Lorsque la haine se mêle à la magie, il faut savoir faire un choix.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]

Aller en bas 
AuteurMessage
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Jeu 14 Juin - 14:02

Je ne me souviens pas avoir un jour été aussi malheureux. J’étais pris entre deux univers, mon passé et mon futur. Le conflit lui avait bien lieu dans le présent. C’est ainsi que Fog Blue et Ednaëlle, ainsi que StarthClyde se trouvaient aujourd’hui face à face. Ma présence ici avait déterminé un grand nombre de choses, en particulier les ennuis. Je n’avais pas peur de mourir, mais j’ai peur de ce que j’ai fait à ce monde. J’ai tué, et torturé. J’ai détruit, aujourd’hui il me faut reconstruire. Voir même effacer, j’avais une chance avec Erzsébeth. Elle seule savait ce que je souhaitais, et elle seule pourrait le faire, peut-être. Je me levais enfin de mon lit, et m’habillais rapidement. Il était hors de question que je reste coincé ici, dans cette école alors que nous étions le week-end et que le soleil brillait. Je partirais au couchant, sans doute accompagné, je ne sais pas. J’avais plusieurs choix. Entraîner Erz, ou m’occuper d’Ed, je ne saurais faire les deux. Dans l’idéal il m’aurait fallu le faire. Je m’approchais de mon bureau, et finalement écrivit une rapide lettre. Je l’avais promis.
« Ednaëlle. Cela fait un moment que nous n’avons eu l’occasion de nous voir, ce que je déplore. Mon travail, ici, est complexe. Alors je te propose de nous retrouver sur la plage. Qu’importe où tu iras, je te retrouverais sur place. Tu sais aussi bien que moi qu’il n’y a nulle part pour être en sécurité, alors autant prendre un terrain ou nous serons tous deux protégés un minimum.
Je t’aime. »


Une courte lettre, que je déposais dans ses appartements l’heure suivante. Le reste de la journée se déroula avec une lenteur étonnante. Je mangeais le repas du midi en m’ennuyant de cette journée. Et finalement le soir vint, je me dirigeais vers la plage, en espérant qu’elle comprendrait que c’était bel et bien le soir dont je parlais, et non de la journée. Sinon, j’étais bon pour m’excuser. Dans ma hâte j’avais oublié un détail important, préciser l’heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Jeu 14 Juin - 19:30

Depuis combien de temps maintenant ? Deux jours ? Deux semaines ? Impossible à dire clairement, le temps loin de Yoite lui semblait interminable. Mais plus long que la dernière fois en tout cas, cela faisait plus d'une semaine qu'elle ne l'avait pas vue. Elle ne préférait pas compter de peur de s'en retrouver encore plus peiner. C'était déjà bien suffisant comme ça. Et, comme la dernière fois, elle se surprit à rêver que c'était peur un rêve, que c'était peut être pour ça qu'elle n'avait plus de nouvelle. Elle ne l'avait même pas croiser dans les couloirs, et pourtant elle n'avait pas chercher à l'éviter ni rien ! Il était comme absent. Comme inexistant. Elle aimerait tant le revoir. C'est sur cette pensé qu'elle ouvrit la porte de sa chambre et rentra, fatiguée à cause de son pouvoir, fragile aujourd'hui plus que d'habitude. Elle vit un lettre à terre avec écrit "Ednaëlle". Elle la prit, la posa sur le bureau et s'en alla se coucher sans chercher à comprendre. Elle s'endormit aussi vite et se réveilla plusieurs heures après. La nuit était entrain de tomber, et elle se faisait un thé en observant un cahier de cours. Ses yeux retombèrent sur la lettre. Que faire.. la regarder ou pas ? Elle hésita un moment puis la prit pour l'observer. Sûrement une lettre quelconque, ou mauvaise comme elle en avait parfois..

La jeune blonde se servit son thé, le buvant un peu, allant de suite regarder la signature. Elle sursauta en voyant le "je t'aime". Quoi ?! Elle posa sa tasse et lu la lettre d'un trait. Mon dieu, elle avait vue ça ce matin ! Avant de s'endormir ! Est ce qu'il l'attendait depuis tout ce temps. Elle sauta sur ses pieds, se prépara rapidement, bu le reste de son thé d'un coup et sorti rapidement, se dirigeant vers la plage en tentant d'attirer le moins possible vers elle l'attention. Elle mit près de trente minutes pour y aller, il faisait enfin noir. Quand elle arriva sur le sable, elle était à bout de souffle et du s'arrêter un petit moment pour reprendre des forces. Pas question d'apparaître comme un zombie devant lui non plus ! Elle observa et vue un homme pas loin, face à la mer. Elle s'approcha et le reconnue. Soudainement heureuse, elle s'approcha rapidement et vint poser ses mains contre ce dos, puis tout son corps. Contre son dos, elle ferma doucement les yeux, un petit sourire sur les lèvres

- Je vous ai trouvé..

Elle avait parlée d'une voix douce et calme. Ce contacte, elle l'avait attendue longtemps. Elle y avait pensée, jusqu'à en rougir encore en repensant à l'épisode de la fontaine. Mais au final, elle pensait toujours la même chose : elle l'aimait. Elle se recula un peu, vint à côté de lui pour pouvoir le regarder. Mon dieu que ce visage lui avait manquée !

- Désolé du retard, je m'étais endormie..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Jeu 14 Juin - 20:09

Cela faisait bien un quart d’heure que j’étais là, comme un abruti, debout dans le sable à fixer l’horizon. L’endroit était parfait, même si je savais qu’on nous dérangerait probablement. Je ne cessais de penser à cet incident, mais aussi à ce qu’il s’est produit dans la fontaine. J’avais beau dire, elle était agréable à regarder cette femme. Et puis bon, je n’avais aucune expérience avec les femmes. Soudain l’air se rafraîchi et le soleil descendait rapidement. Elle arriva lorsqu’il ne restait plus qu’une ligne rosée à l’horizon. Ses mains se posèrent dans mon dos, doucement, tendrement.

-Je vous ai trouvé…

Une phrase simple, mais tellement pleine de sens. Sa tête se posa contre mon dos, je décidais de la laisser faire. Inutile de la presser, autant nous laisser le temps de nous retrouver, nous avions une nuit devant nous. Finalement elle se plaça à mes côtés pour me parler. Du coin de l’œil je l’observais, elle ne cessait de m’étonner par sa beauté. Ce doux ange, Ednaëlle, comment pourrais-je un jour la quitter ? Je ne le pourrais, c’était certain.

-Désolée du retard, je m’étais endormie…

Je souris un peu, endormie hein ? Qu’elle se repose au lieu de venir alors. Inutile qu’elle se prive pour venir avec moi. Ma main se glissa dans la sienne, et l’autre l’approcha de moi. Mes lèvres glissèrent jusqu’aux siennes. Ce fut un baiser simple, rapide, mais nécessaire. Je le vivais comme un réel besoin.

-Bonjour ma belle. Tu aurais dut rester couchée… Ne prends pas sur ton sommeil pour me voir. C’est inutile.

Je la couvais du regard, il m’était impossible de détacher mes yeux de cette femme. Je ne cessais de m’émerveiller devant elle, à chaque instant elle semblait être encore plus belle.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Jeu 14 Juin - 20:38

Ednaëlle le regarda tendrement et sentie son coeur se chauffer un peu plus quand elle vit Yoite sourire. Ca aussi, ce sourire là l'avait manqué. Elle sentie sa main glisser dans la sienne, une main qu'elle ne repoussa pas, au contraire, refermant ses doigts dessus comme si ils ne devaient plus jamais ce lâcher. Il l'approcha de lui et, posant une main douce contre son torse en se laissant venir à lui, elle reçue son baisé comme une consécration. La douleur de l'attente rendait les choses encore plus délicieuse, mais l'impatiente encore plus grande aussi. Tout comme l'envie d'autre baisé. Le baisé fut court mais intense comme on dit. Du bonheur à l'état pur.

- Bonjour ma belle. Tu aurais dut rester couchée… Ne prends pas sur ton sommeil pour me voir. C’est inutile.

Son regard dans le sien, elle faillit ne pas entendre, ne pas écouter plutôt ce qu'il avait à lui dire. Elle leva la main, la déposant sur sa joue pour délicatement caresser son visage. Comment ce faisait il qu'un homme comme lui n'ai jamais eu de petite amie ? Il avait été d'une bonté si grande avec elle ! Comme était ce possible ? Elle fit un petit mouvement de tête pour répondre avant de prendre à son tour la parole.

- Oh non, j'ai dormis toute la journée, ou presque. Question sommeil, ne vous inquiétez pas, j'ai ce qu'il faut.

La jeune blonde ce garda bien d'expliquer ne serait ce qu'un peu pourquoi elle avait dormit toute la journée, et elle se doutait qu'il ne poserait pas de question. Déjà car il devait penser à autre chose, et ensuite car ça arrivait à tout le monde, non ? Sauf à elle, quand on la connaissait bien. Mais le fait était là, ils ne se connaissaient pas parfaitement bien, ce n'était que la troisième fois de leur vie qu'ils ce voyaient, mais chaque fois était plus intense, plus longue dans le temps, plus agréable, plus amoureuse.. qu'importe, on ne compte pas en nombre de rendez vous l'amour d'une personne à une autre.

- Vous m'avez tellement manqué

Elle glissa sa main sur son cou, délicatement et vint l'embrasser. Plus longtemps que celui de Yoite, mais ça aussi, c'était un besoin. Le sentir lui, sentir ses lèvres contre les siennes, pas juste trois secondes, non, plus que ça, les sentir tout simplement, et apprécier. Sa main joua doucement avec son haut, machinalement.

- Dites moi tout, allez vous bien depuis la dernière fois ?

Elle le regarda de ses yeux bleus, curieuse, attentive, et définitivement joyeuse. Une joie que lui seul lui donnait et visible jusque dans ses yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Dim 17 Juin - 20:46

Son regard était plongé dans le mien. Elle me fit un petit signe de négation de la tête, je lui opposais un petit sourire.

- Oh non, j'ai dormis toute la journée, ou presque. Question sommeil, ne vous inquiétez pas, j'ai ce qu'il faut.

Dormis toute la journée ? Bah, elle était sans doute exténué de son ressenti permanent. Son pouvoir était autant une malédiction qu’un don. Je l’aimais un point c’est tout elle pouvait bien faire ce qu’elle voulait en dehors de ça. Et voilà qu’elle reprenait avec ces « vous ». Bon si elle y tenait, tant pis. Je l’aimais et elle m’aimait, il n’y avait pas à douter.

- Vous m'avez tellement manqué

Et elle, elle m’avait tant manqué. Je l’aimais tellement, je ne pourrais vivre sans elle. Mais elle enchaîna de nouveau. Mais avant ça, elle me plaça un long baiser charnel. Tout en jouant avec mon haut. Une petite habitude charmante qu’elle avait pris.

- Dites moi tout, allez vous bien depuis la dernière fois ?

Elle me fixait dans les yeux, comme si je pouvais lui mentir.

-Oui, je vais bien, je suis en vie et je te retrouve. Je t’aime Ednaëlle. Je suis désolé qu’on ne se voit pas plus souvent. Tu sais, j’ai songé à te parler souvent, mais je ne l’ai pas fait pour des raisons de sécurité. Aujourd’hui, on va passer autant de temps que tu voudras ensemble. Et je te jure qu’on se verra dans l’école.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Dim 17 Juin - 21:17

-Oui, je vais bien, je suis en vie et je te retrouve. Je t’aime Ednaëlle. Je suis désolé qu’on ne se voit pas plus souvent. Tu sais, j’ai songé à te parler souvent, mais je ne l’ai pas fait pour des raisons de sécurité. Aujourd’hui, on va passer autant de temps que tu voudras ensemble. Et je te jure qu’on se verra dans l’école.

En entendant ses mots, Ednaëlle sourit. Surtout en entendant son "je t'aime" en réalité. Elle ne l'avait pas entendue depuis si longtemps que ça en devenait triste. Elle prit ses deux mains dans les siennes et l'attira à sa suite pour l'éloigner du bord de l'eau pour qu'il ne se trempe pas avant de l'inviter à s'asseoir avec elle, à ses côtés, contre la dune de sable qui marquait la séparation de la nature au sable. Cela, sans jamais réellement oser le quitter des yeux. Quand elle fut sur que Yoite était convenablement installer, elle se mit à genoux à côté d'elle, beaucoup plus alaise ainsi, et tapota faiblement ses mains avant de les caresser du bout des doigts tout en lui donnant enfin une réponse.

- Non, s'il vous plait, il n'est pas nécessaire que nous nous voyions souvent à l'école. Si vous ressentez l'envie de me voir, je serais toujours là, mais ne prenez pas de risque. D'accord ? Il me suffit de savoir que vous m'aimez pour vivre une vie heureuse.

Elle était la dernière à vouloir être la cause du malheur et de la détresse de l'homme qui faisait battre son coeur. Il fallait être réaliste, sans son pouvoir incroyablement puissant mais terrifiant, il n'était plus qu'un homme malade. Mais, malgré tout, aux yeux de la jeune blonde, il était quelqu'un de fort et de bon. Elle s'approcha, prenant son visage entre ses mains de manière délicate, posant son front contre le sien avec un respect presque religieux. Sa robe lui couvrait tout le corps, et pour ce qui est des jambes, elle portait des collants qui ne laissaient pas une chance de voir sa peau. Elle avait ses propres problèmes et elle ne voulait pas l'inquiéter avec ça. Il devait se détendre avec elle et ne surtout penser qu'aux choses joyeuses.

- Vous rappelez vous ? La première fois, vous m'avez demandé où je voulez aller. J'ai répondue la mer, avec vous. Ce n'est pas vraiment à cette plage là que je pensais .. mais c'est mieux que rien. Vous ne trouvez pas ?

Elle resta ainsi, les yeux fermés, près et loin de son corps en même temps, penchée vers lui sans tremblement, sans doute, sans gêne presque, ce qui était assez surprenant pour son personnage. Elle avait parlée d'une voix faible, une voix comme dans les songes, mais une voix amoureuse.

- Je .. je t'aime Yoite.

Elle posa ses mains sur ses épaules, décolla son front du sien pour pouvoir le regarder dans les yeux. Voilà, elle rougissait à nouveau. Par la gêne de l'emploi du "tu" et par la phrase en elle même. Une phrase définitivement vrai
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Lun 18 Juin - 19:20


Elle m’entraîna alors en direction des dunes, comme si elle craignait que je me trempe. Après tout ce n’était pas comme si ça me dérangerait. Nous nous installions donc sur le sable encore chaud de la journée. Elle s’agenouilla à mes côtés, avant de prendre la parole.

- Non, s'il vous plait, il n'est pas nécessaire que nous nous voyions souvent à l'école. Si vous ressentez l'envie de me voir, je serais toujours là, mais ne prenez pas de risque. D'accord ? Il me suffit de savoir que vous m'aimez pour vivre une vie heureuse.

Elle refusait ? Je devinais sans peine les raisons qui la motivait, je lui opposais donc un léger sourire. Et puis sa phrase était à double tranchant. Si je ressentais le besoin de la voir. J’avais toujours besoin de la voir.
Ses mains vinrent se coller sur mon visage, pour l’encadrer, et tendrement elle appuya son front contre le mien. Elle semblait pourtant absorbée ailleurs, comme si elle n’était pas vraiment là.


- Vous rappelez vous ? La première fois, vous m'avez demandé où je voulais aller. J'ai répondu la mer, avec vous. Ce n'est pas vraiment à cette plage là que je pensais... mais c'est mieux que rien. Vous ne trouvez pas ?

Oui c’est vrai, nous avions convenu d’un jour aller à la plage. Mais nous pensions tous deux à une autre plage. Ce n’était pas grave dans l’absolue, le plus grave étant ce qui était tut. Elle ajouta avec une voix mielleuse.

- Je .. je t'aime Yoite.

Elle se mit à rougir, fidèle à son habitude. Et ses mains se posèrent sur mes épaules. Je lui souriais en rougissant un peu.

-Tu sais Ed, je ne te forcerais pas à parler. Mais tu ne peux pas te cacher éternellement. Tu es ailleurs. Si tu as des problèmes je peux t’aider. Je ne demande pas mieux.

Je contemplais le paysage avant d’ajouter calmement.

-J’ai toujours besoin de te voir. Et c’est vrai que j’aurais aimé t’emmener ailleurs qu’ici, mais pour le moment je n’ai pas mieux à proposer.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Lun 18 Juin - 19:56

Yoite se mit à sourire quand elle eu finit de parler, et Ednaëlle pensa sur l'instant que c'était la plus belle chose qu'il pouvait lui offrir. Un sourire, content, heureux, qui ne cherche pas midi à quatorze heure, qui est uniquement pour elle, assise en face de lui. Par moment, elle se surprenait à vouloir qu'il ne soit comme ça qu'avec elle, à sourire ainsi. Mais c'était presque vouloir qu'il soit malheureux, et ça elle ne pouvait pas y arriver. Alors elle chassait cette idée de sa tête avec force. Il rougit lui aussi un peu. C'était vraiment très mignon.. très beau.

-Tu sais Ed, je ne te forcerais pas à parler. Mais tu ne peux pas te cacher éternellement. Tu es ailleurs. Si tu as des problèmes je peux t’aider. Je ne demande pas mieux

La "ed" en question ouvrit de grand yeux, trop surprise dans un premier temps pour réussir à réagir convenablement. Comment avait il deviné ? Elle n'avait pas du cacher tout cela assez bien. Par réflexe, elle retira ses mains de lui, les portants contre elle, comme si elle avait quelque chose à cachée. Elle avait quelque chose, même plusieurs d'ailleurs, mais cela ne le regardait pas. Il ne fallait pas qu'il se face du soucis, il avait déjà tellement de chose dans sa propre vie de compliquée, elle n'allait pas lui rajouter des ennuis ! Et puis c'était les risques de son pouvoir. Il l'avait trouvé d'un état qui ne changerait pas. Elle baissa les yeux et, sur l'instant, parla sans réfléchir, ce qu'elle ne faisait presque jamais.

- Je devrais vous racontez mes problèmes quand vous faîte tout pour me tenir à l'écart des vôtres ? Je n'ai pas de problème.

Elle avait parlée de manière presque froide et s'en voulue tout de suite. Portant ses mains à sa bouche, elle sursauta faiblement, marmonnant des excuses entre ses doigts, le fixant avec une certaine peur dans les yeux. Elle ne voulait pas l'embêter ! Mais d'un autre côté, elle n'avait pas l'impression d'avoir dit quelque chose qui lui donnait tord. Mais elle n'avait pas à dire des choses comme ça, encore moins au seul homme qui l'acceptait. Il tourna les yeux vers les paysages et elle se sentie seule. Ainsi qu'idiote. Le temps loin de lui avait été horrible, elle avait souvent eu peur qu'il l'ai oublié. Elle ne pouvait pas lui raconter.. il n'y avait rien de grave de toute façon.

-J’ai toujours besoin de te voir. Et c’est vrai que j’aurais aimé t’emmener ailleurs qu’ici, mais pour le moment je n’ai pas mieux à proposer.

- Non.. c'est parfait.. vraiment parfait

Elle avait toujours était contente en pensant à l'idée de le revoir. En ce moment là, elle était incroyablement heureuse, même si ce n'est pas ce qui saute à l'esprit. Elle se pencha vers lui pour l'embrasser, presque de manière désespéré, comme si c'était quitte ou double pour le faire rester. Oui, elle a un certain sens du tragique. Elle replia ses jambes contre elle. Il aurait du prendre une petite amie qui aurait été capable de le laisser voir son corps sans manquer de l'éttoufer dans l'eau d'une fontaine. Elle l'aimait, voilà le problème.

Excusez moi pour ma phrase.. s'il vous plait. Je peux vous demandez une chose ? J'aimerais être dans votre bras. Je veux tellement te sentir près de moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Mar 19 Juin - 20:12

Elle décida de me rembarrer. Bah, c’était de bonne guerre. Mais elle oubliait une chose, c’était la différence entre nos problèmes. Les miens écourteraient sa vie aussi surement que si elle se jetait nu dans une fosse emplie de loups affamés. Elle sembla se choquer elle-même dans ses propos, puisqu’elle porta sa main à sa bouche. Je n’entendis pas ce qu’elle marmonna, et je m’en moquais éperduement. Je m’excusais donc de notre rencontre sur cette plage et pas une autre. Elle ne s’en offusqua pas. Elle s’excusa également, immédiatement même. Puis elle me demanda l’évidence même. Je la serrais alors contre moi en me laissant aller sur le sable. Inutile de faire de manière après tout, même si notre relation était plus fraîche que certaines, nous faisions tout instinctivement. Je pourrais dire comme si, mais comme si quoi ? Aucune idée. Nous étions fusionnel un point c’est tout. Je laissais les minutes s’égrener avant de parler à mon tour.

-Tu ne devrais pas t’emporter ainsi… Tu sais très bien pourquoi je t’écartes de cette histoire. Bref, passons, tu m’en parleras si tu en as besoin. Je me demandais ce que tu avais put faire de ton temps…

La question n’était pas ouvertement posée, mais pourquoi faire ? Elle parlerait si elle en avait envie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Mar 19 Juin - 20:36

Dans les bras de Yoite, Ednaëlle eu l'impression de revivre presque, comme si tous les problèmes du monde entier venaient de disparaître d'un coup de baguette magique. Elle le laissa faire tout ce qu'il voulait, s'allongeant dans le sable avec lui, contre lui. Elle ferma les yeux et poussa un petit soupire de bonheur. Elle était vraiment bien ! Elle n'était pas le genre de fille à prendre les devant, pas avec ce qu'elle avait vécue comme vie, elle ne pouvait que demander l'autorisation à chaque fois ou bien lui demande de. C'était un peu idiot, et intimement elle espérait pouvoir arrêter un jour, au moins avec lui. Si seulement.. pouvoir le tutoyer en permanence le rendrait sûrement heureux. Mais il restait pour le moment son professeur, et cette distance, même s'il ne la ressentait pas, était très présente dans l'esprit de la jeune blonde. Et cela même s'ils avaient le même âge.. il faisait tellement plus âgé.

-Tu ne devrais pas t’emporter ainsi… Tu sais très bien pourquoi je t’écartes de cette histoire. Bref, passons, tu m’en parleras si tu en as besoin. Je me demandais ce que tu avais put faire de ton temps…

Elle rouvrit les yeux. Idiote, c'était normal après tout, elle lui avait demandée à peu près la même chose. Elle releva la tête pour la poser face à la sienne, proche, toute proche, mais pas assez pour l'embrasser. Ses mains restèrent sur son torse. Elle sourit un peu et approuva d'un petit signe de tête. Elle le comprenait, bien sur. Elle n'aurait pas du s'emporter ? Oui, peut être, sûrement, mais elle avait ses raisons après tout.

- Je suis une élève.. j'ai eu des cours et des devoirs. J'ai aidée quelques personnes, voilà tout.

Elle se rapprocha un peu plus de lui. Elle était restée trop longtemps loin de sa voix, de son corps pour faire le contraire. Elle le sentait .. c'était agréable. Et ses lèvres effleurer les siennes doucement. Elle avait souvent imaginée le moment où ils allaient se retrouver. Elle avait espérée pouvoir être moins coincée.. mais elle n'y arrivait pas encore. Dommage.. vraiment..

- Et j'ai pensée à vous. Souvent.. Non, tout le temps. A la dernière fois aussi.. et la première. Et les fois suivantes.

Elle rit très faiblement, caressant du bout de ses ongles son cou avec une délicatesse et une lenteur presque religieuse. Elle avait pensée à beaucoup beaucoup de chose différente. Elle avait rougit parfois. Mais toujours, elle c'était sentie heureuse.

- maintenant que je vous ai retrouvé et que la nuit entière est à nous, ne pensez à rien s'il vous plait. Et si vous devez penser à quelque chose, pensez à moi, pensez à nous. Uniquement, et détendez vous..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Jeu 21 Juin - 5:31

Ses lèvres s’approchèrent de nouveau des miennes, mon cœur, comme à chaque fois, manqua de s’emballer. Elle répondit sereinement à ma question, sans faire de manière, de quelques façon que ce soit.

- Je suis une élève.. j'ai eu des cours et des devoirs. J'ai aidée quelques personnes, voilà tout.

Elle se colla un peu plus contre moi, je savourais ce contact que j’avais espéré longtemps. Finalement ses lèvres touchèrent les miennes, enfin plutôt caressèrent les miennes.

- Et j'ai pensée à vous. Souvent.. Non, tout le temps. A la dernière fois aussi.. et la première. Et les fois suivantes.

Je rougis en entendant ça… Comment ça penser souvent ? Et puis bon, la dernière fois nous étions presque nue… Enfin, surtout elle. Je ne m’étais pas comporté correctement avec elle en faisant ça.
Puis ses doigts vinrent jouer dans mon cou, comme si tout cela n’avait aucunes conséquences.

- maintenant que je vous ai retrouvé et que la nuit entière est à nous, ne pensez à rien s'il vous plait. Et si vous devez penser à quelque chose, pensez à moi, pensez à nous. Uniquement, et détendez vous..

Maintenant que nous étions seuls, ce fut moi qui hochais la tête. Oui, je m’y efforcerais, je ne penserais qu’à elle. Après tout, nous ne risquions pas notre vie à chaque coin de rue non plus. Et puis une attaque ouverte serait trop voyante non ? Alors je lui souris et passais ma main dans ses cheveux en déposant un baiser sur son front. J’aimais cette femme, plus qu’on ne pouvait l’imaginer. C’est grâce à elle si j’ai réussis à tenir aussi longtemps sans m’enfuir, pour ne pas l’abandonner. Sinon, j’aurais disparut loin, pour ne pas attirer d’ennuis aux jeunes. Mais elle, elle changeait ma façon de voir les choses, je me sentais capable de tout. Oui, sans doute est-ce ça l’amour.


-Oui, tu as raison… Je t’aime. Aujourd’hui sera une nuit douce et profitable pour nous deux…

C’était dit sans arrière pensée, de toute façon, nous ferions ce qu’elle voulait faire, et rien d’autre.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Jeu 21 Juin - 16:42

Les yeux fermés contre lui, Ednaëlle se sentait tout simplement bien. Il n'y avait rien à expliquer, elle se sentait bien et contente d'être à nouveau contre lui. Elle sentie sa main glisser sur son cou et venir ce loger dans ses cheveux avant qu'il ne dépose un baisé doux et agréable sur son front. Elle sourit un peu toute seule. Il pouvait bien le refaire, cela ne la dérangeait pas du tout ! Etre entre ses mains, entre ses doigts, était ce qu'il y avait de plus agréable sur terre. Elle en prenait conscience maintenant.

-Oui, tu as raison… Je t’aime. Aujourd’hui sera une nuit douce et profitable pour nous deux…

Tiens, oui c'est vrai. La nuit entière pour eux, mais qu'est ce qu'on fait la nuit quand on est avec la personne qu'on aime sur une plage ? Aucune idée ! Il faisait relativement chaud en ce moment, et la lune commençait déjà sa montée dans le ciel. Peut être qu'ils pourraient aller ce baigner ! Ca lui plairait à Yoite ? Elle aurait aimée qu'il lui dise tout simplement ce qu'il voulait faire, elle n'avait jamais été du genre à être mis en avant pour prendre les décisions, elle avait un peu de mal. Et elle avait tellement peur de proposer quelque chose qui ne lui plaise pas .. Ses doigts caressant toujours la peau de sa nuque, elle rouvrit les yeux.

- Je suis désolé pour la dernière fois, de vous avoir repoussé comme ça.. J'espère que je ne vous ai pas fait mal.

C'était peut être un peu idiot de revenir sur ce sujet, mais tout cela l'avait beaucoup travaillé. Il n'avait rien à ce reprocher, même s'il l'avait pensée, et même s'il le pense encore. Après tout, elle n'avait pas été contre, bien au contraire même. Elle tenait simplement à clarifier ce point là. Et qu'il ne vienne pas lui dire qu'elle ne devait pas s'excuser ! Sur l'instant, elle n'avait pas fait attention à lui. Quelle mauvaise petite amie elle faisait. Elle déposa un baisé là où elle caressait sa peau de ses doigts et reposa son visage devant le sien.

- Je ne sais pas trop ce qu'on pourrait faire.. un bain de nuit, ça vous direz ?

Elle se doutait qu'il ne devait pas avoir de maillot, mais il faisait nuit. Point très très important, car ainsi il ne risquait pas de voir grand chose de ses blessures. Puis, dans l'eau, on ne voit pas le corps de l'autre. Alors elle ne serait pas gênée ! Et puis l'eau devait être bonne, oui. Oui, elle en avait vraiment envie. Avec lui. Elle glissa ses doigts entre ceux de Yoite, souriant un peu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Mar 26 Juin - 5:30

- Je suis désolé pour la dernière fois, de vous avoir repoussé comme ça.. J'espère que je ne vous ai pas fait mal.

Désolé ? Bah, de toute façon c’était fait. Et puis il n’y avait pas de mal à se préserver. Nous avions été un peu trop loin pour un second rendez-vous. Aussi je lui fit un rapide signe de tête que tout allait bien. Inutile que je me prétende offusquer d’une réaction que j’arrivais un peu à comprendre. Elle ne cessait de me caresser et je dois avouer que j’adorais ça. Les frissons qui me parcouraient alors, avaient une drôle de propriété apaisante. Puis elle m’embrassa avant de continuer.

- Je ne sais pas trop ce qu'on pourrait faire.. un bain de nuit, ça vous direz ?

Un bain de nuit pourquoi pas… Je n’y avais été que trop rarement. Je lui déposais un mon tour un baiser, mais sur ses douces lèvres.

-Oui, pourquoi pas. Allons-y.

En disant cela je m’étais relevé et à présent je commençais à retirer mes vêtements pour aller me baigner. Une fois nu j’allais en direction de l’eau, elle était fraîche, mais sans trop. Disons qu’elle était largement supportable. J’entrais dedans sans aucune appréhension, alors que j’aurais sans doute dut. Le reflet de la lune sur les vagues leurs donnait un air d’argent. Bref, le décor était magnifique. Il ne me manquait plus que mon doux ange à mes côtés pour parfaire cette scène idyllique.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Mar 26 Juin - 12:10

Yoite lui répondit et elle sourit un peu plus, contente qu'il soit d'accord. Elle se releva, assise sur le sol, et le regarda. Avant de rougir en voyant qu'il ce déshabillé. Il.. allait tout enlever ? Vraiment ? Elle porta ses mains sur ses jours pour essayer de moins rougir à cette simple idée et ce retourna pour ne pas le voir tout enlever. En y pensant, elle l'avait déjà vue torse nue dans la salle de cours, lors de leur première rencontre, mais quand même, entièrement nue. Elle l'entendit marcher sur le sable, se retourna à moitié, le vue de dos et détourna encore rapidement son regard. Pourquoi est ce qu'il ce m'était forcément tout nu ? Elle essaya de ce calmer puis enleva ses vêtements à sa suite, mais gardant son soutien gorge et sa culotte. Toute nue, elle ne pouvait pas.. Elle se leva, s'approcha de l'eau et entra dedans doucement. Se mouillant de ses mains, elle plongea ensuite entièrement, ressortant un peu plus loin.

L'eau était vraiment très agréable. Elle ferma un peu les yeux pour savourer, de l'eau jusqu'à la taille, et sentie Yoite arriver derrière elle. Elle sourit doucement et se retourna vers lui. Lui volant un baisé, elle s'éloigna pour retourner dans l'eau et savourer. C'était très agréable, surtout avec la lune qui semblait les couvrir de ses rayons. De l'eau jusqu'à la poitrine quand elle s'arrêta à nouveau, elle regarda un peu ses bras. Dans la nuit, on ne voyait pas très bien.. mais on voyait quand même. S'il voyait ses blessures, il allait s'inquiéter. Elle se retourna vers lui, réfléchit un peu et lui envoya de l'eau au visage, ce retenant de s'excuser. C'était un jeu non ?

- Venez, la plage c'est fait pour s'amuser !

Et c'est elle qui disait ça ? Belle ironie, elle qui ne s'amusait presque jamais. Elle lui tira un peu la langue pour le provoquer et lui envoya encore de l'eau, attendant qu'il réagisse. Heureusement, avec l'eau et la nuit, elle ne voyait rien, alors elle essaya d'oublier le fait qu'il était nu, sinon elle ne pourrait plus rien faire tellement qu'elle serait gênée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Ven 29 Juin - 5:32

Je ne l’entendis qu’à peine me rejoindre dans l’eau. Même le bruit de ses pas dans le sable semblèrent ne pas parvenir jusqu’à moi. Je la vis plonger, alors je la suivi, c’est là qu’elle se retourna pour m’offrir un somptueux baiser, avant qu’elle ne reparte à la conquête de l’eau. Je la regardais avec un demi-sourire. Dans cette obscurité, avec pour seul éclairage la lune, elle semblait tout droit sortie d’un rêve. Puis alors qu’elle revenait vers moi, elle m’envoya une giclée d’eau à la tête. Pourquoi faire ? Aucune idée. Je passais une main trempée sur mon visage, la fraîcheur était tellement agréable à sentir sur mon visage.

- Venez, la plage c'est fait pour s'amuser !

Visiblement elle était bien décidée à profiter un maximum de ce moment qui nous était offert, à sa façon. Je m’avançais donc un peu, lorsqu’elle remit ça, m’envoyant de nouveau de l’eau au visage. Je m’avançais, d’un pas lent, ralenti par le poids de l’eau sur mes jambes.

-Si je t’attrape…. Tu vas me le payer.

Le tout était prononcé sur un ton léger, mais oui, si je l’attrapais elle finirait essoufflée tant je ferais en sorte qu’elle voit de l’eau. Vous savez, ce jeu que les gamins ont lorsqu’ils prennent confiance dans l’eau, se ruant les uns sur les autres… Bah c’était un peu ce que je comptais lui faire.

C’est en la traquant que je prenais conscience de ma nudité… L’était-elle aussi ? Non, j’en doutais… Mais dans cette nuit troublante, je ne distinguais que mal mon entourage. Elle portait probablement quelque chose, des sous-vêtements, ou bien un maillot de bain. Mais elle portait quelque chose, alors pourquoi je me sentais un peu gêné ? Le fait que je sois l’un des premiers à la voir dans une position si avantageuse ? J’en doutais là encore. Soudain, la scène de notre dernier rendez-vous refit surface, comme une anomalie. Pourquoi m’étais-je jeté sur elle déjà ? Bien entendu elle était irrésistible, mais tout de même, la bien séance voulait que je me retienne et me contente de l’aimer comme un fou, point à la ligne.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Ven 29 Juin - 10:34

Ce moment semblait en dehors de tout autre moment. Comme s'ils avaient la chance de pouvoir s'extirper des problèmes de leur vie pour passer un bon moment ensemble. Ednaëlle était là, debout dans l'eau, a essayer d'éviter les mains de Yoite, autant dans l'eau qu'elle, et elle souriait un peu. Elle ne riait pas vraiment, mais elle essayait de toutes ses forces de ne plus penser pour s'amuser réellement avec lui. Elle voulait lui faire changer d'air, qu'il se sente mieux après un moment comme celui là. Mais en était elle réellement capable ? Elle l'ignorait, peut être oui, si jamais elle avait été plus vivante, peut être qu'elle aurait pu. Ce qu'elle aimerait être comme ces filles qui rit pour un rien et qui sourit tout le temps, pour lui ! Ca doit être plus agréable d'avoir ce genre de copine, non ? Elle tapa son pied contre une pierre et s'arrêta, suffisamment pour sentir la main de Yoite presque l'attraper. Douce caresse.... Elle réussit pourtant encore une fois à lui échapper grâce à "l'énergie du désespoir" si l'on veut.

En reculant, elle le regardait, avec amour et questionnement. Dit, Yoite, est ce que tu vois quand j'ai mal ? Est ce que tu vois quand j'ai envie de t'avoir près de moi ? Dit moi, Yoite, est ce que tu es aussi perdu que moi quand tu es loin ? Elle lui sourit faiblement. Non, il avait tant de chose à faire, tant de personne à s'occuper. Ils avaient peut être le même âge physiquement, intellectuellement ils semblaient bien loin de l'autre. Est ce que tu m'aimera toujours ? Ce n'est pas grand chose toujours pour nous deux Yoite, qu'est ce que je ferrais quand tu ne seras plus là ? Elle s'arrêta, perdue dans ses pensées, le regardant toujours à la lumière de la lune. Les mains de son professeur lui attrapèrent les poignets et elle s'avança vers lui pour l'embrasser à nouveau. Dit moi, Yoite, pourquoi est ce que je peux rien te refuser ..

- Oserez vous vraiment me le faire payer ?

Elle avait parlée d'une petite voix, contre ses lèvres. Elle recula un peu pour le regarder dans les yeux. Elle avait envie de l'embrasser encore une fois, ses baisés à elle, les petits et discrets. Elle ne savait pas vraiment faire autre chose, peut être qu'avec le temps.. sur l'instant, elle ne pensait plus à la nudité de cet homme et, penché un peu vers lui, à distance de leur deux mains, elle continuait de le regarder. En fait, il y a une chose qu'elle voudrait lui dire plus tard. Pour le moment, sa tête n'était pas à sa.

- Vous savez, j'ai souvent pensée au jour où vous devriez me quitter.. Je sais que nous avons encore du temps, mais avant que cela n'arrive, je veux pouvoir vous faire un cadeau. Alors... attendez que je puisse vous l'offrir et restez avec moi

Un cadeau ? Oui, quelque chose de bien spécial. Ce n'était pas comme certaine fille leur "première fois" ou un truc dans ce genre, non, c'était quelque chose de plus beau, de plus pur, de plus.. Elle allait tout faire pour pouvoir lui offrir, malgré qu'elle pense toujours à sa mère, cette mère qui lui faisait si peur depuis tout ce temps. Mais elle s'en voudrait de ne pas pouvoir lui offrir une chose pareille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Dim 1 Juil - 5:42

Plusieurs fois elle s’esquiva, en souriant, joyeuse. Ma main l’effleura. A vrai dire je ne pensais à rien en ce moment, sinon me venger un peu et me détendre. J’étais troublé, car l’espace d’une seconde je vis son regard presque insondable, un regard qui n’avait littéralement rien à voir avec celui que je connaissais. Mon regard. Pourquoi donc avait-elle un regard si… non pas froid, mais emplie de question qui ne connaisse aucune réponse ? Qu’avait-elle réellement à dire ? Non, elle ne disait pas tout, certes, mais il semblait que son regard trahissait un tas de chose. Soudain je lui entravais les poignets, dans la ferme intention de la faire parler. Son petit sourire forcé, son regard plein de questionnement… Non, elle n’avait pas le droit d’être dans cet état. Elle, elle vint m’embrasser, tendrement. Je le lui rendis, un peu faiblement peut-être, mais je le lui rendis.

- Oserez vous vraiment me le faire payer ?

La réponse aurait été oui, il y a quelques instants, mais plus maintenant, plus comme ça. Je lui fis un petit signe que non, de la tête.

- Vous savez, j'ai souvent pensée au jour où vous devriez me quitter.. Je sais que nous avons encore du temps, mais avant que cela n'arrive, je veux pouvoir vous faire un cadeau. Alors... attendez que je puisse vous l'offrir et restez avec moi

Enfin elle y venait… Je savais qu’elle cachait quelque chose, mais ça ? Non sans doute y avait-il plus, mais elle ne se dévoilerait pas de toute façon, alors inutile de la brusquer. Et puis pourquoi la quitterais-je ? Je doute que même la mort puisse réellement le faire… Et cette histoire de cadeau ? Je ne voulais rien d’elle sinon son amour… Alors pourquoi ? Enfin bon, si elle désirait le faire je n’avais pas le droit de m’opposer à ça. Je ne fis rien, rien d’autre que la regarder avec tendresse avant de la ramener tout contre moi.

-Chut… Je ne partirais pas. Pourquoi le ferais-je alors que je t’ai enfin trouvé, toi l’amour. J’attendrais tout ce que tu voudras… Ne te presse pas.

Les mots étaient simple, prononcé sans force, presque chuchoté. Mes lèvres glissèrent dans son cou et commencèrent à embrasser chaque parcelle de peau disponible. Mon dieu, a quoi jouais-je ? Elle n’était pourtant pas d’humeur à ça, et je m’efforçais de lui faire penser à autre chose, par tous les moyens possibles.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Dim 1 Juil - 6:50

En l'embrassant, Ednaëlle sentie Yoite à moitié absent, et cela la troubla quelque peut. Qu'est ce qui pouvait bien lui occuper l'esprit, le préoccuper quand il est enfin à nouveau avec elle. En parlant, elle se demanda un instant s'il l'écoutait vraiment, il semblait suivre le file de sa propre pensée. Elle n'était pas dans sa tête, elle ne pouvait pas savoir tout ce qu'il pensait, pourtant dieu qu'elle aimerait pouvoir y être, pour pouvoir l'aider au mieux. Puis son regard redevint tendre et elle se sentie rassurer. Mais ce ne fut que de courte durer car il l'attira entièrement dans ses bras. Elle s'immobilisa totalement, devenant plus rouge que le rouge lui même. M.. mais avait il oublié certain détail dans l'action présent ? Oh, je sais pas moi, par exemple la nudité de son professeur, et le fait qu'elle l'était presque aussi ! Bon, vu ce qu'ils avaient déjà fait, ce qu'ils feraient peut être un jour, pas la peine de rougir à ce point là. On ne change pas une blonde pareille aussi vite.

-Chut… Je ne partirais pas. Pourquoi le ferais-je alors que je t’ai enfin trouvé, toi l’amour. J’attendrais tout ce que tu voudras… Ne te presse pas.

Ces mots lui firent chaud au coeur. Mais il n'avait pas tout comprit de ce qu'elle avait voulue dire .. pas grave ! Du moment qu'il pouvait murmurer encore de cette manière là qu'il l'aimait, elle se moquait bien d'être comprise ou non. Un instant, elle perdit sa gêne posant ses mains contre son torse, restant près de lui, mais elle revint bien vite et elle voulue le repousser gentiment pour .. qu'ils ne soient plus si près. C'est ce moment là qu'il choisi pour venir jouer de ses lèvres sur son cou. Elle frissonna dans ses bras, entre l'envie d'en partir et d'y rester. Son coeur battait un peu plus vite et elle le regarda de biais ... elle ne pu se retenir de rougir à nouveau. Elle avait beaucoup de question en tête, mais pour le moment, elles étaient un peu parties. Elle avait en tête la fin de leur dernière rencontre dans la fontaine, elle ne voulait pas lui faire mal en le repoussant trop violemment une nouvelle fois, elle s'en voudrait tellement. Peut être.. avait il juste envie de ça, de baisé tranquille, l'un contre l'autre, pour se détendre ? Il fallait juste qu'elle oublie le détail de nudité, ce qui était particulièrement difficile. Elle parvint malgré tout à remonter tout tout tout doucement ses mains jusqu'à ses épaules.

- Y.. Yoite..J..

Elle s'arrêta là de parler. Elle était perdue, elle ne savait pas ce qu'il voulait exactement, ce qu'il désirait. Pour elle qui voulait faire en sorte qu'il se détende, c'était assez idiot. Peut être avait il remarquait qu'elle se posait des questions sur beaucoup de chose en ce moment, et peut être que c'est pour ça qu'il... c'était compliqué à la fin ! Toujours contre lui, sans se débattre pourtant car elle ne pouvait nier que ses baisers étaient très agréable, elle parla dans un murmure.

- n... ne vous forcez pas..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Jeu 12 Juil - 18:21

Elle vint se coller à moi, chose dont je ne l’aurais jamais pensée capable. Mais elle le fit, bien qu’elle se ressaisit rapidement, je préférais donc venir jouer avec mes lèvres dans son cou, puisque bien souvent ça avait le don de la calmer et focaliser ses pensées ailleurs. Elle se mit a dire quelque chose, que je n’écoutais pas, tout absorbé dans ma tâche. Il faut dire que cela m’avait réellement manqué, la retrouver, elle et seulement elle. Cependant elle rompit de nouveau le silence, brisant l’instant avec une phrase rude. Comment pouvait-elle penser que je me forçais ? J’étais pourtant à peu près détendu et pas trop sur mes gardes. Elle ne voulait décidément pas que nous ayons de vrai moment à nous. Alors je me reculais et avançais un peu plus loin dans l’eau. Histoire de noyer ma confusion. Même si le départ était brusque et qu’elle allait s’imaginer des choses, il fallait bien qu’elle se décide à me croire un jour. Je ne la regardais pas, mon regard plongé dans les vagues d’argent.

-Tu aimerais que cela se passe ainsi ? Que je parte, comme ça, sans rien dire… Je ne suis pas ce genre de personne, je l’ai déjà prouvé il me semble. Partir aurait été si simple, pourtant je suis resté, pour toi. Tout plaqué et m’en aller au loin. Détruire notre lien n’aurait en aucun cas été compliqué, si ce n’est que sentimentalement. Ne soit pas aussi sûre de toi quand tu me parles comme ça. Comme si je pouvais me forcer à être avec toi. Je ne suis pas comme ça, je l’ai déjà dit…

Sans attendre de réponse je continuais de m’enfoncer dans l’eau, jusqu’à ce qu’elle me recouvre jusqu’aux épaules, je profitais de la morsure du froid, que je commençais à ressentir pour ne plus penser. C’est vrai que la logique aurait voulu que je parte il y a quelques jours, mais je ne l’ai pas fait, et que je la revois est une preuve que je suis déterminé à rester. Vraiment je n’arrive pas à la comprendre, même quand je suis sincère elle doute. Si seulement je savais pourquoi elle doutait ainsi. Elle avait beau ne pas être appréciée par les élèves, il n’en restait pas moins que moi, je l’aimais de toutes mes forces. Tiens, à force de penser à ça j’en avais oublié la morsure fraîche de l’eau. Levant la tête je vis le ciel, pur, dégagé, exempt de toutes traces impures, un ciel qui vous prouve que vous n’êtes rien dans ce monde.
Je me sentais vieux d’un coup, comme si je venais de prendre une vingtaine d’année d’un coup et que je voyais que ma vie ne me menait nulle part. Mais la question était pourquoi, et la réponse restait inconnue. Je ne me détournais pas de ma belle blonde, mais je ne me retournais pas pour la contempler, elle reviendrait vers moi si elle le souhaitait, moi, j’avais largement donné pour elle. Il était temps qu’elle accepte mon amour à son égard, qu’elle me le rende avec autant de force ou non d’ailleurs. Tout en pensant à ça, je pensais aussi à cette organisation qui nous compliquait, je ne lui dirais rien, mais la semaine prochaine je mettrais une fin définitive à cette histoire. Et mon arme serait parfaite, Erzsébeth, je devais la préparer au pire, car une fois sur le champs de bataille plus rien ne devra avoir d’importance sinon la mort de nos ennemis. C’est idiot, mais je repensais à la phrase d’une équipe de football américain « Glory for Kingdom » Oui, c’était un peu ça, nous y allions pour une satisfaction personnelle.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Ven 13 Juil - 9:17

Certaines choses sont plutôt dur à comprendre. Aussi bien de manière personnelle, collective ou autre. Parfois on ne peut ne pas comprendre un cours mais, dans le cas présent, c'était plutôt une réaction qu'elle avait du mal à saisir totalement. En venant contre lui, elle avait essayée de le détendre au mieux, ce qui avait semblé être une bonne idée malgré qu'elle du se reprendre d'elle même et s'écarter. Cependant, il l'attira à nouveau contre lui pour venir jouer sur son coup. A force qu'il lui face cette petite chose au fur et à mesure de leur rencontre, elle commençait vraiment à y prendre goût. Cela lui faisait des petites sensations assez bizarre mais tellement agréable. Alors, ensuite, elle avait parlée, dit une phrase qui semblait avoir vexé Yoite. Voilà la chose qui, dans le cas présent pour la jeune blonde en sous vêtement, c'était plutôt dur à comprendre. Ça phrase n'avait pourtant absolument rien de méchant, enfin pour elle. Oui, c'est vrai, elle avait du mal à suivre le fil de ses pensées et de ses actions, mais était ce vraiment de sa faute ? Il la lâcha totalement, et, après un dernier regard, parti avancer vers la mer. Il s'arrêta uniquement quand il eu de l'eau jusqu'aux épaules.

-Tu aimerais que cela se passe ainsi ? Que je parte, comme ça, sans rien dire… Je ne suis pas ce genre de personne, je l’ai déjà prouvé il me semble. Partir aurait été si simple, pourtant je suis resté, pour toi. Tout plaqué et m’en aller au loin. Détruire notre lien n’aurait en aucun cas été compliqué, si ce n’est que sentimentalement. Ne soit pas aussi sûre de toi quand tu me parles comme ça. Comme si je pouvais me forcer à être avec toi. Je ne suis pas comme ça, je l’ai déjà dit…

Voilà ce qu'il lui avait dit. Elle ouvrit de grand yeux en l'entendant et le regarda s'éloigner d'elle sans bouger, impuissante, elle ne savait pas quoi faire. Pourquoi disait il tout cela, elle n'avait absolument rien dit de la sorte, jamais ! Qu'il parte sans rien dire ? Oh non, elle n'aimerait pas, au contraire, elle en serait brisé, et vraiment malheureuse, comme jamais. Pourquoi disait il ça ? Oui, c'est vrai qu'au début elle c'était dit que le détruire serait plus simple pour elle comme pour lui, mais au final, elle n'avait rien fait, elle avait commencée à le chérir ce lien, à son rythme, c'était dur, mais comme elle le pouvait. Elle sentie les larmes monter jusqu'à ses yeux sans couler. Elle serra les points. Mais non, non ce n'était pas ce qu'elle avait voulue dire ! Elle avança jusqu'à lui, terminant en nageant car elle n'avait plus trop pied à cet endroit. Elle passa ses bras autour de son cou et se colla à lui. De froid, elle tremblait faiblement, mais ce n'était vraiment pas grave. Elle essaya de parler mais ne su pas quoi lui dire. Glissant sur le côté pour venir devant lui sans lâcher son cou, elle l'embrassa doucement. Puis relâcha sa prise sur lui.

- Ce n'est pas ce que je voulais dire, vous n'avez pas comprit .. Bien sur que je ne voudrais pas que vous me quittiez, je serais trop triste. Partir... j'y ai pensée, mais je vous ai attendu également. Ce n'est pas ce que je voulais dire... Croyez moi.

Ednaëlle se décolla de lui et baissa les yeux. Elle avait parlée d'une petite voix, mais assez poussée pour qu'il puisse l'entendre. Elle repassa derrière son dos pour aller là où elle avait pied. Debout, l'eau jusqu'aux épaules, elle soupira doucement. Elle voulait lui raconter beaucoup de chose, lui dire pour Erzsébet et tout le reste. Mais ici, c'était toujours compliqué..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Ven 27 Juil - 13:05

Elle vint a moi, cette douce femme blonde qui me semblait en ce moment même si loin. Elle se cola à moi,, me pressant contre son corps, m'assurant que ce n'était pas ce que je croyais. Mais comment pourrais-je alors le savoir alors qu'elle préfère taire le plus important.

- Ce n'est pas ce que je voulais dire, vous n'avez pas comprit .. Bien sur que je ne voudrais pas que vous me quittiez, je serais trop triste. Partir... j'y ai pensée, mais je vous ai attendu également. Ce n'est pas ce que je voulais dire... Croyez moi.

Elle s'éloigne, visiblement elle n'a pas pied ici. Elle va là où elle est à l'aise. Lentement je la rejoind, et tout aussi lentement je l'enlace avant de poser un baiser léger sur ses lèvres.

-Tu devrais essayer de rester avec nous un peu, au lieu de fuir dans tes pensées comme ça. Je n'aime pas te voir comme ça.

Une phrase simple, mais à vrai dire, je ne sais pas quoi faire.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   Dim 29 Juil - 19:30

S'enfuir dans ses pensées ? Elle, s'enfuir ? Sur l'instant, l'envie de répondre lui prit, mais elle ne dit rien et referma la bouche qu'elle avait entre ouverte quelques instant avant. C'est amusant dans un sens, elle n'avait jamais considérée qu'elle fuyait quoi que ce soit, au contraire, elle avait mit un point d'honneur à y faire face. Mais il est vrai que parfois, certaines choses sont plus agréable à faire que d'autre, est ce pourtant un moyen de fuir le difficile ? Si c'était toujours le cas, dieu, nous sommes tous des fuyards. Et puis, en y pensant, elle trouvait que tout cela était.. lent. Il ne ce passait jamais rien, trop de mot inutile, trop de geste sans signification, trop de prise de tête.. il y avait une sorte de dimension qu'elle n'installait pas et qu'elle n'aimait pas, sans pouvoir autant la nommer. Oui, tout était beaucoup trop lent. Ils tournaient autour du pot, souvent. S'il trouvait qu'elle fuyait et bien, elle ne le ferait plus, voilà tout. Dès maintenant d'ailleurs.

La jeune blonde releva doucement ses yeux vers lui pour le regarder. Elle n'avait rien fait quand il était revenu vers elle, l'écoutant simplement et réfléchissant, l'observant. Elle ne pouvait nier ses sentiments quoi qu'il arrive, mais elle ne pouvait pas non plus nier que certain des actes de son "chéri" pouvait la laisser sans voix, presque la dégoûter, si seulement elle était capable de ressentir cela pour quelqu'un. Exemple d'acte ? Prenons, par exemple, le cas de ..

- Erzsébet. Vous la connaissez n'est ce pas ? Je la connais depuis peu, pourtant je la chérie autant que vous. C'est mon amie Yoite, ma seule amie.

Cela allait sans dire, mais il fallait mettre les choses au clair. La situation était à présent poser, il ne lui rester plus qu'à faire quelque ajout de dernière minute. Il allait surement comprendre où elle voulait en venir, et c'était mieux dans un sens. Mais elle tenait à tout dire clairement, elle ne supporterait pas un mal entendu sur un sujet pareil. Pour la première fois, elle le regarda presque de manière dur. Si seulement elle en était capable.

- Si j'apprend qu'elle souffre, ou qu'elle est blessée plus ou moins gravement à cause de vous, je ne pourrais jamais vous le pardonnez. J'espère que vous me comprendrez..

Sans savoir sa relation avec Yoite, Erzsé en avait parlé à sa nouvelle amie. De leur accord, et de tout ce que cela suppose. Elle ne pourrait le voir utiliser sa seule amie pour ses propres dessins, jamais. Le contacte avec du monde, les relations, tout cela était si compliqué.. mais maintenant, elle était sur d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]   

Revenir en haut Aller en bas
 
En tête à tête avec un ange [PV: Ednaëlle]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» RP avec l'ange aveugle
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» perdu avec sa veste [PUBLIC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarthClyde :: RPs suspendus-
Sauter vers: