Lorsque la haine se mêle à la magie, il faut savoir faire un choix.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Funny, the way chance makes things happen... [En cours]

Aller en bas 
AuteurMessage
Kyle Mathews

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 24
Localisation : Dans le pays des merveilles

Journal de bord
Age:: 25
Pouvoir:: Heat control
Relations::

MessageSujet: Funny, the way chance makes things happen... [En cours]   Ven 6 Avr - 14:15


INFORMATIONS


† Last name: Mathews
† Name: Kyle
† Age: 25 years old
† Status: Mr.
† Sexual Orientation: Anyone can do the job, seriously... But... Men are what I prefer...
† Date and place of birth: January 6th 1987, in London, United-Kingdom
† Course teached: English teacher
† Former group: Starth

DON

† Contrôle de la température :
La fonte de la calotte glacière, les sècheresses et les canicules. Plusieurs s'entendent pour dire que le réchauffement climatique est causé par l'humain... Mais si c'était à cause d'UN humain... Un humain qui déteste tous les autres... Malheureusement pour l'hypocrite société, puisqu'elle n'a personne à blâmer, c'est les milliards d'humains qui causent leur propre perte. Non, malgré ce pouvoir, ce don, que possède Kyle, il ne s'en est jamais servi pour détruire la terre et cela pour deux raisons très claires. Premièrement parce qu'il est trop lâche pour bouger son cul et aller au pôle Nord, deuxièmement parce que ça ne lui aurait rien apporté... Quel intérêt de tout détruire si l'on n’en retire rien de bien..?

Quand il a découvert son pouvoir, alors qu'il était jeunot, il lui fallait une extrême concentration pour élever la température ambiante de quelques degrés Celsius. Et encore, le champ d'effet était peu impressionnant. Quinze ans plus tard, maintenant devenu professeur à l'école qui l'a éduqué, il a acquis énormément de contrôle sur son pouvoir. Avec un champ d'effet pouvant dépasser l'aire d'un terrain de football américain, modifier la température ambiante est un jeu d'enfant. Il peut même concentrer son pouvoir en un emplacement très précis; faire fondre la neige devant lui, congeler une flaque d'eau, même allumer un très petit feu. Pour faire simple, plus le champ d'action est large, moins la température variera pour le même effort fourni. Cependant, ce don, plutôt que d'épuiser physiquement, épuise émotionnellement son propriétaire. Ce qui veut dire que le calme et le je-m'en-foutisme de Kyle peuvent disparaître s'il ne se contrôle pas. L'inverse est aussi vrai, c'est-à-dire qu'une émotion trop forte (autre que dû à l'épuisement mentionné ci-haut) peut causer un dérèglement dans le contrôle.


PHYSIQUE


Kyle Mathews, professeur d'anglais, britannique, aimant le thé et la grammaire... L'image que se font les élèves de leur professeur est généralement loin de la réalité. En fait, au lieu de l'homme bien élevé, distingué et habillé en complet-cravate qu'ils s'imaginent, leur professeur ressemble plutôt à un élève qui aurait redoublé quelques classes... Ses cheveux mi-longs, aussi noirs que la nuit noire, qui cachent parfois ses yeux; Yeux qui, d'ailleurs, passent du brun au doré lors de l'utilisation du don. À ses oreilles pendent littéralement ses boucles d'oreilles préférées : des pendus! Il les change parfois pour varier, mais les cadavres miniatures sont ceux qu'il porte généralement. La cicatrice qui lui coupe - sans jeu de mots - le visage en deux. La clope qu'il a presque toujours d'accroché à ses lèvres. Ce sont tous des éléments qui empêchent Kyle de ressembler à ce que ces élèves s'imaginent. Au niveau du style vestimentaire, le professeur porte généralement des couleurs neutres, comme le blanc ou le noir. Il prend ce qu'il trouve le matin en se réveillant et ça sera ses vêtements pour la journée. Cependant, il adore ses Converses et refuse de porter autre chose.


CARACTERE


Comment décrire Kyle? Et bien comme tous les humains, il a de multiples facettes. Pour lui, on a toujours le choix, sans aucune exception… Il suffit de pouvoir accepter les conséquences du choix fait. Pourtant, malgré cette pensée, il n’hésite pas à baser ses choix sur son humeur et rien d’autre. Il faut croire qu’il est prêt à accepter tout ce qui pourrait lui tomber dessus… Lorsque le professeur parle, tout ce qu'il dit est dit avec une voix neutre, toujours du même ton, comme s’il s’ennuyait (on voit tout de suite à quel point il donne des cours passionnants), mais en fait, c'est simplement qu'il prend la vie avec indifférence, peut-être un peu trop même, et ce depuis son plus jeune âge. C'est une partie de son caractère quoi. Ça ne l’empêche pas d’éprouver les émotions d’un humain normal, comme la joie ou la peur, sauf que c’est plus rare... Kyle est aussi le genre de personne qu'on imagine très mal travailler avec les gens, car il est cruel, sans-cœur, menteur et n’hésite pas à blesser les gens, psychologiquement, verbalement ou physiquement. Son plus grand plaisir est de voir le désappointement ou la souffrance qu'il a causés. Mais bon il est généralement trop flemmard pour faire quoique ce soit... Ce qu’on peut aussi remarquer, c'est qu'il ne parle pas beaucoup aux gens, encore moins de lui... Il évite généralement de prendre la parole, mais il écoute beaucoup et réfléchit beaucoup. Il refuse généralement de raconter sa vie, mais lorsque la personne insiste -et ils insistent toujours, ces connards- il se met à parler, à raconter plein de faits hors contexte et à faire impatienter la malheureuse personne qui a osé le lui demander. Puis lorsque la personne lui reproche, il joue l’idiot et réponds que c’est ce qui lui a été demandé. Mais il ne faut pas se fier à cet air un peu niais, car il est loin de l’être. Même s’il n’est pas top en connaissances générales, son côté tacticien est très développé. Il utilise son don (car pour lui, c'est un don, rien de moins) de façon à exploiter ce qui l'entoure, que ce soit l'environnement, les faiblesses de l'ennemi ou les objets qu'il a à portée de la main. Aussi, les gens remarquent très peu Kyle lorsqu’il est dans un lieu public, lui qui est pourtant bien connu du coin... Il faut dire que, dans les bars, c’est le genre à s’installer dans un coin et siroter une boisson, sans parler à personne. Les seuls mots qu’il prononce sont ceux adressés aux serveurs. Il ignore totalement toutes les autres personnes qui lui adressent la parole. Niveau préférences sexuelles, Kyle peut coucher avec n'importe qui, mais il a tout de même une préférence pour les mecs. Surtout les grands bruns aux cheveux courts. Assez musclé, mais pas trop... Sans ajouter à cela qu'il est un pervers de premier ordre, toujours en train de mater les autres mecs. Bien qu'il soit du genre à bien vouloir baiser avec n'importe qui, il ne baise pas n'importe comment. Pas de sexe sans latex, comme dit le dicton. Enfin, d'habitude... Disons que parfois il se permet des écarts... Sinon en dehors de ça, quoi dire? Kyle adore le feu. Regarder un feu qui brûle, chaque petit mouvement de la flamme, chaque petit crépitement, le met dans un état lunatique, presque catatonique. Il pourrait passer des heures à regarder une flamme et encore plus si c'est du bois qui brûle, car l'odeur dégagée est sa préférée. Ce n'est pas vraiment quelque chose de rare ou d'exceptionnel, mais Kyle fait partie de ceux qui mettent le feu dans un bâtiment rien que pour le regarder brûler. Pour ce qui est de sa langue maternelle, l'anglais, elle est ce qui se rapproche le plus d'une religion de sa part. Gare aux étudiants qui oublient leurs règles de grammaire...


HISTOIRE


Les cris qui fusaient d'un côté et de l'autre de la salle à manger... Les voisins commençaient à s'y habituer... Et puis c'était toujours la même histoire en plus... Deux parents et un enfant, vivant dans une banlieue tout ce qu'il y a de plus normale, sauf cette famille... La mère travaillait comme serveuse dans un café, les soirs de fin de semaine, n'ayant jamais trouvé mieux puisqu'elle n'avait jamais fini ses études. Le père non plus en fait, mais il s'était engagé dans l'armée assez jeune et avait donc un emploi stable... Le problème était qu'il ne gagnait pas une fortune avec son travail... Mais au moins, ils en avaient toujours pour vivre convenablement. Mais bon, la théorie et la pratique sont deux choses distinctes. Le père dépensait toute sa paye en quelques heures, ne laissant que quelques miettes pour faire les courses... Et les courses... Dès que la mère et l'enfant revenaient du marché, le père ouvrait tous les sacs et mangeait le plus possible... Donc pour seul repas, les deux innocents n'avaient qu'une bouteille de ketchup et des tranches de pain... À chaque fois, cela mettait la mère en colère, et elle pestait intérieurement contre son égoïste de mari... Puis celui-ci partait au magasin le plus près et revenait quelques heures plus tard avec un nouvel ordinateur, une arbalète, n'importe quoi de dispendieux. Et c'était là que la chicane commençait, avec la mère qui n'en peut plus et un père qui ne pense qu'à lui... Puis après une soirée de cris où l'enfant était dans sa chambre et se bouchait les oreilles, la mère partait pendant quelques heures, pour se calmer, puis elle ne parlait plus à son mari jusqu'à la prochaine chicane... C'était toujours la même histoire, jusqu'à ce que - il y a toujours une fois où ça dégénère... - la mère folle de rage se mit à lancer de assiettes et des tasses à son mari. Mais celui-ci ne laissa pas faire, prit sa femme par la gorge et la lança sur la table du salon qui se cassa sous l'impact... Intrigué par le silence qui régnait dans la maison, le garçon, âgé d'à peine dix ans, se rendit dans le salon pour n'y voir que sa mère qui ne se réveillait pas et son père à genou, qui pleurait. L'enfant n'était pas idiot; Il devina rapidement ce qui s’était passé. Enragé lui aussi, il attrapa un des morceaux de la table brisée et frappa son père à la tête... Assez fort pour qu'il tombe dans les pommes... Mais comme le dit le proverbe : « Qui apaise la colère éteint un feu; qui attise la colère sera le premier à périr dans les flammes. » La température autour de la maison se mit à monter et monter tellement rapidement que la bombonne de propane ne tint pas le coup et explosa, allumant un feu tout autour de la maison. L'enfant, voyant les flammes un peu partout, prit ses jambes à son coup et sortit par la porte de devant. Il se faufila entre les flammes et atteignit la rue. Quelques minutes plus tard, la police arriva, alertés par un appel des voisins pour violence conjugale, suivie un peu plus tard par les pompiers et les ambulanciers venus secourir les victimes et éteindre le feu, mais il était trop tard, disaient-ils, les deux parents de l'enfant étaient morts par un feu accidentel de source non identifiée. Du moins, c'est ce que l'autopsie a déclaré, mais la seule personne à savoir la vérité refusa toujours et encore d'en parler. La protection des enfants le prit sous leur aile et lui proposa d'aller à un pensionnat. Il regarda la liste des écoles, sans vraiment connaître aucun des noms inscrits, mais son regard cliqua sur un nom en particulier «Starthclyde...» Une petite voix dans sa tête lui disait qu'il avait quelque chose à faire là-bas... Donc à sa demande, il se rendit sur la petite île japonaise pour y accomplir ses études.

C'est ainsi que Kyle était arrivé à Starthclyde. Il découvrit aussi que sa mère avait placé la totalité de son argent gagné dans un compte en banque appelé ''Kyle's scholarship.'' Il utilisa donc une petite partie de cet argent pour ses besoins (Livres d'école, nourriture à la cantine, etc.) Mais il s'empêchait d'utiliser le reste. Après tout, prévoir combien de temps cet argent survivrait était presque impossible. Mais lors de sa première journée, il apprit qu'il était un «Starth» et qu'il avait un don. Celui de contrôler la température... Maitriser son don était loin d'être facile, mais il passa ses études à perfectionner cet art. Il avait des notes assez moyennes dans la plupart des cours et allait rarement dans les partys des étudiants, étant plutôt un loup solitaire. Mais pour ce qui était des cours d'anglais, malgré son accent «British» qu'il refusait de perdre, et qu'il avait toujours aujourd'hui, il avait des notes parfaites à chacun des examens. Il lui arrivait même parfois de corriger le professeur... Souvent même! Ses années d'études se passèrent sans incident majeur, les professeurs étant plutôt méfiants vu ce qu'il s'était passé ici quelques années auparavant. Il passait tous ses cours et ne s'était jamais bagarré, ou du moins c'est ce que son dossier disait... Il est déjà arrivé qu'un élève disparaisse mystérieusement, mais l'enquête n'avait rien donné. Puis sinon il avait eu quelques plans culs, puis avait eu son diplôme. Mais cette sensation... Quand il était dans le bureau de la protection des enfants... Il avait quelque chose à faire dans cette école, mais rien n'avait encore rempli ce trou... C'est donc après une disparition mystérieuse de l'ancien professeur d'anglais que Kyle dut le remplacer...


DERRIÈRE L'ECRAN

† Nom : Alexandre Richard
† Age: 18 ans
† Sexe: Masculin
† Comment avez-vous trouvé le forum : La fondatrice m'a donné le lien 8D
† Remarques : Die!!! >8D
† Activité: 0.5/7 (Au moins je l'assume xD)


Dernière édition par Kyle Mathews le Mar 1 Mai - 22:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyle Mathews

avatar

Messages : 2
Date d'inscription : 02/04/2012
Age : 24
Localisation : Dans le pays des merveilles

Journal de bord
Age:: 25
Pouvoir:: Heat control
Relations::

MessageSujet: Re: Funny, the way chance makes things happen... [En cours]   Mar 1 Mai - 18:35

I am finished with this presentation, dear admins. I hope it will fit your criteria : )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faust Thompson

avatar

Messages : 23
Date d'inscription : 23/03/2012
Localisation : Quelque part dans l'école

Journal de bord
Age:: 24 ans
Pouvoir:: Clairvoyance
Relations::

MessageSujet: Re: Funny, the way chance makes things happen... [En cours]   Jeu 3 Mai - 12:52

Hello!
So! Et bien tu es validé ^^
Je ne vois rien à redire à ta fiche, tout est clair ^^
Amuse toi bien et n'oublies pas de passer par l'administration pour faire tes demandes ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Funny, the way chance makes things happen... [En cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Funny, the way chance makes things happen... [En cours]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [ EN COURS ] You reek of freedom and it makes my skin crawl ▬ JUN
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarthClyde :: Administration :: Présentations :: ☆ Présentations validées-
Sauter vers: