prouver, et cela ne prendrait pas bien longtemps à vérifier …

    Son visage toujours figé par le sérieux et la neutralité, Jin entra dans la salle des professeurs, pensant se retrouver toute seule. Et bien elle avait perdue. Cela la surprit même. Elle resta un court instant sur le pas de la porte, regardant les deux jeunes hommes qui se trouvaient déjà sur les lieux, avant de la fermer et d’entrée à son tour. Il semblaient déjà en pleine conversation, alors, par pure politesse, elle leur adressa :


    -Bonjour Messieurs …

    Elle leva un sourcils, étaient-ils vraiment ses collègues ? Bah, en la regardant elle, on pouvait également se poser la question. Elle était vêtue d’un débardeur noir à fines bretelles, tout ce qu’il y avait de plus simple, accompagné d’un baggy noir. Il fallait avouer qu’elle ne faisait pas spécialement prof non plus. Avec ses cheveux qui partaient dans tout les sens. Après avoir fait irruption dans la salle et casser leur conversation, elle se dirigea vers la photocopieuse, sans ajouter un mot. Elle avait déjà fait assez en entrant d ans la pièce. Un silence s’installa, seul la machine comblait le vide ambiant. Un peu pesant, mais rien ne pouvait vraiment déstabilisé ou inquiéter Jin pour ces choses-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Sam 21 Avr - 23:57

Une jeune femme brune entra, coupant notre conversation en plein milieu. Enfin coupant, à y réfléchir elle ne perturbait rien. Je tournais la tête avec curiosité, puis entrepris de répondre à ses salutations.

- Bonjour mademoiselle. Si vous souhaitez-vous joindre à nous n'hésitez pas.

Cependant le temps que je réponde un léger silence c'était installé, une sorte de vide qui ne demande qu'à être comblé. C'est la raison pour laquelle j'avais parlé, mais sans doute qu'il y avait un peu plus. Enfin, inutile d'en rajouter d'avantage, elle viendrait si cela lui plaisait.

Mon attention se reporta sur le professeur assit face à moi. Il était tellement calme, on dirait presque que rien ne pouvait l'énerver. Je n'avais aucun mal à me l'imaginer entouré d'assaillant, sans même sourciller. Enfin, le silence ne me réussissait pas vraiment. Je commençais à penser, encore et toujours trop, encore ce passé. Non, cette fois je luttais. Je me relevais rapidement, et allait vers la fenêtre que j'ouvris. J'inspirais un grand coup, un grand bol d'air frais, mais qui me brûla la trachée. Je savais pourquoi, seulement, je ne voulais pas que l'on me voit dans cet état, surtout pas dès mon premier jour.
Pourtant je me mis bien à tousser. Portant ma main ganté à ma bouche pour la couvrir, en la retirant je vis quelques tâches de sang, je ne dis rien. C'était une chose qui m'arrivait souvent, mais qui n'en restait pas moins gênante. Je savais que l'odeur ferreuse du sang n'échapperait pas à Kirel, mais alors je trouverais quelques choses, et puis après tout, peut-être n'en aurait-il rien à faire. Ceci étant dit, je sentais la douleur grandir dans mes poumons, et pas que. Le problème avec la maladie, c'est qu'elle vous consume. Celle-là tout particulièrement, de façon cruelle et douloureuse. Votre corps, se défendant contre une douleur trop grande, coupe les nerfs de la douleur. Sauf qu'ils ne coupent pas les choses calmement. La souffrance est telle alors, que l'on à l'impression que la foudre s'abat sur vous. Je serrais le dent, fixant le ciel. Je me replongeais malgré moi dans mon passé, c'était mon premier jour ici, et ma première crise... Oui ma première crise.

| J'étais encore trop jeune pour supporter ce qui allait m'arriver. Mais les médecins m'avaient prévenu et pourtant je n'y étais absolument pas préparé. Elle frappa vive, dans tout mon corps. Une espèce de paralysie qui vous cloue au sol. Je n'avais put retenir mes hurlements de douleur, j'étais persuadé qu'alors j'allais mourir, j'aurais voulu mourir, mais non, mon supplice dura une dizaine de minutes, des interminables minutes durant lesquelles je priais pour mourir. Le pire ce fut après, lorsque je réalisais l'injustice de ce qui m'arrivait. Alors je n'avais qu'un souhait, mais j'ignorais que d'une certaine façon je pouvais le réaliser. Je souhaitais n'avoir jamais existé.|

Je fus tiré des mes rêveries par un bruit non loin de moi. Je n'en déterminais pas la source, puisqu'ayant comme absent un moment.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Dim 22 Avr - 10:58

Je l’écouter, gardant mes yeux fixé sur les siens. Il avait tord sur un point, malgré ma présence comme prof et la facilité avec laquelle je contrôlais Kyrielle, en revanche je n’avais que peu de pouvoir sur Kyriam. Cette « force tranquille », si je l’avais aujourd’hui c’était bien parce que je saurai le géré cette journée-ci, rien de plus….

Notre conversation de présentation fut interrompus par l’arrivé d’une jeune fille… encore bien trop jeune a mon gout si c’était aussi une prof. Je commençais a légèrement douté de leurs capacité… M’enfin, je verrais bien plus tard ce qui en n’était plus tard.

Elle nous salua poliment avant de se diriger vers la photocopieuse, suivit de mon regard et d’un étrange silence. Elle avait une odeur un peu désagréable, celle des félins. Antropia ? Pratiquement sur. Le jeunot la salua a son tour, zut, je l’avais pas fait, quel manque de politesse et Kyrielle ne se gêna pas pour me le rappeler. Mon regard se retourna vers le jeune garçon qui parti assez précipitamment vers la fenêtre, l’ouvrant rapidement. Sa toux, bien qu’elle fasse tendre l’oreille de Kyrielle en moi, inquiète comme toujours tel une mère, ne m’inquiéta nullement, en revanche je posais ma main sur ma bouche et mon nez en sentant la subtile odeur de sang tandis que mon regard fixa directement sa main. Kyriam ne l’avait pas loupé non plus, cette délicieuse odeur…

Je me féliciter intérieurement de l’avoir épuisé la nuit dernière, le retenant plus ou moins facilement pour le moment. Le sang pour lui avait le gout et l’odeur d’un plat unique… Imaginez vous avec votre plat préféré devant vous, vous qui n’avait pas mangé depuis des jours et vous comprendrez son états et ses envies. Je devais avoir l’air bizarre comme ça, sucette en bouche, les yeux fermés, la main sur le nez et en tailleur, comme si j’avais sentit une horrible odeur….
Revenir en haut Aller en bas
Jin K. Hazuki

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Dans une jungle nommée "La vie"

Journal de bord
Age:: 25 ans
Pouvoir:: Anthropia-Panthère Noire
Relations::

MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Lun 23 Avr - 0:01

    Un beau silence s’installa alors. Puis l’un des deux « Messieurs » salua Jin à son tour, cassant le silence. Était-ce une mauvaise chose ? Non pas vraiment, peu lui importait au final. Ce fut alors une quinte de toux qui pris le même homme. Si dirigeant précipitamment vers la fenêtre. Un peu d’air lui ferait sûrement le plus grand bien… Tout ce manège s’effectua dans son dos, elle n’en entendait que les bruit. A côté de la photocopieuse, elle attendait que sa commande se termine. Qu’allait-elle faire ensuite ? Elle n’en savait encore rien sur le moment.

    Pour patienter, elle se retourna vers ses collègues et les observa un instant, chacun leur tour. Ses yeux semblaient être des lasers les transperçant. Remarquant ainsi l’odeur d’un autre animal, différent du sien. Un deuxième Anthropia se tenait dans cette pièce avec elle. Et cela ne fut alors pas difficile de démasqué le coupable. Lui semblait déjà l’avoir remarquée … Se diffusant peu à peu dans la pièce, une autre odeur se fit sentir. C’est alors que l’homme au cheveux blancs, le second Anthropia présumé eut une réaction étrange. Etrange mais compréhensible. Il se pinçait le nez, sûrement pour éviter de sentir toutes ses odeurs. La panthère ne su dire laquelle semblait le déranger le plus : la sienne ou celle du sang ? La sucette qu’il avait à la bouche et sa position lui enlevait toute crédibilité en tant que professeur. Et cela fit sourire Jin. L’odeur du sang ne la dérangeant aucunement, elle contrôlait parfaitement son « côté obscure ». Pourquoi être prof de Maîtrise Individuelle pour les Anthropia sinon ?!

    Un réel silence s’installa alors. La machine avait fini son travail. Mais la jeune femme resta tournée vers ses collègues un court instant de plus. Avant de s’apercevoir que l’opération était terminée et qu’elle pouvait donc récupérer son du. Ce qu’elle fit après avoir secoué la tête et s’être reconcentrer sur son travail. Ses feuilles en main, alors qu’elle aurait pu foutre le camp pour faire autre chose, Jin resta et vint s’installer sur une chaise, non loin de l’Anthropia canin céleste. C’était comme si elle acceptait l’invitation en quelque sorte. Les feuilles posées sur la table, Jin se tenait la tête, appuyée dans la paume de sa main. Elle regarda le plus jeune et fronça ses sourcils :


    -Ca va aller ?

    Puis tourna ses yeux vers son voisin, comme si elle leur posait la question à tout les deux. Seul eux semblaient avoir un problème : l’un toussait du sang et l’autre se bouchait le nez, comment faisait-il pour encore respirer d’ailleurs ?! Elle ne s’était pas mise trop près de lui, de peur de l’incommoder avec son odeur. Mieux valait qu’il s’y habitue de loin et petit à petit. En y réfléchissant, elle n’avait rien de mieux à faire … Oui, certainement. Elle était tombé dans une école spéciale, elle le savait bien, maos lorsqu’elle était élève ici, elle ne se souvenait pas avoir eu des professeurs si … spéciaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Lun 23 Avr - 8:32

Je sentis un regard me transpercer, mais j'avais tout autre chose en tête. La douleur allait en grandissant et pourtant il fallait qu'elle se calme. Je ne savais pas vraiment quoi faire si ce n'est attendre. Je n'avais pas le choix, je devrais prendre sur moi. En me retournant pour reprendre ma place je vis deux choses qui me frappèrent, déjà Kirel, qui semblait plus qu'affecté par les odeurs environnantes, ce qui me fit craindre le pire. Si le sang lui procurait un tel effet j'avais des doutes sur son self contrôle. Enfin, pour le moment il semblait aller très bien, et il serait inutile d'ajouter à sa souffrance. En revanche je n'avais que deux solutions, soit retirer mes gants et ainsi exposer ma main à la vue de tous, où alors créer une illusion olfactive, ce qui reviendrait à exposer mon pouvoir... J'hésitais. La seconde chose étant la jeune femme qui s'était assise non loin de Kirel. Sa voix me parvint, et je pris ma décision.

-Ca va aller ?

Inutile de lui répondre dans l'immédiat, je retirais mon gant, quitte à être franc autant l'être jusqu'au bout. Ma main noire se trouva à l'air libre. Je retournais donc m'asseoir sur le fauteuil que je venais de quitter.

- Merci... ça devrait aller aujourd'hui.

Je tournais la tête vers Kirel avec un regard navré, je regrettais de le mettre à rude épreuve ainsi, voilà pourquoi je pensais qu'il valait mieux que je reste seul tout le temps. Chaque fois que j'étais en présence de quelqu'un je causais un gêne.

- Désolé Kirel. Je ne voulais pas. Si vous préférez je quitte la pièce. Ce sera plus simple pour vous.

Voilà, j'étais encore une fois contraint de partir avant de causer d'autres problèmes. Dire que l'on m'avait accordé le poste d'enseignant, je me demande comment je pourrais alors assumer se rôle en étant dans cet état tout le temps. Mais je ne pensais pas échouer dans ma tâche, il me faudrait juste ne nouer aucun lien avec personne ici. Enseignant comme élève.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Lun 23 Avr - 9:21

J’écoutais, le moindre déplacement, le moindre frôlement, le moindre mot. Concentré sur les bruits, je diminué légèrement l’odeur du sang. Kyriam râlait a l’intérieur, aurait bien voulu goutter au sang, mais encore trop faible de sa sortit d’hier, sans compter Kyrielle qui lui hurlait dessus, l’interdisant de s’attaquer a plus faible que lui.

C’est une sensation étrange de les sentir en soit, comme deux boulles de nerfs qui se ballade dans le corps, vous fessant papillonnée le ventre, frissonné ou rougir celons ce qu’eux même ressente. Ce que je préfère est sans doute la sensation de caresse que m’offre Kyrielle quand elle est joyeuse, grosse différence avec la douleur que me fait ressentir Kyriam quand il cherche à sortir.

Je ne sus pas vraiment à qui la demoiselle s’adressait dans ses paroles et je pris le temps de ne pas lui répondre de suite. Je le sentais et l’entendait assez proche, ce n’était pas si gênant que ça, ou du moins, moins gênant que le sang. J’entendis aussi l’autre fauteuil, le jeune garçon devait s’être de nouveau assis.
A ses excuses, je souriais gentiment, reposant lentement ma main sur mes jambes, ouvrant de nouveau les yeux les posant dans les siens :


- Ne te sens pas gêné, tu n’as rien fait de mal.

Je remarquais vite sa main noire mais n’y fit aucune allusion. Quoi qu’il ait, il n’y pouvait sans doute rien, et je pouvais encore moins pour lui. Parfois les questions gênaient plus que n’aider, je respecterais donc son silence si il le souhaitait.

Etre prof….pourquoi j’avais accepté déjà ? Pour pouvoir être retenu dans se genre de situation, justement, enfin, dans le cas ou je ne pourrais pas retenir Kyriam. Mais comment faire si les enseignant, mes collègues, l’attisé ? Hum…c’était à se demander si j’avais prit une bonne décision…. Je restais néanmoins calme et tranquille, celons mes calcule je pourrais encore le tenir un certains temps, enfin, si il ne venait pas à se vider de son sang devant moi comme une fontaine.

Je le quittais des yeux pour finalement les posés sur la demoiselle a l’odeur féline :


- Bonjours, professeur je suppose ?
Revenir en haut Aller en bas
Jin K. Hazuki

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Dans une jungle nommée "La vie"

Journal de bord
Age:: 25 ans
Pouvoir:: Anthropia-Panthère Noire
Relations::

MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Mar 24 Avr - 22:53

    Bon Dieu, mais qu’est-ce qu’elle fichait ici, en salle des profs ?! Son boulot était terminé en ces lieux, alors pourquoi s’entêter à rester ?! Jin voulait simplement voir ses collègues, peut-être leur parler, communiquer, vivre quoi. L’un d’entre eux semblait malade. Après avoir tousser, il retira son gant blancs où quelques goûtes de sang étaient aisément visibles. Laissant alors une main complètement noire, comme gangrénée. Et Jin n’en fut pas plus surprise que ça. Chacun ses secrets et surtout, chacun ses blessures. Cela ne lui venait même pas à l’esprit de le questionner à ce propos. Cela serait d’une rude impolitesse. Il la remercia, installé dans un fauteuil. Pour aujourd’hui certes, cela irait, mais elle n’osait imaginer ce qu’il adviendra lorsque cela n’irait pas. Espérons que l’école ait des soigneurs compétant. Dans le temps, ils l’étaient.

    Étonnamment, il s’excusa. C’est alors que la jeune femme compris mieux la signification de la grimace de l’homme au cheveux blancs. La malade l’avait appelé « Kirel ». Elle le retiendrait plutôt facilement, sa mémoire lui faisant rarement défaut.

    Alors le dit « Kirel » lui répondit, ayant visiblement repris ses capacités et gardant le contrôle sur ce qui devait l’abriter. Et elle resta en retrait de tout ça. Cela n’était pas dans ses habitudes de s’imposer. Elle n’était pas non plus du genre à s’intégrer complètement … Se laisser effacer était son quotidien, il y avait son monde, et le reste. Elle essayerai de faire des efforts cependant…


    - Bonjours, professeur je suppose ?

    … En commençant par se présenter. Alors qu’elle était à moitié partie dans sa rêverie, qu’elle avait partiellement quitté la Terre commune, on s’adressa à elle. Elle tourna ses yeux rouges-orangés vers l’Anthropia, son voisin canin. Elle acquiesça simplement avant de préciser de vive voix :

    -Professeur de Maîtrise Individuelle Anthropia, Jin Hazuki.

    Oui dans cette salle, mieux valait être un professeur,. Contente de constater que la logique n’avait pas été complètement éradiquer de ces lieux. Elle se leva et salua poliment les deux hommes. Comme sa chère grand-mère lui avait si bien appris à faire. Il était difficile de concilier mœurs écossaise et japonaise. Alors parfois, les unes déteignaient sur les autres. Et cela formait un tout, un tout prénommé Jin.

    Elle supposa que ses deux collègues s’étaient déjà présenté l’un à l’autre, étant donné qu’elle avait déjà entendu un prénom glissé dans les répliques précédentes. Elle n’oserait pas leur demander de recommencer, elle apprendrait sur le tas …


Dernière édition par Jin K. Hazuki le Ven 27 Avr - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Mer 25 Avr - 7:39

- Ne te sens pas gêné, tu n’as rien fait de mal

Visiblement si. Mais il s'était reprit, d'un mouvement de tête je le remerciais et l'écoutais s'adresser à la jeune femme présente, lui demandant si elle était professeur. Evidement qu'elle l'était, c'était une évidence, sinon elle aurait trouvé un moyen plus discret pour entrer, notant son nom Jin Hazuki, je songeais à ce qu'elle venait de dire. Je lui rendis un sourire en la voyant se pencher à la façon des japonnais. Je me relevais avec difficulté, la douleur grandissant toujours plus, avec lenteur, sachant qu'à un moment ou un autre j'atteindrais un point de rupture. Puis je pris la parole annonçant ce que j'avais à dire.

- Kirel, je voulais te proposer, mais puisque l'autre professeur de maîtrise est là je n'aurais pas à refaire le discours deux fois. Bien qu'il nous manque un professeur présent. Je voulais tout simplement proposer de mettre nos cours en parallèles, je pense qu'à deux les leçons entreront plus rapidement. Juste que vous me disiez où vous en êtes suffirait pleinement, et ensuite réunir les trois cours de maîtrise pour les évaluations en formant des groupes de trois imposés. Cela renforcera sans doute la coordination et l'intégration des éléments difficile au seins du groupe.

J'attendis simplement la réponse des deux intéressés lorsque je notais que mon nom n'était pas encore parvenue aux oreilles de la jeune femme présente.

- Oh désolé, je suis Yoite, professeur de maîtrise individuelle Starth.


___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Mer 25 Avr - 9:05

La façon dont elle salua amusa Kyrielle, qui au fond de moi semblait déjà remuer la queue a l’idée de jouer avec, ou, plutôt, de lui tenir compagnie comme une collègue, une amie, une sœur ou encore une mère. Ce dernier ressentiment, d’ailleurs, perça bien davantage quand elle observa de mes yeux le jeune garçon se lever avec difficulté. Il devrait rester assis….

J’écoutais sa proposition avec attention, l’idée n’était pas des plus mauvaises. La méditation permettait de faire face a ses émotions plus facilement, chose de grand intérêt chez les Antropia qui partager leurs corps avec une ou plusieurs créature et dont les émotions donner souvent sur la transformation.

Les émotions, mais aussi les sensations, la concentration, la volonté….. Par la méditation on pouvait, si se n’est changé, du moins améliorés d’innombrables choses, enfin, si on en avait l’envie et les capacités. Pour certains il faudrait toute une vie pour n’arriver a rien, pour d’autre, juste quelques moi pour commencer à changer…

Ayant finit ma sucette, je mâchonnais désormais le bâtonné avec un air réfléchis :


- La plus part de mes élèves ne connaisse vraiment rien en méditation, il pense que rester sans parler et largement suffisant, c’est tout un état d’esprit à changer.

Tourne mon regard vers Jin :


- Avec les antropia je devrais pouvoir géré, l’étant aussi et donc sachant le ressentit procuré et les points principaux à travailler, mais ce n’est pas avec le peu de temps que je vais passer avec eux que je comblerais leurs besoins liées a leurs personnalité. En revanche….

Observe de nouveau Yoite :

- Mes connaissance sur les Starts sont nulles, presque proches de zéro. Leurs apprendre seul la méditation s’y avérerai difficile si je ne connais pas les points requis de leurs pouvoirs ou personnalité. Ton idée et bien bonne, je dirais même excellente.
Revenir en haut Aller en bas
Jin K. Hazuki

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Dans une jungle nommée "La vie"

Journal de bord
Age:: 25 ans
Pouvoir:: Anthropia-Panthère Noire
Relations::

MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Ven 27 Avr - 22:13

    Voilà, elle s’était présentée, bien poliment, comme il le fallait. Elle tirait toujours une tête lisse, aucuns de ses traits ne se contractaient ou se détendaient. La neutralité absolue, comme à son habitude. Elle resta debout, s’appuyant contre la table et croisant ses bras. Cela lui donnait l’air d’être plutôt fermée à toutes discussions. Ce qui n’était pas vraiment le cas.

    Jin écouta alors avec attention la proposition du jeune professeur à celui nommé Kirel, l’Anthropia. Des cours en commun ? Alors, de quelles cours ces hommes étaient-ils les professeurs ?! Difficile à deviner juste comme ça. Alors l’un deux se présenta à elle.


    - Oh désolé, je suis Yoite, professeur de maîtrise individuelle Starth.

    Ainsi donc se tenait devant elle un autre professeur de maîtrise individuelle. Yoite. Voilà que maintenant, elle pouvait mettre un nom sur leur visage. Il ne restait plus qu’à savoir à propos de l’Anthropia loup spécial. Hmm … Quelle matière pouvait-il enseigner ? Elle ne devinerait jamais. A vrai dire, elle n’en avait pas besoin :

    - La plus part de mes élèves ne connaisse vraiment rien en méditation, il pense que rester sans parler et largement suffisant, c’est tout un état d’esprit à changer. Avec les Anthropia je devrais pouvoir géré, l’étant aussi et donc sachant le ressentit procuré et les points principaux à travailler, mais ce n’est pas avec le peu de temps que je vais passer avec eux que je comblerais leurs besoins liées a leurs personnalité. En revanche…. Mes connaissance sur les Starths sont nulles, presque proches de zéro. Leurs apprendre seul la méditation s’y avérerai difficile si je ne connais pas les points requis de leurs pouvoirs ou personnalité. Ton idée et bien bonne, je dirais même excellente.


    La Méditation donc pour ce messieurs ci. Tout était parfaitement enregistré dans sa mémoire à présent. Son idée n’était pas mauvaise, certes. Mais Jin doutait bien que sa présence soit vraiment requise pour tout cela. Elle se m’y alors à y réfléchir un court instant. Plusieurs choses lui venaient en tête et lui paraissaient évidentes. Elle avait écouté avec attention les deux argumentations. C’était à son tour de dire ce qu’elle pensait. La panthère récupéra ses photocopies, les tenant en mains mais restant appuyée contre le bord de la table, elle les regarda et pris alors la parole, comme si c’était vraiment chacun son tour.

    -Les cours de Maîtrise Individuelle sont de toutes façons liés. Les classes sont alors réunies, ainsi que leur professeurs de maîtrise : nous. Mais j’avoue qu’avec tout ces élèves, un autre professeur ne serait pas de refus, surtout lorsqu’il est question de maitrise et de concentration. Après, il faut voir avec le boss…

    Jin s’en sortait plutôt bien avec ses élèves en général. Mais elle se souvenait des cours de maitrise, lorsque les trois classes étaient réunis, et cela devenait facilement la pagaille -pour restée polie. De plus, la progression de chaque élève était différente. Et les professeurs ne pouvaient être de partout à la fois, sauf exception pour les pouvoir appropriés. N’oubliant pas le Directeur, sans son accords, il pourrait croire à un complot ou je ne sais quelle fantaisie de ce genre. Jin préférait rester dans la légalité. Du moins, professionnellement parlant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Dim 29 Avr - 18:38

- La plus part de mes élèves ne connaisse vraiment rien en méditation, il pense que rester sans parler et largement suffisant, c’est tout un état d’esprit à changer. Avec les Anthropia je devrais pouvoir géré, l’étant aussi et donc sachant le ressentit procuré et les points principaux à travailler, mais ce n’est pas avec le peu de temps que je vais passer avec eux que je comblerais leurs besoins liées a leurs personnalité. En revanche…. Mes connaissance sur les Starths sont nulles, presque proches de zéro. Leurs apprendre seul la méditation s’y avérerai difficile si je ne connais pas les points requis de leurs pouvoirs ou personnalité. Ton idée et bien bonne, je dirais même excellente.

Je ne pouvais que le remercier, mais ce n'était qu'un esprit pratique, cela serait plus simple pour tous si nous agissions d'un seul homme. Les professeurs s'y retrouveraient plus facilement et les élèves pourraient peut-être anticiper un peu notre travail. La jeune femme n'avait pas encore exprimé son point de vue sur la situation et je l'attendais, après tout elle était peut-être plus impulsive que nous ou bien plus solitaire. J'ignorais tout de ce qu'elle désirait.

-Les cours de Maîtrise Individuelle sont de toutes façons liés. Les classes sont alors réunies, ainsi que leur professeurs de maîtrise : nous. Mais j’avoue qu’avec tout ces élèves, un autre professeur ne serait pas de refus, surtout lorsqu’il est question de maitrise et de concentration. Après, il faut voir avec le boss…

Le directeur, c'est vrai que je n'y avais pas encore pensé. Mais j'ignorais que les cours seraient liés d'une façon ou d'une autre. Je savais qu'il y avait des cours de maîtrises collectives, mais c'était encore différent. Enfin je fis quelques pas dans la pièce, portant machinalement ma main à mon torse. Puis d'une voix neutre je pris la parole, ne sachant trop comment exprimer la chose.

- Je comprends votre point de vue Jin, mais de mon point de vue un test en extérieur, totalement dissocié du cours de maîtrise collective pourrait être envisageable. Kirel, ne vous inquiétez pas. Nous autre Starth, avons un pouvoir psychique, sans un minimum de concentration aucun d'entre nous ne saurait utiliser son pouvoir. Je ne pense pas que vous aurez un problème avec eux, à moins que certain essaye de vous jouer un mauvais tours.

Là j'attendis et m'aperçut de ma main posée, je la retirais immédiatement, dans geste précipité. Je repartis m'asseoir, je ne désirais pas être le centre d'attention pour de mauvaise raison.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Lun 30 Avr - 18:50

La jeune femme donna son avis aussi, rappelant que nous avions une personne au dessus de nous. A y repenser, il serait étrange de refuser cette idée si elle permettait un meilleurs apprentissage pour les élève.

Yoite fit machinalement les cents pas portant une main sur son cœur. Je jetais un regard a ma collègue, les antropia ayant des sens développé, elle devait s’être douté tout comme moi de son problème, néanmoins, je préférais ne rien dire.

Il répondit d’une voix tout à fait neutre :


- Je comprends votre point de vue Jin, mais de mon point de vue un test en extérieur, totalement dissocié du cours de maîtrise collective pourrait être envisageable. Kirel, ne vous inquiétez pas. Nous autre Starth, avons un pouvoir psychique, sans un minimum de concentration aucun d'entre nous ne saurait utiliser son pouvoir. Je ne pense pas que vous aurez un problème avec eux, à moins que certain essaye de vous jouer un mauvais tour.


Je soupirais à sa remarque :

- Je pense que certains s’en modérais les doigts…. Néanmoins, si cette idée venait à être prise en compte, je pense qu’il faudrait jouer carte sur table en tant que prof, même si chacun de nous a ses forces et ses faiblesses, il ne faudrait pas que quelques choses d’imprévu se passent avec autant d’élève réuni.
Parle surtout pour lui, ce serait dramatique si Kyriam venait s’acharner sur un élèves ayant quelques peu irrité son égaux, ou, pire, sur Jin ou Yoite…..

Revenir en haut Aller en bas
Jin K. Hazuki

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 12/04/2012
Localisation : Dans une jungle nommée "La vie"

Journal de bord
Age:: 25 ans
Pouvoir:: Anthropia-Panthère Noire
Relations::

MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Dim 13 Mai - 18:32

    Découpant un par un les faits et gestes du jeune Yoite, celui ayant fait la proposition de la collaboration des différents professeurs, la panthère avait bien entendu remarqué sa main. Cela ne l’empêcha pas de le décrypter dans son entière composition, elle passa facilement outre, sans trop se poser de question. Elle senti alors le regard de son semblable Anthropia se poser sur elle, comme s’il voulait s’assurer qu’elle ai ressenti la même chose que lui. Elle esquissa alors un mince sourire en coin. Qu’il le veuille ou non, il avait été le centre d’attention de ses deux collègues durant un instant.

    Jin ne se rendait pas toujours compte lorsqu’elle fixait les gens, et elle avait le donc pour les mettre mal à l’aise en les dévisageant. Son côté observateur lui servait à trouver les réponses sans avoir besoin de poser les questions. Le professeur Starth ajusta son point de vue et exposa alors les propriétés de ses élèves. De son côté, Jin avait peur que ses élèves Anthropia soient trop « incontrôlable » encore pour pouvoir participé à un tel test. Certains ayant par ailleurs des formes massives et dangereuses…


    -Je pense que certains s’en modérais les doigts…. Néanmoins, si cette idée venait à être prise en compte, je pense qu’il faudrait jouer carte sur table en tant que prof, même si chacun de nous a ses forces et ses faiblesses, il ne faudrait pas que quelques choses d’imprévu se passent avec autant d’élève réuni.

    Jin le regarda, dès que quelqu’un parlait, elle ne pouvait s’empêcher de le regarder en pensant à ses paroles. Elle n’en dit alors cependant rien pour le moment. Elle l’entendit parler dans sa barbe et cru reconnaître son prénom ainsi que celui de son collègue, et un autre qui lui était inconnu. La jeune femme fut alors curieuse de savoir quel était le niveau de maitrise de Kirel et son Anthropia. Cela aurait pu être intéressant à savoir et à discuter. Mais le moment n’était pas propice à cette discussion.

    Elle regarda alors Yoite, puis Kirel, en réfléchissant, toujours debout, appuyée contre la table, ses photocopies en mains. Ce qui lui posait problème était surtout le temps, et le manque de sureté; de sécurité si vous préférez. Comment feraient-ils si les élèves devenaient incontrôlables ? Seraient-ils assez de trois ou quatre pour tous les contenir ? Surtout qu’en soit, Kirel Et Jin n’avait aucuns pouvoirs particuliers, ils étaient juste « composés » différemment.

    Elle acquiesça alors doucement et se redressa avant de prendre la parole à nouveau :


    -Si la proposition est acceptée par le directeur, je ne refuse pas. Il y aurait juste des questions à régler au niveau des différents emploi du temps, de la cohésion de nos groupes et … Elle réfléchit au meilleur moyen de dire la chose, à la meilleur façon de contenir tous ces pouvoirs instables.

    Elle sourit. Certes cela pouvait paraître plutôt rabat-joie, mais Jin ne faisait qu’exposées les choses pour qu’elles se passent au mieux. Lancer un projet était bien et plutôt courageux dans cette école. Mais il fallait que tout le reste tienne à côté, penser à toutes éventualités. Etant toujours dans les limites des règles établies, la jeune femme, ne préférant pas se casser la tête, préférait avoir l’accord du Directeur avant toutes choses. Cela permettrait d’y réfléchir en toute connaissance de cause, et surtout pas d’élaborer des stratagèmes et des cours pour rien.

    Elle se dirigea vers la porte, et se retourna vers eux une dernière fois :


    - J’ai des choses à préparer, je vous laisse donc. Je pense que si l’affaire est entendue avec Monsieur
    , sous entendu le Grand Manitou bien sûr, je serais vite au courant. Bonne fin de journée.

    Jin s’inclina respectueusement de nouveau puis sortie de la salle, copies en main, et soucis en tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Dim 13 Mai - 19:12

- Je pense que certains s’en modérais les doigts…. Néanmoins, si cette idée venait à être prise en compte, je pense qu’il faudrait jouer carte sur table en tant que prof, même si chacun de nous a ses forces et ses faiblesses, il ne faudrait pas que quelques choses d’imprévu se passent avec autant d’élève réuni.

Le professeur aux cheveux blanc ajouta quelque chose qui m'échappa, dont je ne saisi que mon nom et celui de Jin. C'était incompréhensible. Mais en effet, certain aurait une surprise. Et alors? Je n'y voyais pas de mal. J'avais d'ailleurs une bonne façon de voir la chose, j'estimais qu'une correction de temps à autre ne faisait pas de mal.
Je tâchais de ne pas relever le regard des deux professeurs sur moi, en particulier celui de Jin, si puissant qu'il me mettait dans un état de gêne. Il me semblait également que vu le temps qu'elle laissa filer avant de répondre, elle avait en tête bien des sujets de réflexions. D'ailleurs lorsqu'elle parla, je ne put que sourire, cette question je me l'étais posé, car la sécurité des élèves importait plus que tout autre chose.


-Si la proposition est acceptée par le directeur, je ne refuse pas. Il y aurait juste des questions à régler au niveau des différents emploi du temps, de la cohésion de nos groupes et … à la meilleur façon de contenir tous ces pouvoirs instables.

Certes, il nous faudrait l'accord de M. le Directeur, mais ça ne serait pas un problème, user de ma langue pour le convaincre m'amuserais sans aucun doute. Elle se dirigea vers la porte avant de nous saluer.

-J’ai des choses à préparer, je vous laisse donc. Je pense que si l’affaire est entendue avec Monsieur je serais vite au courant. Bonne fin de journée.

Elle quitta la salle alors que je lui lançais un au revoir machinal. Je me repositionnais dans mon siège, sans trop me prendre la tête, j'ajoutais pour Kirel.

- Je sais déjà comment assurer la sécurité, à moi seul. Cela me demandera énormément d'effort et d'entraînement, mais je verrais, et puis à quatre professeurs pour ramener l'ordre, cela devrait aller assez vite.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Jeu 17 Mai - 6:04

-Si la proposition est acceptée par le directeur, je ne refuse pas. Il y aurait juste des questions à régler au niveau des différents emplois du temps, de la cohésion de nos groupes et … à la meilleure façon de contenir tous ces pouvoirs instables.

Je ne pus m’empêcher de sourire a la réponse toute simple que lui souffla Kyriam : Les enchainé et les fouetter si ils causent des soucis. Personnellement, je ne pensais pas que ce soit la meilleure façon de procéder.

La jeune femme finit par prendre la direction de la porte avant de les laisser avec ses quelques mots et une inclinaison :

- J’ai des choses à préparer, je vous laisse donc. Je pense que si l’affaire est entendue avec Monsieur, je serais vite au courant. Bonne fin de journée.

Je la saluais d’un signe de tête poliment tandis que Yoite la saluer aussi puis se reposer bien comme il faut sur son siège.

- Je sais déjà comment assurer la sécurité, à moi seul. Cela me demandera énormément d'effort et d'entraînement, mais je verrais, et puis à quatre professeurs pour ramener l'ordre, cela devrait aller assez vite.

Je poser mon regard dans le sien, sentant, toujours, malgré tout, le reste de l’odeur de son sang… Zut j’y pensais encore. Je lui répondis en me concentrant sur la réponse pour oublier l’odeur :

- Il ne faudrait pas non plus que tu risque ta vie seul pour tenir les élèves, déjà que tu n’as pas l’air bien en forme.

Je sentis Kyrielle me hurler dessus pour mon manque de tact, mais je continuais quand même :

- La sécurité devra être géré a quatre de façon a pouvoir toujours se reposé sur l’un des autre en cas de pépin. Dis-moi Yoite, il t’arrive souvent de faire ça ?

« Ça » étant le rejet de sang. C’était une question primordiale pour moi, la façon dont je devrais gérer mes heures de Kyriam pourrait très bien dépendre de sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   Ven 18 Mai - 16:58

- Il ne faudrait pas non plus que tu risque ta vie seul pour tenir les élèves, déjà que tu n’as pas l’air bien en forme. La sécurité devra être géré a quatre de façon a pouvoir toujours se reposé sur l’un des autre en cas de pépin. Dis-moi Yoite, il t’arrive souvent de faire ça ?

Je lui opposais un sourire sans aucune chaleur, dépourvu de tout sentiment humain. D'un geste de la main j'englobais le monde dans sa généralité. Oui, cela m'arrivait effectivement souvent, plus que je ne voudrais sans doute l'admettre, mais maintenant que j'étais obligé de répondre à la question, je comptais le faire avec honnêteté.

- Oui, chaque jour, plusieurs fois même, cela dépend. Je me soigne au mieux. Mais j'ai été obligé de vous le laisser entrevoir, sans grand succès. Quant-à ma capacité à tous les maîtriser... Crois moi, le plus difficile sera encore de ne pas vous englober dans mon pouvoirs, vous les professeurs. Je suis capable de faire voir ce qui n'existe pas. L'Illusion est mon royaume, et en ça, je pense que je peux réussir à dominer les élèves en cas de problème.

Le plus gros problème serait les aménagements de l'endroit. Il nous faudrait un endroit découvert, et puis même, dans mon idée il s'agissait d'affrontement en équipe, certes amicaux, mais affrontement, physique ou non. Les concours étaient une idée parmi tant d'autre. En revanche, il était vrai que l'aide de Kirel saurait être appréciée, en revanche un des professeurs concerné n'était toujours pas arrivé, cela m'inquiétait un peu, car si lui refusait, d'une certaine façon ça ne serait pas tout à fait pareil. Il nous faudrait également donner l'exemple dans la coopération, et je pense qu'une coordination entre nos pouvoirs ne serait pas une chose négligeable. Et plus l'équipe s'entendrait bien, plus les élèves seront en sécurité.

- Kirel, un jour, me permettrez-vous de m'entraîner avec vous? Explorer nos pouvoirs ensemble saurait peut-être être un plus pour nous deux.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un entretient, peut-être une collaboration.[PV: Kirel et Jin]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarthClyde :: RPs suspendus-
Sauter vers: