Lorsque la haine se mêle à la magie, il faut savoir faire un choix.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [INTRIGUE] You will pay for what you have done [Matt - Darkness]

Aller en bas 
AuteurMessage
Echo N. Sayuri
ADMIN - PainღPleasure
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/02/2012
Age : 24

MessageSujet: [INTRIGUE] You will pay for what you have done [Matt - Darkness]   Mer 4 Avr - 20:03

    « Regarde les ombres qui errent. »
    Il pleuvait dehors tout comme il pleuvait dans son coeur de gamin. Mine de rien, depuis que Darkness avait envahi son corps, il avait également eu accés à sa mémoire. Tous ces souvenirs, les bons comme les mauvais, avaient envahi son cerveau qui était au bord de l'explosion. Le gamin aux cheveux blancs avait juste eu, à ce moment-là, l'envie de s'arracher la tête. Les souvenirs étaient arrivés par centaines comme des flashs, des images, une existence qu'il n'avait pas mené et qu'il devait subir maintenant tel un poids sur ses épaules. C'était peut-être le poids du péché qui sait ? Il n'avait jamais cru en Dieu ou en une quelconque puissance supra-sensible, supérieure aux hommes. Vu la vie qu'il avait menée jusqu'à maintenant, il était persuadé d'avoir eu enfin la bonne fortune en venant ici. Mais encore une fois, la vie n'en avait pas décidé de cette oreille. Obligé de devenir un martyr -chose ironique quand on sait qui l'avait élevé- il rêvait encore, parfois, que tout change. Que tout aille mieux enfin pour lui, pour Aeron, pour StarthClyde, pour tout ces gens qui était mort pour enterrer ce qu'il avait révélé. Il avait une dette envers tout ceux-là... Qu'aurait dit son père adoptif face à une telle chose ? Il aurait été déçu. C'est cette pensée qui animait la secréte rebellion qu'Echo vouait contre Darkness qui pillait son coeur sans vergogne, qui envahissait ses pensées, qui dictait ses gestes... Fermer les yeux, choisir un autre chemin. Parfois il faisait des cauchemars où tout devenait sombre, tout devenait rouge... Des larmes, du sang... Les souvenirs de ce manipulateur lui revenait et avec eux, ceux de son frère. Echo ne pouvait que pleurer en repensant à toutes les choses que ce frère avait subies et son ardeur n'en était que décuplée. Il ne serait plus une poupée, il ne serait pas un pantin sous ses doigts trop agiles.

    « C'est l'histoire d'une plume qui s'étouffe dans le goudron »
    Il pleuvait dehors comme il pleuvait dans son coeur de gamin. Encore une fois, il avait été voir cette tombe sans savoir quoi faire sauf prier une Dieu qui l'avait ignoré maintes et maintes fois si bien qu'il était persuadé, aujourd'hui plus que jamais, qu'il n'y avait pas de Dieu. Ni d'Allah. Ni de Yavhé. Rien que du vide qui répondait à ses appels. Alors il avait prié l'âme du frère déchu de Darkness pour qu'il lui vienne en aide. Mais lui aussi restait sourd à ses appels pour la simple et bonne raison qu'il n'existait plus. Il n'y avait plus que lui pour assumer ses gestes, plus que lui pour essayer de défendre le reste du monde contre cette abomination. Il aurait voulu ne jamais ouvrir ce cahier ce jour-là, écouter pour une fois sa conscience qui lui avait crié, que dis-je, hurlé même de ne pas le faire. Sa vie facile avait été balayée tel un château de cartes. Il restait là, parfois des heures, à contempler cette tombe sans desserrer les lèvres parfois ou, au contraire, parlant seul comme un possédé. Il ne se passait pas une jour sans qu'il essaye par tous les moyens en sa possession de trouver une quelconque moyen de trouver LA faille qui ferait tout renversé. Malheureusement, la force de l'aura de Darkness était trop forte pour le moment... Il s'était souvent dit qu'il n'était pas fait pour avoir un don même le plus insignifiant. Il n'avait pas le courage de son père, l'insensibilité de son parasite, la rage de vaincre de cet homme qu'il ne connaissait que par le biais de ces images qu'il apprenait à dompter. Non. C'était un être brisé de l'intérieur, maudit, faible. Sans volonté ni rage de vivre. C'était le réceptacle parfait et inespéré pour Darkness.

    « I take everything from the inside »
    Un long rire s'éleva dans le silence du cimetière. Des corbeaux, noirs comme la mort, s'envolèrent en poussant des cris dérangeants, limite glauques. Pourtant, ça ne semblait absolument pas déranger cette silhouette seule au milieu des tombe. Ravissant comme endroit n'est-ce pas ? Pourtant IL y était bien car il se rappelait de son oeuvre, de sa puissance. Echo ne pouvait pas savoir comment c'était jouissif pour LUI qu'il vienne toujours dans cet endroit, comment cela lui redonnait les forces nécessaires à prendre possession de son petit corps fragile. Et pourtant il revenait, toujours, inlassablement. Ce gosse n'apprenait jamais de ses erreurs, pour son plus grand plaisir d'ailleur. Les yeux entièrement bleus cyan, couleur aussi iréelle que tout ce qui pouvait se trouver sur cette île, le visage du gamin n'affichait plus la même expression. Sadique. C'était le premier mot qui venait à l'esprit de quiconque le croisait alors qu'il quittait le cimetière des "héros" pour retourner dans les Jardins de StarthClyde. Il en était persuadé maintenant : son frère, ce pauvre type qui n'avait jamais eu le quart de sa puissance malgré le don splendide qu'il avait, avait eu une descendance. Et ça il le savait grâce à Echo. Décidement, ce gosse était vraiment suicidaire ou alors il l'aidait de son plein gré ou alors il était tout aussi faible que son crétin de frère. Il rageait rien que de penser qu'il avait été affaibli par ce... ce moins que rien ! Et il allait le faire payer à sa descendance, il le jurait sur le peu de vie qui lui restait.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starthclyde.forumactif.com
Matt Anderson

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 26/03/2012
Age : 25
Localisation : Dans ta cave, au creux d'un tonneau de vin. As-tu soif Darling ?

Journal de bord
Age:: 17 ans
Pouvoir:: Pyromorphose
Relations::

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] You will pay for what you have done [Matt - Darkness]   Jeu 5 Avr - 10:24

    Les souvenirs sont-ils des mirages ?
    Le passé est ce qu’il fait de nous ce que nous sommes à cette heure. Il a érigé des piliers, des bases qui nous font tenir debout ou qui nous tue à petit feu. Mais plus loin encore, il y a l’histoire de notre naissance qui peut être parfaitement banale, né d’un amour passionné, d’une étreinte charnelle et tendre. Et d’autres, des cas d’exception qui ne sont pas forcément de très bon augure. Pire encore, les questions sur votre conception vous hante. Qui est celui ou ceux qui vous ont conçu ?

    « - Maman, pourquoi me lances-tu ce regard empreint de dégoût et de haine ? Les fusils dans tes yeux me font du mal, tu sais. ». Il se souvenait encore très bien de ces mots qu’il avait pensés en regardant sa mère, assied à la table de la cuisine. Elle faisait à manger, le tablier vert serré à sa taille, lui jetant quelques regards par-dessus l’épaule comme s’il allait s’échapper à un moment ou à un autre. Mais Matt était sagement resté, sans comprendre pourquoi cette femme le haïssait autant. Pourquoi elle fermait toujours la porte à clef le soir et pourquoi elle pleurait, écrasée sur son lit. Non, il ne comprenait absolument pas le comportement de cette mère.

    Ce n’est qu’après qu’il put comprendre, lorsque sa tante le prit sous son aile et lorsqu’il eut l’âge de raison. Qu’après de maintes années de souffrance et de peine, qu’il put apprendre la vérité ; Elle avait été violé. Matt n’était le fruit d’aucune passion. Il était le rejeton d’un stupide viol qui avait détruit sa mère et qui le détruisait à son tour. Combien de larmes avait-il pu verser ce jour-là, en apprenant la nouvelle ?
    Les croassements des corbeaux le sortirent brutalement de sa méditation. Le sombre vol des oiseaux s’éloignait progressivement alors qu’il revenait doucement à la réalité, aussi dure était-elle. Il était adossé contre un arbre, les mains dans le dos, le pied contre l’écorce. Il ne se sentait plus vraiment vivre depuis quelques temps. Ses pensées étaient toutes tournées vers son mystérieux paternel qui demeurait un parfait inconnu pour lui. Pas la moindre piste si ce n’est qu’il avait été élève à StarthClyde ou un truc dans le genre. Il avait beau évoquer son nom, les gens le fuyaient comme s’il avait annoncé une horrible nouvelle. Il n’arrivait pas à comprendre et ses réponses allaient certainement rester muettes, encore une fois. Il commençait à avoir l’habitude depuis le temps.

    Un soupire glacé se glissa hors de ses lèvres tandis qu’il se passait une main sur la nuque. L’autre remontait négligemment son sweat afin de recouvrir sa peau même si le froid ne semblait pas l’atteindre. Son corps était chaud. Toujours chaud. Comme une flamme que l’on ne peut éteindre. Et alors qu’il se pensait seul, une ombre passa non loin de lui. Cette ombre, il la connaissait rapidement de loin, sans y avoir prêté une réelle attention. Il était juste quelqu’un qu’il avait aperçu dans la cour ou dans les couloirs de l’école. Mais l’aura qu’il dégageait… Il semblait la connaître, comme quelque chose de familier. Comme une vieille copine. Tant et si bien que son souffle en était coupé. Il se pinça la lèvre inférieure entre ses dents, son rythme cardiaque affolé par la présence de ce garçon qui semblait avoir pris une dizaine d’années en l’espace d’un instant. Ou de quelque chose d’autre. Piqué par la curiosité de savoir ce qu’il croyait connaître, Matt s’avança dans les jardins. La flamme longtemps éteinte en lui reprenant vie au fur et à mesure qu’il avançait, comme une étincelle embrasant soudainement le bois; la lueur de son regard était vivante. En quelques secondes, il fut près de l’homme, sa présence écrasante lui alourdissant les épaules.

    « - Qui es-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo N. Sayuri
ADMIN - PainღPleasure
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/02/2012
Age : 24

MessageSujet: Re: [INTRIGUE] You will pay for what you have done [Matt - Darkness]   Jeu 5 Avr - 19:23

    « Sometimes I feel like a prophet misunderstood under the gun like a new disease »
    Il n'y avait plus plus de place pour le regret maintenant. Echo, replié au fond de son âme comme un enfant caché dans un placard pour échapper à un monstre, n'avait plus d'autre choix que de subir les assauts acharnés que le manipulateur exerçait sur son corps et son esprit. Brisé peu à peu comme du verre sous les coups de marteau, l'esprit du gamin avait de plus en plus de mal à tenir droit. Puis il avait cédé. Encore. Une fois de plus il avait été trop faible. Ca devenait une habitude. Une très mauvaise habitude d'ailleurs. Quel piètre receptacle il faisait ! Les gens avaient raison de le regarder de travers... Mais il n'y a plus de place pour le regret. A quoi sert-il ? Il ne fait pas avancer les choses. Il faut fermer les yeux et avancer, avec ou sans guide, voilà ce que lui avait dit son père. Peut importe les obstacles, peut importe les détours. Avancer sans arrêt, sans se retourner. Enfin, pour le moment c'était un peu compromis avec Darkness qui occupait la totalité de son corps, ne lui laissant qu'un coin reclu oui il s'était recroquevillé comme il le faisait plus jeune pour échapper aux coups de cet homme immonde qui avait osé le toucher plus que de raison. Parfois ces moments-là de sa vie lui revenaient en tête, à chaque fois que Darkness revenait charcuter sa tête en fait... C'était encore le cas maintenant, il avait l'impression d'être faible, inutile... Juste un calice trop petit pour contenir un breuvage quelconque.

    « I living in nightmare »
    Noirceur dans le coeur, sadisme dans l'âme. On ne se refait pas, que voulez-vous. Insensible, imperturbable, Darkness marchait dans ces jardins éternels où il neigeait toute l'année. L'école était toujours aussi... étonnante, songea-t-il en observant les nouvelles choses qu'il pouvait y avoir à StarthClyde et qu'il n'y avait pas de son temps. De son temps... Il sourit un peu plus : cette phrase lui donnait plus d'importance et en parfait mégalomane égocentrique, il n'appréciait que plus. Il s'amusait de voir flétrir les fleurs autour de lui, les élèves qu'il croisait se sentir oppressé. Il ne savait pas vraiment où il allait mais il savait ce qu'il y avait au bout du chemin : la vengeance. Et elle serait glacée. Il s'était toujours fié à l'aura. Il en avait rencontré des semblables à ses sujets d'autrefois et il en avait enfin senti une plus particulière que les autres... Elle ressemblait à la Sienne. A celle de son débile de frère. Oh oui, la vengeance allait être longue, douloureuse pour cette progéniture qui n'aurait pas du exister mais tellement douce pour lui. Il allait se délecter de ses cris de souffrance. Il fit un effort pour retenir un rire bestial, fou et se retourna. Sa voix. Son aura. Il le dégoutait déjà rien que par une première lecture, un premier regard.


« Qui es-tu ? »

    « Pieces by pieces you break me »
    De simples mots étaient sortis de sa bouche mais le sourire sadique de Darkness s'étira de plus belle. Hors de question de partir sans lui avoir donné un avant-goût de ce qu'il allait lui préparer, sans le briser pour avoir le plaisir de le voir se décomposer à ses pieds. Il se surprit même à vouloir qu'il riposte, qu'il ajoute du piment. Il ne le briserait que d'avantage. Tout comme il avait brisé son père. Oui, il en était persuadé maintenant, ce garçon devant lui était son fils. Alors là, comment il avait fait, il n'en avait malheureusement aucune idée. Pour lui, il avait toujours été un homosexuel passif. Il s'était trompé apparement. Quoi ? Ca vous arrive jamais à vous de faire des erreurs ?! Devant l'air impatient de son interlocuteur, il sourit davantage. Un sourire dément. Fou. Il est fou.


« Le pire cauchemar qu'il puisse t'arriver. »

    « I will you break up. Slowly. And you will scream. »
    Il ne lui laissa pas le temps de répondre ni même de s'étonner. Son aura se chargea de l'écraser rapidement, pour qu'il se retrouve au sol, à ses pieds. Dans une position soumise qui lui serait si délectable qu'il exploserait de rire sûrement... Mais son adorable petit neveu -notez l'ironisme- allait-il se plier à son désir de puissance ? Il se mit à quatre pattes au sol et tira sans vergogne sur les cheveux bruns du gamin pour qu'il puisse lire dans ses yeux l'incompréhension et la colère.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starthclyde.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [INTRIGUE] You will pay for what you have done [Matt - Darkness]   

Revenir en haut Aller en bas
 
[INTRIGUE] You will pay for what you have done [Matt - Darkness]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résumé de l'intrigue
» INTRIGUE #1 ☠ halloween party
» ♣ intrigue oo5.
» "Une femme d'esprit est un diable en intrigue." [Eléonore - Emmanuelle]
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarthClyde :: RPs suspendus-
Sauter vers: