Lorsque la haine se mêle à la magie, il faut savoir faire un choix.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dream, little dream [Faust - Echo]

Aller en bas 
AuteurMessage
Echo N. Sayuri
ADMIN - PainღPleasure
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/02/2012
Age : 24

MessageSujet: Dream, little dream [Faust - Echo]   Ven 6 Avr - 17:11

    « It was dark and I was over Until you kissed my lips and you saved me »
    Assis sur son lit, le coeur battant, le front taché de gouttes de sueur, et les jambes tremblantes, Echo tentait de reprendre une respiration régulière, serrant les draps entre ses doigts fins et tout aussi frémissant que ses jambes. Poussant un très bruyant soupir, il s'était laissé tomber en arrière pour regarder le plafond blanc, en détaillant les moindres petites imperfections pour tenter de se calmer. Ce n'était pas un rêve ordinaire, ce n'était même pas un cauchemar. C'était un souvenir encore une fois. Ceux qui n'étaient pas les miens mais ceux de l'âme que j'accueillais dans mon corps. Lorsqu'il fût enfin calmé, il se risqua à fermer les yeux et un autre rêve remplaça le souvenir... Progressivement, il fût englouti dans un torrent de douceur comme si quelqu'un était venu le prendre dans ses bras pendant qu'il dormait... A ce moment-là, il passa une exellente début de matinée. Parce que oui, quand il s'était endormi, il était déjà le matin. Quand le soleil était venu chatouiller son visage, il avait ouvert les yeux et eut un sursaut dans son lit. Il posa ses doigts sur ses lèvres, ne sachant pas pourquoi il était persuadé qu'elles avaient été touché par quelqu'un. Echo secoua la tête, persuadé qu'il devenait complètement fou et que son inconscient avant juste pris un peu trop de place sur sa partie consciente. Pourtant il jurait avoir été touché... Le cours de sa journée avait été plutôt simple, il suivait les cours comme tous les autres et Darkness ne s'était plus présenté depuis un petit moment. Il avait juste la paix. Pourtant ce rêve bien trop réel semblait l'assaillir encore et toujours dès qu'il avait l'esprit innoccupé.

    « Le rêve est terminé. Il faut affronter son destin »
    Il avait décidé de faire une petit tour aux jardins intérieur où on avait toujours une magnifique vue sur le ciel au dessus de StarthClyde. Posant son sac et s'asseyant dans l'herbe, il avait fermé les yeux pour apprécier la faible brise artificielle des jardins, quelque de doux et de simple qui contrastait avec la brise fraîche des jardins d'hiver. Il avait cherché un moyen d'occuper son esprit mais le rêve lui revenait toujours et inlassablement en mémoire. Il comprit alors qu'il repensait à certaines choses qui s'étaient passées dernièrement. Comme ce mystérieux surveillant qui semblait l'approcher de trop près parfois, qui faisait toujours plus ou moins exprés de le toucher et qui... qui... l'avait même embrassé pas plus tard que la semaine dernière. Depuis il n'avait fait que fuir, effrayé par la simple idée de pouvoir être touché par une tierce personne... Il bailla, il devait absolument se détendre, fermer son esprit à ce genre de choses pour pouvoir un jour fermer son esprit à Darkness et à le maîtriser, ne se servant plus que de sa puissance dévastatrice et non se laisser submerger par elle. Enfin, ça il n'y était franchement par encore. Lorsqu'il ouvrit les yeux, il fût tellement surpris de voir un visage proche du sien au point que leurs lèvres se frôlent qu'il en était tombé en arrière. Comme tous les élèves, il connaissait ses surveillants ainsi que leurs noms et n'eût aucun mal à le nommer : Faust... Echo sentit ses joues le brûler mais n'osa pas tapoter dessus de peur de passer pour un idiot. Il détourna cependant le regard, ne sachant absolument pas du tout comment réagir face à lui. Mais vraiment pas. Fuir ? Rester et le défier ? L'écouter et le repousser ? Son coeur battait bien trop vite dans sa poitrine pour qu'il y reste sourd...


« Que... Qu'est-ce que tu veux ? »

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starthclyde.forumactif.com
Faust Thompson

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/03/2012
Localisation : Quelque part dans l'école

Journal de bord
Age:: 24 ans
Pouvoir:: Clairvoyance
Relations::

MessageSujet: Re: Dream, little dream [Faust - Echo]   Ven 6 Avr - 20:07

    Une journée comme les autres en perspective pour tout le monde. Le beau temps était au rendez vous tout comme les oiseaux malgré le froid encore mordant et le vent fouettant doucement le visage lorsqu’on a le malheur de mettre le nez dehors. Une journée où il faisait bon de se promener pour les fous de sport. Ce qui était un peu le cas d’un surveillant de l’école. Comme à son habitude, il était tranquillement assis dans le jardin intérieur. Il observait, tout ce qui se trouvait aux alentours et surtout tout ce qui pouvait faire l’objet d’un quelconque intérêt. Malheureusement la matinée était bien trop calme pour lui alors il se leva et décida de marcher quelque peu pour se dégourdir les jambes et réfléchir. Qu’avait-il fait la veille et les semaines d’avant ?

    Faust sourit en coin lorsqu’il repensa alors à ces derniers jours. Il s’en était passé des choses… Oh oui… Plus ou moins bonnes, plus ou moins drôles… Il avait entre autre apprit des secrets sur les membres du personnel, et surtout les haut dirigeants. Parfois nos pouvoirs nous changent la vie… Et change notre vision de voir les choses aussi. Le passé de ceux qui nous entourent peut parfois être malheureux mais aussi parfois hilarant et joyeux, il ne faut pas se fier aux apparences. Même le plus stéréotypé des individus peut avoir une part cachée en lui qu’il ne dévoile à personne. Mais Faust n’avait pas souvent cette surprise. Qu’avait-il su d’autre ? Oh oui. Qu’un élève avait eu une relation avec une autre, que des histoires futiles de petit ami trainaient ça et là, que les plus cools du lycée étaient des mauviettes et j’en passe et des meilleures.

    Sur ces pensées il rit encore une fois et regarda vite fait autour de lui avant d’apercevoir une tête qu’il connaissait bien et qu’il aimait voir sourire surtout. Un coup de foudre ? Oui. Un coup de cœur ? Surement. Mais tout ce qu’il savait c’est qu’il voulait qu’il soit à lui, et il y arriverait par tous les moyens. L’homme musclé et grand (certains l’appellent Hulk..) s’avança et, en le voyant les yeux fermés, resta un instant à une distance raisonnable pour le détailler. Un visage ainsi qu’un corps fin et terriblement mignon. Des yeux, lorsqu’ils sont ouverts, d’une couleur et d’une intensité à vous couper le souffle, des lèvres parfaites et pourtant… Il avait ce côté étrange, mystérieux qui plaisait tant aussi au surveillant. Il ne connaissait rien de lui. Il ne voulait rien apprendre grâce à son don sur lui. Il connaissait juste son prénom : Echo.

    Une fois à sa hauteur, Faust s’assit à ses côtés et approcha ses lèvres des siennes doucement, dans un geste doux et discret, presque sensuel. Il avait envie de goûter une nouvelle fois à ce fruit défendu auquel il avait déjà cédé. Mais Echo ouvrit les yeux à ce moment même ce qui stoppa Faust dans son élan. Il soupira doucement en souriant et baissa les yeux avant de reculer un peu son visage. Sa question le fit encore plus sourire et il se dit en lui-même, que ce petit avait la délicatesse dans ses questions d’une baleine échouée sur une plage. Le brun prit sa main et y déposa un baiser avant de répondre simplement.

    « Je vais bien merci et toi ?»

    Le brun n’était pas du tout du genre à prendre les choses à la légère et dans cette simple question il avait sentit comme un refus de la part d’Echo d’accepter sa présence. Il devrait peut-être alors le laisser seul ? Après tout il n’avait sûrement pas envie de le voir d’après la réaction qu’il avait eu. Faust s’en rappelait très bien et le fait qu’il l’ait repoussé l’avait un peu blessé mais ce vieil ours solitaire grincheux n’était pas du genre à montrer ses sentiments.

    « Quand à ce que je veux et bien juste parler. Mais si tu ne veux pas je peux partir, je ne suis pas du genre à imposer ma présence aux gens. Un mot et je déguerpis comme je suis arrivé ici. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo N. Sayuri
ADMIN - PainღPleasure
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/02/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Dream, little dream [Faust - Echo]   Ven 6 Avr - 20:56

    Comment résister à un mec pareil, je vous le demande ! Echo était de ce qui observait les gens discrétement, comme ça, au coin d'un couloir. Le gamin, sans Darkness était quand même su genre discret et reclu. A force d'observer le châtain dans les couloirs, il avait fini par détailler son corps. Déjà il était bien plus grand que lui même si c'est une chose pas très difficile, ses cheveux longs venait caresser son dos, sa chemise quasiment toujours ouvertes laissait voir un bel aperçu de son torse et il avait facilement deviné le reste de son corps tout aussi musclé. Son regard avait refusé de descendre plus bas. Il était mentalement pas encore prêt à tout ça... Son passé revenait au galop à chaque fois qu'il avait voulu avoir un quelconque petit ami et Darkness n'avait rien fait pour arranger les choses en réalité. Il les avait même empiré en lui rappelant toujours ce que ce pervers notoire lui avait fait subir. En bref, il n'avait jamais eu la paix. Et puis était arrivé Faust dans le champ de vision du petit élève aux cheveux blanc comme neige. Pouvait-il enfin vers l'impasse sur son passé ? Enfin trouver ce chemin pour aller de l'avant dans sa vie affective ? Suivre enfin les conseils de son père adoptif pour espèrer évoluer un peu, voilà ce qu'il désirait. Il était un peu comme un radeau qui chavire et qui coule sous un courant trop fort d'émotion. Alors oui, parfois il peut être aussi adorable qu'une porte de prison et aussi direct qu'un crochet du gauche.

    Il avait replongé dans les beaux yeux du surveillant pour s'y perdre cette fois. Deux perles ambrées comme deux pierres précieuses, deux étoiles qui scintillaient dans la nuit. D'ailleurs, la question un peu naïve vint quand même à l'esprit d'Echo : Ses yeux pouvaient-il briller dans le noir ? Il secoua légèrement la tête pour revenir à la réalité et sentit ses joues le brûler un peu plus quand le surveillant posa ses lèvres sur sa main avec une douceur infinie qui lui faisait revoir tous ses a priori sur le géant qu'il avait longtemps pensé être un bourrin de la pire espèce. Il s'était révéle bien plus doux, bien plus prévenant que son apparence le laissait penser. Comme quoi, l'apparence ne fait vraiment pas tout dans ce monde, il en était un parfait exemple. Les gens l'avaient souvent nommé comme étant un ange sans savoir ce qu'il portait réellement en lui... Par contre, il ne comprit pas la suite des évènements. Ca avait été trop vite comme retournement pour lui. Il n'avait pas dit qu'il ne voulait pas le voir, il avait juste demandé ce qu'il voulait... C'était pas de sa faute qu'il avait peur ! Il hocha faiblement la tête, un geste emprunt de timidité en portant mon regard sur nos mains toujours liées entre elles...


« Non reste maintenant que tu es là... »


    Sa voix avait été un peu faible, comme un murmure. Mais il avait gardé sa main dans la sienne, preuve qu'il ne le repoussait pas complètement. Comment lui faire comprendre l'ouragan de sensation qu'il avait à cet instant ?

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starthclyde.forumactif.com
Faust Thompson

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/03/2012
Localisation : Quelque part dans l'école

Journal de bord
Age:: 24 ans
Pouvoir:: Clairvoyance
Relations::

MessageSujet: Re: Dream, little dream [Faust - Echo]   Dim 8 Avr - 12:41

    Tout était calme autour d'eux, rien ne laissait penser que les cours étaient encore d'actualité. Personne, aucun élève ou prof, ne passait dans ce jardin pourtant extrêmement beau sous cette neige qui tombait doucement sur les arbres. Mais être seuls arrangeait beaucoup Faust qui avait déjà du mal à montrer ses sentiments en temps normaux. C'était un sentimental renfermé. Il ne faisait plus confiance à personne désormais, car le temps lui avait montré ce qu'il devait faire. Le temps et sa famille sur qui il ne pouvait plus compter du tout. C'était d'ailleurs le sujet le plus tabou chez lui, le sujet dont il ne parlera jamais, même si vous lui posez des questions dessus. A vrai dire il fait tout pour oublier d'où il vient. Oh... Des exceptions peuvent exister bien entendu et peut-être aurez vous la chance de connaitre son passé mais rien n'est moins sure croyez moi.

    Une fois sortit de sa rêverie, il leva les yeux sur le jeune garçon qui était à ses côtés et le détailla, encore une fois, ne s'en lassant décidément pas du tout. A chaque fois il redécouvrait un petit détail qui lui plaisait encore plus que le précédent. Cet élève, même si le règlement n'en donnait pas le droit, lui avait tapé dans l'oeil et lui avait capturé le coeur. Chaque nuit il hantait ses rêves et chaque jour il espérait le croiser dans les couloirs pour pouvoir lui dire bonjour et lui parler. Ceci avait été accentué depuis qu'ils s'étaient embrassés dans un couloir... Ce moment avait été tellement magique... Faust revoyait parfois cette expression qu'il avait eu après ce court moment. La satisfaction, voilà ce qu'il avait ressentit. Et en le revoyant, aussi naïf et aussi... mignon, il avait envie de recommencer. Mais il devait se retenir d'une part pour ne pas l'effrayer mais aussi pour ne pas passer pour un pervers de première classe.

    "Que fais-tu ici tout seul sinon? Tu n'as pas cours cette heure ci?"

    Il disait ça bien sûr pour faire bon impression mais en réalité il était heureux qu'il ne soit pas en cours si jamais il en avait. Pour un surveillant ça ne le ferait pas de ne pas réprimander un minimum un élève, même si on le porte dans son coeur. Il soupira un peu en sentant son crâne lui faire mal et se referma presque immédiatement sur lui même. Ses yeux, brillants sous le soleil qui traversait la neige, se posèrent sur un oiseau qui avait osé sortir et il murmura, comme pour se justifier.

    "Désolé la dernière fois si tu n'as pas aimé quand je... enfin quand on s'est embrassés. Mais j'en avais beaucoup trop envie pour ne pas le faire. Tu peux me traiter de pervers si tu veux."

    Il sourit de façon presque indescriptible et caressa encore sa main avant de poser ses lèvres sur le coin de ses lèvres, se contrôlant pour ne pas le violer sur place... C'était décidément trop dur d'être amoureux. Mais parfois, il ne comprenait pas pourquoi, dans le regard d'Echo, il lisait de la tendresse. Peut-être éprouvait-il des sentiments pour lui? Il ne savait pas trop... Mais peut-être devait-il lui demander...

    "Je vais sans doute te paraître un peu brutal mais... Que ressens-tu pour moi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo N. Sayuri
ADMIN - PainღPleasure
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/02/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Dream, little dream [Faust - Echo]   Dim 8 Avr - 20:06

    Tout au long de la réverie du brun, deux sentiments s'étaient confrontés dans l'esprit d'Echo: La culpabilité, présente pour lui faire rappeler ô combien il pouvait être froid quand il le voulait et que par la même il avait peut-être vexé le géant, et une autre chose qu'il n'avait pas réussi à nommer qui lui dévorait le coeur sans vergogne, laissant le blandinet dans une situation assez contradictoire. Il avait posé de nouveau ses deux perles grises sur lui, avait presque analysé chaque défaut, chaque qualités de sa peau comme quelque grains de beauté dans le cou, quelque petites imperfection agréables à l'oeil. Il ne savait déjà plus quoi penser du châtain qui, il devait bien l'avouer, avait troublé complètement sa façon de penser, de réagir... Neil avait senti ses yeux croiser les siens et il sentit son coeur rater un battement au fond de sa poitrine. Il n'avait pas desserrer les lèvres depuis le murmure prononcé quelques secondes plus tôt comme s'il était timide encore plus que d'habitude. Ce qui était peut-être le cas mine de rien. Il ne pouvait plus nier que le surveillant lui plaisait plus que de raison. Mais avait-il le droit de ressentir quelque chose pour un homme plus vieux que lui de, disons, 7 ans ? Et surveillant qui plus est... Il rougit légèrement en repensant à cette scène dans le couloir quelques jours auparavant. Il ne l'avait pas repousser et la surprise n'y avait pour rien dans l'affaire. Il avait juste aimé ça. Il releva la tête à sa question et secoua la tête, un petit sourire timide aux lèvres. Il réagissait comme une fille !

    « Le professeur de Musique est parti au conservatoire de la ville avec sa classe... Et je n'ai pas eu l'autorisation d'y aller. »


    Echo se pinça les lèvres. Il se sentait de côté mais en aucun cas il se plaignait. C'était sa punition après tout, pour ce qu'il avait fait, l'être qu'il avait libéré. Il espérait que le surveillant ne l'engueulerait pas même si normalement il aurait du aller en études ou à la rigueur dans la salle de repos. Mais celui-ci ne dit rien de tout ça. Au contraire, il remit sur le tapis l'histoire de ces quelques jours, ce qui ne déplaisait pas forcément au Maudit puisqu'il fallait bien qu'ils finissent par en parler un moment ou un autre... Il n'eût pas le temps de répondre qu'il avait senti les lèvres du brun se poser près des siennes sans les toucher ce qui était quand même extrèmement frustrant pour lui... Il serrait doucement la main de Faust comme une réponse et quand il se recula, il lui prit même la deuxième, délicatement. Il les observa un moment avant d'en poser une là où son coeur battait irrégulièrement. D'amour peut-être... Pouvait-il vraiment aimer ? Cette main posée sur son coeur ne fit qu'accentuer les battements et leur irrégularité mais il fallait qu'il soit franc.

    « Je.... je crois que mon coeur peut répondre à ma place non ? » murmura-t-il comme s'il avait peur.

    Neil baissa la tête, sentant les doigts du brun se lier aux siens et des lèvres se poser sur les siennes, le faisant sursauter. Ca voulait dire oui ?

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starthclyde.forumactif.com
Faust Thompson

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/03/2012
Localisation : Quelque part dans l'école

Journal de bord
Age:: 24 ans
Pouvoir:: Clairvoyance
Relations::

MessageSujet: Re: Dream, little dream [Faust - Echo]   Lun 9 Avr - 16:11

    Faust était là, à le regarder, à écouter et même boire chacune de ses paroles. Il ne voulait pas que ce moment entre eux s’arrête. Oh non… Ce serait tellement dommage que cet échange, aussi futile soit-il, se brise à cause d’une personne ou d’une réflexion lancée au hasard dans ce jardin si calme. Le surveillant ne pensait même plus à ces démons en ce moment. Il était subjugué simplement par ce regard si pur dans le sien. Si bien que lorsqu’Echo prit ses mains il faillit défaillir sur place ou, plutôt, crier sa joie au monde entier. Il en fallait beaucoup d’habitude pour qu’il soit heureux et pourtant, ce jeune homme, arrivait en deux pauvres, deux simples minutes, à lui faire perdre pied. Que lui réserverait le futur si ils devaient l’écrire ensemble ? Il ne savait pas mais ça lui faisait terriblement envie. De toute manière, pire que son passé ça n’existe pas. Le brun écouta encore plus attentivement le jeune garçon lorsqu’il remonta sa main sur son cœur jeune, innocent, pur… La sensation de sentir ses battements contre ses doigts, irréguliers et néanmoins plus forts qu’à l’habitude, le fit sourire et il caressa du bout des doigts cette zone de lui. Sa peau si douce qu’il sentait au travers du fin tissu de sa chemise.

    Ses battements, ses paroles, tout l’avait trahis. Alors il avait eut raison de se faire des espoirs qui n’étaient pas vain et de surtout de rêver de lui chaque nuit au lieu de sa pauvre mère. Il était plus heureux que jamais et sans plus attendre un seul instant il posa ses lèvres sur celles fines de son homologue. Une redécouverte moins volée que la dernière fois. Il pouvait prendre son temps maintenant pour découvrir toutes ces sensations… Un long frisson traversa sa colonne et il ne pu empêcher sa main de migrer vers les reins d’Echo. Tout était parfait… La neige ne les refroidissait même plus. Au contraire, cela rendait le moment encore plus magique que jamais. Ils étaient seuls dans le jardin et Faust comptait bien en profiter. Mais il finit par rompre cette douce caresse que faisaient leurs lèvres pour venir déposer ses lamelles de chair dans son cou au parfum si délicat.

    « Alors considérons que nos sentiments sont réciproques… De toute manière ils le sont, et restons ensemble… »

    Il avait dit cela en collant leur front ensemble. Tout cela peut en effet sembler niais et puéril mais essayez de vous mettre à la place de Faust... Cet homme qui n'a jamais su comment aimer quelqu'un et qui, pour la première fois, protège une personne encore plus que sa propre vie. Imaginez une pierre se transformer en diamant grâce à ce sentiment enfouie au plus profond de lui et qui le rongeait à force de le cacher. Un diamant brut et qui est prisé de beaucoup de personnes. Mais une seule personne, une seule, n’a la chance de l’avoir. Echo était ce chanceux qui avait le diamant Faust… Un ours mal léché parfois mais qui pouvait être tellement charmant… Le brun sentit alors son amant frissonner et l’enserra doucement de ses bras protecteurs et forts, rassurant tout simplement. Il ne voulait personne d’autre que lui.

    « Tu veux qu’on rentre ? Je sens que tu as froid. »

    Il avait beau être quelques degrés au dessus de la normale, en temps de neige il n’était pas forcément un bon radiateur. Et puis à force d’être aussi proche il allait peut-être baisser sa garde par rapport à son pouvoir et ça il ne voulait pas… Oh non i ne le voulait pas du tout. Si il devait connaître son passé, il devrait le découvrir de sa bouche et non par lui-même… Alors il préférait rentrer. Ou du moins se mettre à l’abri sous le petit préau qui avait été aménagé il n’y a pas longtemps. Il se leva donc et l’emmena sans être trop brusque sur un banc sous le préau. Là, il le fit asseoir sur ses genoux pour qu’il soit au moins presque à la même hauteur que lui. C’était plus pratique pour discuter…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo N. Sayuri
ADMIN - PainღPleasure
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/02/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: Dream, little dream [Faust - Echo]   Lun 9 Avr - 17:37

    Pendant cet échange, il avait cru que son coeur allait exploser. Encore plus doux que le baiser volé dans le couloir, celui-ci avait un arrière goût de douceur, de tendresse et d'amour. Il avait sentit à quel point ses sentiments étaient réciproques et il avait réussi à se rendre compte des siens également... Et dire qu'ils avaient jusqu'alors à peine parlé ensemble, qu'il ne connaissait rien de sa vie et que lui ne connaissait rien de la sienne. Il ne savait même pas quel était son don... Il ne s'en était pas plaint, loin de là, il n'était peut-être pas prêt à tout lui raconter. Grâce à cet échange, il avait compris autre chose : Il n'était plus seul désormais. Il avait un grand ours, tel une peluche, auquel il pouvait se raccrocher dès qu'il avait un problème quelconque. Il savait que le brun ne le laisserait pas tomber et ce baiser -enfin que les deux autres qui suivirent- sonnait comme une promesse à laquelle il voulait croire. Il ne s'était pas attendu à tant de douceur à vrai dire et un frisson parcourut son corps dans sa totalité. Un frisson agréable et qui le chatouillait de part en part pour aller s'éteindre dans son bas ventre. Cette sensation fût accentuée par la main du brun qui alla se poser dans le creux des reins de l'élève qui ne pût retenir un soupir contre les lèvres de son nouvel amant. Il n'était pas habitué à tout ça alors pas la peine de souligner que son corps réagissait au moindre de ses gestes.

    L'élément déclencheur avait été la caresse sur son torse, près de son coeur qui n'avait pas décidé de se calmer. La chemise qu'il portait sous son gilet à capuche était si légère - un comble pour venir dans des jardins enneigés - qu'il avait senti sa main comme si elle avait touché sa propre peau et par là même, l'un de ses mamelons qui avait sûrement réagi avec le froid et les nouvelles sensations qui coulaient dans le corps d'Echo. Une fois leurs lèvres séparées, il l'avait longuement regardé dans les yeux, le souffle aléatoire avant de le sentir poser ses lèvres dans son cou. A partir de là, tout ce qui se passait autour n'avait plus d'importance l'espace de quelques secondes. Pour la première fois, Echo se rendit compte qu'il y avait des endroits de son corps qui le faisait plus frissonner que d'autres et son cou en faisait parti aux vues du soupir qu'il venait de lâcher et du frémissement qui parcourait son épine dorsale toute entière. Ses mains n'avaient alors pas lâché les siennes et il les serra même un peu plus suite à cette myriade de papillons qu'il sentait dans le bas ventre. Il reprit consistance aux paroles du brun. C'était sa manière à lui de lui dire qu'il l'aimait... ? Echo n'avait pas dans l'idée de le brusquer, de toute manière il était dans le même état d'incompréhension.

    Un frisson d'une autre nature lui échappa. Il ne faisait plus très chaud maintenant que l'euphorie du baiser était retombée. Autant dire qu'il avait carrément froid ainsi assis au milieu de la neige. Il leva les yeux vers Faust en esquissant un faible sourire quand il sentit son étreinte chaude et ses bras si forts qui entouraient sa taille si fine. Darkness lui pompait tellement de forces qu'il avait plus que la peau sur les os. Rien de très attirant à voir parfois... Le géant n'avait même pas attendu sa réponse qu'il l'avait pris dans ses bras pour le relever et le prendre par la main, allant ainsi jusqu'à un préau non loin de là. Il s'était assis sur ses genoux pour être à sa hauteur étant donné sa petit taille, non sans rougir avant d'ailleurs. Echo avait reprit l'une de ses mains comme pour être rassuré que sa présence était bien réelle... Après un nouveau baiser, il dit simplement :

    « Depuis quand ressens-tu des choses pour moi...? Et pourquoi moi d'ailleurs ? Il y a des garçons et des filles tellement plus attirants... »

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starthclyde.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dream, little dream [Faust - Echo]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dream, little dream [Faust - Echo]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dream or ... Dream? [Privé Nathanaël & Cirius]
» I had a dream ! A dream in the... Attends, on est où là ?
» Dream of Ewilan
» Hollywood Dream Boulevard
» Dream ticket :Obama/Gore

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarthClyde :: RPs suspendus-
Sauter vers: