Lorsque la haine se mêle à la magie, il faut savoir faire un choix.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seth Dæmon

Aller en bas 
AuteurMessage
Seth Dæmon

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 26

Journal de bord
Age:: 23 ans
Pouvoir:: Métamorphose en tigre
Relations::

MessageSujet: Seth Dæmon   Sam 31 Mar - 16:44


INFORMATIONS


† Nom : Dæmon
† Prénom : Seth
† Age : 23 ans
† Sexe : Masculin
† Orientation sexuelle : Bisexuel
† Date et lieu de naissance : Il est né sur le sol Américain un 22 juillet
† Poste : Surveillant
† Ancien Groupe : Anthropia

DON

De nature animale par bien des aspects, le pouvoir que je possède est de nature anthropomorphique même si le terme n'est pas réellement adapté à mon « pouvoir ». Je me transforme en tigre et je dois avouer que si certaines personnes ont tendance à préférer dissimuler leur propre capacité, je prends personnellement un malin plaisir à arborer la mienne avec un orgueil à peine voilé. En fait non, rien à foutre de me la jouer dur à cuir, j'aime déambuler dans ma forme animale, ressentir le béton sous mes pattes, l'odeur des gens et de leur peur... me donner l'impression d'être un loup dans la bergerie. D'être un prédateur au milieu des proies. Ma forme est, honnêtement, assez énorme, pesante en apparence et l'on oublie parfois combien le tigre est souple et agile lorsque l'on aperçoit mon gabarit peu commun. Ma fourrure d'un blanc de neige strié de rayures d'un noir presque absolu, le rouge particulier de mon regard se change alors en un bleu cristallin perçant. Je maîtrise à la perfection ma forme animale pour une raison que vous trouverez dans mon histoire et si j'avais autrefois quelques difficultés avec la forme intermédiaire, je peux désormais l'arborer à ma guise sans en ressentir la moindre gêne.

Néanmoins, car il faut bien une sorte d'équilibre, plus je passe de temps sous ma forme animale plus je ressens quelques difficultés à récupérer mon apparence humaine. Autre désagrément : je ne peux alterner les formes de manière trop fréquente dans un laps de temps trop court, la douleur du changement devient alors quasiment insupportable. Comprenez que pour passer d'un état à un autre, mon corps se modifie presque intégralement et si le faire une ou deux fois en l'espace d'une ou deux heures ne représente pas un grand défi, le faire davantage relèverait du masochisme. Trop de changements en peu de temps finit par crisper les muscles qui se déplacent alors à contrecœur, occasionnant une souffrance sans nom, sans compter la fragilité des os. A abuser de mon pouvoir, je ne compte plus le nombre de fractures qui m'ont envoyées à l'hôpital ces dernières années.


PHYSIQUE

En général, en le croisant dans la rue, il est difficile de savoir comment se comporter, de quelle manière le croiser, si l'on doit changer de trottoir ou ne pas se fier aux apparences comme bien des gens le prétendent. C'est généralement en croisant son regard que les gens font leur choix. La carrure impressionnante du jeune adulte pourrait expliquer à elle seule la réticence qu'ont les passants à rester sur son passage. Ses épaules larges et musclées, aisément remarquable même sous le tissu large d'un sweat, laissent deviner une musculature à la hauteur de sa taille déjà large. En effet, Seth est musclé, chaque muscle se dessinant sur sa peau mate en des creux délicieux sur son ventre et le haut de son torse. Au premier coup d’œil, Seth en impose et inspire respect et un peu d'inquiétude également. Lorsque l'on s'y reprend à deux fois, il ne se contente pas d'être impressionnant, il finit également par faire peur. Si une musculature aussi présente aurait pu paraître négligeable sur une personne à l'expression débonnaire ou au moins indifférence, sur lui l'effet en est menaçant, inquiétant même. Son regard d'un rouge incarnat exprime menace et danger, au point de dissuader les plus courageux de l'aborder dans la rue, tandis que l'expression renfrognée, presque agressive de son visage suffit à faire tourner les talons à une grande partie de la population. S'il n'est pas réellement méchant, il y ressemble suffisamment pour effrayer la plupart des gens.

Les pommettes hautes, les lèvres pleines et sombres sur sa peau tout aussi sombre, la beauté dangereuse de son visage tout comme les déplacements fluides et souples de son corps, ne suffisent pas à atténuer l'impression de danger qui l'accompagne où qu'il aille. Bien habillé, propre sur lui, même avec toute la bonne volonté du monde sur le reste de son corps, Seth ne parviendrait pas à paraître plus doux, plus gentil... et comme cela ne fait ni parti de ses priorités ni de ses désirs secrets, il passe donc son temps à faire fuir les gens à son approche.

En dehors de cela, il faut bien avouer qu'il possède – outre une tronche à faire peur – un physique à faire se pâmer toutes les femmes à ses pieds – si seulement il ne les faisait pas fuir en courant. Et comme si cela ne suffisait pas, il possède un goût prononcé pour les beaux vêtements et ne s'habille donc jamais sans être sûr de ne pas porter quelque chose jurant avec le reste de son habillement. Son sens de la « mode » reste néanmoins relatif. Exit pour lui les slims trop près du corps, le rose et les habits que certains ersatz d'adolescents efféminés semblent adorer porter. Les chemises, les débardeur, les jeans troués aux genoux, les bottes ou les baskets de sport sont tout ce qu'il tolère. Et même s'il ne passe pas son temps à analyser la mode actuelle, Seth paraît toujours à son avantage, qu'il soit dans un t-shirt tâché de cambouis ou dans quelques guenilles mal ajustés. Son corps musclé et parfaitement proportionné lui permet d'avoir l'air sexy même dans un sac poubelle... (mais si un jour ça arrive, prenez une photo si vous n'avez pas peur des représailles ;D).


CARACTERE

Comme dit dans son physique, au premier coup d’œil Seth fout le trouillomètre à zéro et avec mention très bien. Le créateur du dicton qui dit qu'« il ne faut pas se fier aux apparences »… n'avait pas systématiquement raison en fait. En fait, dans ce cas précis, il avait complètement tord. Seth est un personnage qu'il est aisé de cerner au premier coup d’œil. Colérique, agressif et vulgaire il est l'archétype même du type qui foutra le bordel où qu'il aille. Quand il rentre dans un bar où se retrouve généralement les habitués, les gens ont tendance à le considérer comme une menace. Seth est à ce point impressionnant qu'il fait se hérisser chaque homme désirant un minimum se montrer supérieur ce qui provoque immanquablement quelques rixes dont le vainqueur n'est pas si inattendu que cela lorsque l'on connaît le phénomène d'un peu plus près.

Si Seth est une personne qui réagit au quart de tour pour de nombreuses raisons, il n'en reste pas moins un personnage plus complexe qu'il n'y paraît au premier abord. Beaucoup de gens prétendent que certains hommes, notamment ceux dans son genre, ont tout dans les muscles et rien dans la tête. Si la première partie est vraie, la seconde, en revanche, est on ne peut plus faux. Intelligent et vif d'esprit, Seth retient généralement ce qu'il entend ou ce qu'il lit avec une aisance presque surprenante. On s'étonne souvent de l'entendre parler avec une éloquence que peu de gens possèdent. S'il n'est pas capable de réciter au mot près un paragraphe, il en retient néanmoins l'ensemble et sait recouper les informations pour former quelque chose de cohérent et de logique, car si Seth est bien une chose, c'est rationnel et curieux. Il aime savoir comment les choses fonctionnent, étudier une chose à fond pour en connaître ses moindres méandres et pouvoir s'expliquer ce qu'il obtient en appuyant sur telle ou telle commande. Le cheminement d'un circuit complexe, les rouages d'un objet au fonctionnement obscure, rien ne lui résiste car il sait se montrer patient pour obtenir ce qu'il veut, mais uniquement dans cette situation. En dehors de ce cercle restreint, il perd rapidement les pédales et fonce dans le tas pour obtenir ce qu'il désire.

Autre différence : capable de se jeter à corps perdu dans l'étude de quelque chose ayant réussi à attirer son attention et à attiser sa curiosité, il n'est pas pour autant capable de déployer autant d'énergie pour tout. En fait, tout ce qui ne l'intéresse pas l'ennui profondément et il se montre alors particulièrement paresseux, partisan du moindre effort. Ce qui explique sans doute qu'il ait dû rester plus longtemps à l'école de StarthClyde. Si la majeure partie des élèves ressortent au bout de dix ans d'apprentissage... lui y resta deux années de plus. Ne trouvant pas le moins du monde intéressant de pouvoir se maîtriser en toute circonstance, il y mettait une mauvaise volonté manifeste en plus d'un désintérêt si profond qu'il ralentissait ses propres progrès. Et il s'en foutait pas mal. Tant qu'il pouvait glander à volonté.

Dire que Seth est sûr de lui, plein d'une assurance fondée pour l'essentiel, serait un euphémisme. Il sait ce qu'il est capable de faire et ce qu'il ne peut définitivement pas atteindre... mais lorsqu'il en a envie, l'on pourrait bien poser tous les obstacles possibles et imaginables qu'il serait toujours impossible de se mettre en travers de son chemin. Têtu et déterminé, lorsqu'il a une idée en tête il ne l'a pas ailleurs et sait tout mettre en œuvre pour parvenir à ses fins, peu importe ce qu'elles sont.

Et enfin, je tiens à dire que ce que j'affirmais dans les premières phrases de cette description n'est peut-être pas tout à fait vrai. Si Seth est, pour l'essentiel, ce à quoi il ressemble au premier abord, cela ne l'empêche pas de pouvoir être doux et compréhensif – tout est relatif. Plus que cela, il peut se présenter aux personnes qu'il estime et qu'il aime comme un personnage sur qui l'on peut compter en toutes circonstances et capable de se montrer plus humain qu'on ne l'imaginerait en le voyant. C'est un homme et s'il est avant tout une tête de con, il n'en reste pas moins doué de sentiment.


HISTOIRE

Lorsque l'on c'est penché sur son ADN afin de pouvoir trouver son identité dans les fichiers des disparus de la région, les chercheurs découvrirent qu'il était d'origine Américaine. Né dans la ville des vents qui n'est autre que Chicago, Seth s'était retrouvé propulsé en Egypte par le désir urgent de ses parents d'aller faire un tour dans cette partie là du monde. Les formalités rapidement expédiées, l'avion vivement prit et l'atterrissage sous le signe de leur impatience et l'émerveillement qu'ils ressentirent malgré la chaleur écrasante ne les avait pas préparé à subir ce qui les attendait.

Au cours d'un tour touristique dans un car bringuebalant, leur mioche sur les genoux, les parents du gamin s'extasiaient sur les pyramides, sur les rives du Nil et sur l'expédition qui s'enfonça un peu plus loin dans la faune qui entourait la Capitale. C'est au bout d'un virage un peu plus dangereux que l'accident eut lieu. La roue défoncée du car éclata sur un rocher plus aiguisé qu'un autre, le conducteur perdit le contrôle, le véhicule s'écarta largement de la piste, s'échoua sur une bande rocheuse où le reste des pneus éclata à son tour... et le bus partit en tonneaux sur plusieurs mètres, emportant son lot de mort. Les autorités n'en savent pas plus... et il leur fut impossible de retracer le miracle qui permit à Seth de survivre ce jour-là. Mais moi, je le peux.

Mu par un instinct que sa forme animale n'est pas à elle seule capable d'expliquer, il muta de lui-même, passant d'une forme à une autre avec une aisance remarquable. Alors âgé de quelques années à peine, il n'avait pour ainsi dire pas la moindre conscience de ce qui venait de lui arriver. A peine eut-il quitté son corps d'enfant que son esprit, sa personnalité en tant que tel, s'effaça au profit d'une créature plus animale qu'humaine, animée par un instinct et une capacité à la survie hors du commun. L'enfant disparu, à la place un tigre de Sibérie au corps presque entièrement adulte prit sa place et il déserta les lieux en courant, fuyant les corps inanimés de ses parents, terrifié par la présence des hommes trop près de lui.

Vivre en Egypte n'existe pas lorsque l'on est un félin de plus de deux cent kilos, encore en pleine croissance. Ce qui existe en revanche, c'est la survie. Et la vraie. Celle où l'on jeun plusieurs jours d'affilés pour ne trouver qu'une maigre carcasse à se mettre sous la dent au bout de trop de temps pour que cela puisse réellement suffire. L'eau, dans le désert, est une denrée rare et se risquer aux abords du Nil est à la fois une hérésie et la seule solution. Ce fut d'ailleurs là que l'on aperçu pour la première fois le fameux Tigre blanc qui fit la une de bien des journaux, apparaissant sur la vitrine des Agences de Voyage du monde entier, offrant au Caire une recrudescence alarmante des touristes qui venaient en masse pour apercevoir ce qui devint rapidement une attraction touristique générant des milliards.

Bien des chasseurs, des braconniers ou des protecteurs de la vie animale tentèrent d'attraper ce phénomène mais il dévoila des trésors d'ingéniosité qui alimenta encore un peu plus le feu qui animait ceux qui devinrent rapidement ses fans les plus fervents. L'on dit de lui qu'il était doué d'une intelligence démoniaque lui permettant de déjouer tous les pièges qu'ils lui tendirent. Il s'enfuyait dès qu'approchaient ceux qu'il identifiait sans coup férir les personnes déterminés à s'emparer de lui. Mais il pavanait sans crainte près des bus touristiques, comprenant rapidement que certains étaient synonymes de nourriture gratuite, ce qui représenta bientôt sa seule source d'alimentation. Et d'eau. Le Nil était désormais un véritable traquenard.

Il se joua ainsi des humains durant plusieurs années, grandissant à vue d’œil pour devenir un tigre de Sibérie d'une taille peu commune. Il possédait un gabarit fabuleux malgré la maigreur qui l'affligeait toujours.
Ce n'est que l'année de ses neufs ans que son humanité refit miraculeusement surface. Tapit derrière un buisson qui n'aurait jamais pu le masquer, il observait avec curiosité une enfant jouer tranquillement au bord de l'eau, inconsciente du danger qu'il pouvait représenter. Plus encore, elle semblait ignorer la silhouette massive qui se dirigeait paresseusement vers elle, les pupilles verticales du monstre aquatique rivées sur la silhouette vulnérable et esseulée d'une enfant d'humain. Et il restait là, immobile, incapable de prendre une décision. Ce fut le saurien qui choisit pour lui. Vif et mortel, le crocodile sortit de l'eau à une rapidité confondante mais pas assez pour se jouer de lui. Les mâchoires se refermèrent sur du vide tandis que la forme blanche du félin s'éloignait en galopant, une forme gesticulante dans la gueule. La gamine ne tenait entre ses dents que par ses vêtements heureusement résistants tandis qu'il s'éloignait autant que possible des rives du Nil, véritable piège pour ceux qui n'étaient pas assez attentifs.

Lorsqu'il finit par s'arrêter, la petite humaine pleurant de terreur, hurlant après ses parents qui n'étaient sans doute même pas capables de s'occuper de leur propre gamine. Mais, allongé par terre, la petite forme chialant à gueule ouverte, il ne sut de nouveau pas quoi faire ? La manger ? Sa tronche couverte de morve et de larmes ne lui donnait pas spécialement faim. L'abandonner ici ? Plutôt crever, autant la bouffer ici et maintenant. Elle lui appartenait, la laisser ici serait offrir trop de choses aux autres prédateurs des environs. Il ne supporterait pas que quiconque puisse toucher à ce qui lui appartenait. Alors il s'enroula autour d'elle en cherchant une solution. Épuisée, la morveuse se blottit contre son flanc et s'endormit. A cet âge là on n'a même pas conscience qu'un chat de cette taille ne mange pas de croquettes.

Le lendemain il se dirigeait vers le Caire, la forme encore endormie suspendue entre ses crocs. Il traversa un pont en ignorant les regards stupéfaits et s'assit à l'orée des premières maisons, patientant tranquillement tandis qu'une foule se déchaînait presque aussitôt autour de lui. Les parents surgirent, attrapant leur enfant sans s'inquiéter outre mesure de la présence du félin à leurs côtés... qui devint, en l'espace de quelques minutes, un gamin nu comme au jour de sa naissance, assit par terre, le regard intense et les sourcils froncés, l'expression fermée tandis qu'il regardait les parents étreindre leur fille.

Inutile de vous dire le tollé que sa métamorphose créa auprès des médias qui s'arrachèrent rapidement le gosse sauvage que l'on nomma Dæmon jusqu'à ce que l'on retrouve son véritable nom. Seth Adams... qu'il changea dès qu'il put en Seth Dæmon, en l'honneur du surnom qu'on lui donna lorsque de sa « renaissance » en tant qu'humain. De là, il fut instantanément envoyé à StarthClyde où il réapprit à vivre, à parler, à se laver et à manger – avec les couverts de préférence. Il dévoila des trésors d'intelligence, apprenant à toutes vitesses ce qui aurait prit des années à un enfant normal. D'un naturel curieux et déterminé, il ne laissait rien passer et avalait les connaissances qu'on lui proposait avec une gourmandise proche de l'avidité.

Il y passa douze ans au lieu des dix habituelles. Son dédain pour la maîtrise d'un pouvoir qu'il préférait laisser libre ne l'intéressait pas autant que toutes les autres connaissances mises à sa disposition dans la bibliothèque ou l'attrait indubitable de son lit si confortable. S'il y avait bien une chose qu'il ne regrettait pas de sa vie de Tigre, c'était bien le manque de confort. A la fin de son cursus scolaire, il s'engagea presque aussitôt comme surveillant. N'ayant nul part où vivre et possédant un héritage plutôt conséquent d'une famille décédée, donc inutile, il préférait demeurer dans ce qu'il nommait en lui-même « son territoire ».

Vous avez sans doute une image sauvage et indomptable d'un tigre tout de même assez humain pour ne pas dévorer une enfant perdue et même la sauver d'une morte certaine... vous ne l'auriez sans doute pas imaginé dans le rôle d'une mère. C'est ce qu'il devint pourtant peu après être entré dans ses fonctions de Surveillant. Se promenant tranquillement dans le parc de la ville jouxtant StarthClyde, il y découvrit le cadavre d'un chat auquel se tenait accroché une forme indistincte qui se révéla être un chaton âgé d'à peine quelques semaines. Pas encore sevré. Il emmena presque aussitôt la pauvre bestiole à la pharmacie où il fit l'acquisition de plusieurs boîtes de lait maternisé pour chaton... biberon fournit. Imaginez maintenant la grosse brute, une boule de poil de deux semaines dans les mains, en train de lui donner le biberon. Votre première réaction ?


DERRIÈRE L'ECRAN

† Pseudo: Asher, Eden, AshWolf, ...
† Age: 20 piges
† Sexe: Féminin *tire la langue*
† Comment avez-vous trouvé le forum ?: Pages blanches ducon *PAN* Namimi ! ^^
† Remarques ?: Hell is a joke ღ ?
† Activité: 4/7 (tout dépend de ma motivation et de mon occupation IRL xD mais je suis là toute la semaine, reste juste à savoir me mettre à l'écriture xD)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth Dæmon

avatar

Messages : 27
Date d'inscription : 31/03/2012
Age : 26

Journal de bord
Age:: 23 ans
Pouvoir:: Métamorphose en tigre
Relations::

MessageSujet: Re: Seth Dæmon   Sam 31 Mar - 20:51

Fiche Terminée !
Me reste plus que l'avatar xP. J'ai envie de préciser que ce n'est pas de la grande littérature - plutôt le contraire - mais... non en fait y'a même pas l'avantage de pouvoir dire qu'au moins c'est court : c'est pas le cas =.= *se pend* (je sais qu'il y a plus long, ne, mais ça n'en reste pas moins que ce n'est pas une fiche particulièrement courte).

A qui aura le courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Echo N. Sayuri
ADMIN - PainღPleasure
avatar

Messages : 85
Date d'inscription : 15/02/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Seth Dæmon   Sam 31 Mar - 20:57

Moi j'ai lu, moi j'ai lu :p
Et j'aime d'abord u_u Compte sur moi pour te botter le cul pour que t'écrives et avec mes godasses, tu vas avoir mal, chou ♥

C'est avec un grand honneur *tousse* que je te valide parmi nous espèce de tas de muscles ambulants !
(Et tu sais quoi ? Pouit poui CERIIIIIIIIIISES !)

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://starthclyde.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Seth Dæmon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Seth Dæmon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Seth Tienyue (Serpentard)
» Technique Seth'Gya
» seth greko
» Seth a une soeur : Isis !
» Segment : Seth Rollins

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarthClyde :: Administration :: Présentations :: ☆ Présentations validées-
Sauter vers: