Lorsque la haine se mêle à la magie, il faut savoir faire un choix.
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1er rendez vous [pv Yoite]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Sam 26 Mai - 15:11

Je la regardais, toujours aussi amusé, après tout il faut dire que c'était assez distrayant de la sentir, petit à petit atteindre des points de ruptures pour la voir finalement s'abandonner un peu plus. Elle ne semblait jamais cesser de rougir, ça aussi c'était drôle. Même parler lui était impossible, elle ne fit que bulbutier.

- J.. j.... ok...

Là elle m'embrassa, apparement un peu gênée. Alors que je m'attendais à un retrait, elle entrouvrit le lèvres, lentement sa langue passa sur mes lèvres, que j'entrouvris pour lui laisser le champs libre, sans pour autant réussir à contenir un peit "hmmm" autant de surprise que de plaisir. Sa langue joua avec la mienne durant quelques instant, je la sentais contre moi, dans moi. C'était si agréable. Je n'avais jamais rien vécu de comparable, et m'en félicitais, vivre se moment une fois dans ma vie me suffirait, juste elle et moi, uni dans l'amour. Elle se retira, laissant sa tête redescendre. Je me rendais à présent compte qu'elle avait fait tout ça sans se défaire de mon étreinte.

- ... je... suis pas faite pour prendre des initiatives ... Alors.. je suis entièrement à vous..

Elle entrecoupa sa phrase d'une longue inspiration. Je ne sais pourquoi, mais cette phrase était lourde de sens. Ma main déssera légèrement sa prise sur les poignets, et ma bouche se posa délicatement sur la sienne. Ma seul et unique main libre vint se placer sur le côté gauche de son torse, ne marquant aucune hésitation. Cela était étrange, je touchais le corps presque nu d'une femme, enfin de la seule femme qui ne m'ai jamais donné envie de sourire.
Je fis glisser ma langue dans sa bouche, jouant quelques secondes avec la sienne, avant de me retirer pour l'embrasser une dernière fois. Je lui faisais confiance, elle ne voulait pas prendre les devants, soit, je le ferais pour deux. Mais aussi pour voir jusqu'où elle irait. Ma bouche descendit tout le côté droit de son cou, avant d'arriver à son épaule, d'attraper la bretelle et de la faire glisser sur le côté, dévoilant son sein. Alors, ma langue vint se poser dessus, puis mes lèvres, couvrant chaque partie exposées de baisers. C'était horriblement excitant, d'autant que mon autre main était plutôt bien placée pour suivre l'évolution des réactions de son corps.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Sam 26 Mai - 15:59

Ednaëlle regarda Yoite avec une petite appréhension après avoir dit sa phrase. Rectification, après avoir soufflé sa phrase et s'en être mordu la lèvre par la suite tellement que c'était.. jamais elle n'aurait pensée dire des choses pareils, ou plutôt oser les dires ! C'était un vrai miracle qu'une fille comme elle - coincée, on peut le dire - arrive à prononcer tous ses mots ensemble. Peut être l'effet de l'amour ? Sûrement même. Elle voulait lui donner tout ce qu'il voulait, elle voulait le voir sourire, le voir content, le voir heureux. Elle sentie alors la prise sur ses poignets se desserrer, mais elle ne retira pas ses mains, les laissant sous la peau de son cher professeur qui vint l'embrasser. Elle ferma les yeux, sentant sa main se poser sur son dos nu et lui rendit autant que possible quand elle le sentie faire pareil qu'elle, un peu précédemment. Alors, il avait aimer ? Elle essaya de suivre son mouvement, poussant un petit bruit de soulagement sans le contrôler. Elle était heureuse que son initiative ne le choque pas, au contraire, qu'il appréciait. Il l'embrassa à nouveau et redescendit le long de son cou.

Allait elle toujours frémir de la sorte ? Elle était si sensible à cette endroit là ! Les yeux toujours fermés, elle le laissa faire, pensant qu'il allait encore l'embrasser au niveau de la nuque, mais il n'en fit rien. Au contraire, il continua de bouger, terminant de baisser sa bretelle. Un courant d'air frais. Voilà ce qu'elle sentie en premier sur sa poitrine. Elle se crispa légèrement, et l'instant d'après, elle sentie une langue passer dessus, puis une suite de baiser savoureux. Elle avait l'impression d'être mangé ! Son coeur accéléra, tout comme sa respiration. Il y avait un paradoxe étrange, celui de la froideur de l'eau et de la chaleur de leur corps. L'eau.. sa aussi elle l'avait oubliée. Il ne restait plus dans sa tête que lui et elle. Elle se cambra quelque peu, rapprochant son corps du sien, à force qu'il lui face ses baisés si curieusement placé. Toujours rouge, elle n'osait pas parler. Pour lui dire quoi ? "encore" ? "j'aime" ? C'était beaucoup trop pour elle. Surtout qu'elle avait l'impression d'oublier quelque chose, quelque chose qui n'attendait que le bon moment pour revenir à l'action. Qu'avait elle bien pu..

- Hn.. J-je ..

"je vous aime", voilà ce qu'elle essaya de dire sans grand succès. Elle se cambra un peu plus, bougeant faiblement les jambes. Oui, vraiment, il était entrain de la manger ! Elle se rendit compte alors qu'elle avait un corps incroyablement délicat. Elle était fragile physiquement, elle le savait, mais elle ne pensait pas être aussi sensible partout ! Ou alors c'était juste lui qui lui faisait toutes ces choses.. Elle retira un poignet de sa prise et posa doucement sa main sur son épaule. Sans le repousser, tremblante très faiblement, juste posé sur son épaule. En d'autre temps, elle l'aurait repoussée. Elle n'en avait pas le courage.

Oublier quoi.. quelque chose qui l'aurait empêché de faire tout ça peut être. Mais quoi ?

- Y-yoite.. !

Elle gémit faiblement, sa main se refermant sur ses habits, mais toujours avec cette douceur qui était la sienne pour son professeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Sam 26 Mai - 17:13

Son corps se tendit, d'abord de façon imperceptible puis de façon tangible, je sentais son appréhension de la chose, autant que je me questionnais d'ailleurs. N'étais-je pas parti trop loin? Nous étions presque nu dans une fontaine. Sous ma main, je sentis son coeur s'emballer d'un seul coup, sa respiration suivit alors le même schéma. Et soudain elle se cambra, m'opposant la totalité de son corps contre le mien. Ma langue alla jouer avec son téton, c'est d'ailleurs à ce moment qu'elle en profita pour parler, enfin essayer du moins.

- Hn.. J-je ..

Elle? J'aurais aimer entendre la suite. Son corps se tend un peu plus encore vers l'avant, je recule légèrement la tête histoire de ne pas lui faire de mal, sa main se pose tranquillement sur mon épaule bien que tremblante. Je ne sais pas trop quoi faire à ce moment. Continuer est tentant, mais arriverais-je alors à m'arrêter?

- Y-yoite.. !

Ce fut un gémissement, alors que ses jambes bougeaient faiblement. Alors lentement je décolle ma bouche se sa poitrine, jouant avec ma langue sur sa peau. Ma main descend jusqu'à la chutte de ses reins, puis un peu plus bas, juste au dessus des fesses. Je lui relâche le poignet, et la rallonge tranquillement, mais cette fois à moitié sur moi. Un léger sourire s'étire sur mon visage, alors que je suis brûlant et rouge très certainement. La mains sur son dos qui n'est pas posé près de sa culotte remonte pour lui recouvrir le sein, inutile de l'exposer ainsi. Et de toute façon je doutais que l'on nous ai vu ici.
Ici? Oui ici, là, dans cette fontaine, en plein milieu d'une place! Mon dieu que le désire avait été puissant pour me faire oublier ce que nous étions entrain de faire et où! Alors haletant, je prends la parole, doucement, dans un murmure plus qu'à vive voix.


- Mon ange... Désolé pour "ça". Mais je crois que quand je te dis que tu me tente, ce n'est pas que pour rire.

J'avais beau dire ça, son sein se trouvait toujours dans ma main, qui malgré moi le carressait. Je levais la tête légèrement pour embrasser la jeune femme du bout des lèvres. J'étais complet avec elle, tout était si naturel, un peu trop même non?

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Sam 26 Mai - 17:30

Passer d'un plaisir et d'un ressenti puissant à ce qui suivit a de quoi perturber. De toute manière, Ednaëlle l'était déjà depuis un moment pour sa part, alors cela ne changeait pas grand chose. La main toujours sur son épaule, après son gémissement, elle sentie le rythme de Yoite ralentir, et d'un côté cela ne pouvait que la rassurer, elle pouvait ainsi espérer reprendre un rythme cardiaque normal. Mais alors pourquoi fallait il toujours qu'il face d'autre chose ? Elle sentie sa main descendre de plus en plus, petit à petit, et s'arrête pile au dessus de ses fesses. Quand allait elle arrêtait d'être rouge pivoine ? Elle sentie son poignet se libérer en recevant ses lèvres, un baisé qu'elle lui rendit, et arriva à moitié sur lui. Elle le regarda avec de grand yeux alors qu'une main vint se perdre sur son sein découvert. Mon dieu, mais qu'avait elle fait ? En le regardant, elle se rendit enfin compte du lieu. Une fontaine... une fontaine ! Elle était à moitié nue, presque entièrement sur lui dans une fontaine !! Elle ne pu même pas détourner le regard tellement qu'elle était paralysée.

- Mon ange... Désolé pour "ça". Mais je crois que quand je te dis que tu me tente, ce n'est pas que pour rire.

Ah euh oui.. peut être. Mais elle ne comprenait. Qu'avait elle fait qui l'avait donc tenté à ce point au juste ? Elle ne comprenait pas. Peut être la main placée sur son sein quand ils n'étaient pas encore dans l'eau. Et dire que de base elle lui cherchait juste un endroit pour danser ! Il avança ses lèvres pour l'embrasser et elle sentie sa main caresser son sein avec un naturel troublant. Vous connaissez sûrement ce sentiment étrange qu'on a, avant de faire une bêtise, qui nous fait imaginer les réactions des gens qu'on risque de décevoir. Où que l'on a déjà déçu d'une manière ou d'une autre. C'est ce qui lui arriva. Ce qu'elle avait oubliée ? En le regardant, il lui sembla que le temps s'arrêtait, juste une larme sur sa joue.. une larme ? Elle le savait maintenant. Elle le repoussa avant qu'il ne puisse enfin l'embrasser, se redressant d'un bon, rabaissant sa robe sur ses formes. Elle respirait rapidement, observant le sol. Blanche, elle se sentait incroyablement mal. Elle porta une main à sa bouche, manquant peut être de vomir, elle ne savait pas trop. Elle tremblait, entièrement cette fois. Elle se mit à murmurer pour elle même des "excuse moi maman" et essaya de se relever. Trempée et après toutes ses émotions, c'était dur !

Elle savait ce qu'elle avait oubliée maintenant. De quelle droit est ce qu'elle faisait ça ? Elle était déjà aller bien loin, elle l'aimait, elle l'avouait, et elle essayait de rester avec lui. Si jamais sa mère l'apprenait.. et si elle apprenait "ça" en plus ! Sa réaction serait terrible.. Elle manqua de tomber et s'assit sur le bord de la fontaine, essayant de calmer ses peurs. Elle ne devait pas savoir, jamais, jamais...

- ... désolé Yoite..

Si sa mère le savait, elle serait capable de tout. Et Ednaëlle, elle, se sentait monstrueuse rien qu'en y pensant. Elle avait peur aussi de la réaction de Yoite.. pourquoi devait elle toujours tout gâcher ? Ce n'était pas la première fois, déjà l'autre fois dans la chambre.. Elle l'avait rendue si triste. Peut être que sa mère a raison au final, elle n'a pas le droit à tout ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Lun 28 Mai - 20:04

Je l’admirais, elle était si belle, elle semblait si fragile. Mais je l’aimais de tout mon cœur, et aujourd’hui je l’aime encore. Je lui caressais le sein avec un naturel qui me dérange lorsque je prends du recul. J’allais l’embrasser lorsque d’un seul coup elle se releva, un bond, en un bond elle était debout, envoyant de l’eau partout, remettant sa robe en place rapidement, mais elle ne sut cacher ses larmes. Je les vis aussi clairement que vous auriez vut un éclat de lumière dans l’ombre. Elle se retint de vomir, je me demandais bien ce qui pouvait provoquer chez elle une telle réaction. Je repensais alors à la conversation de l’autre jour, pensait-elle encore que le bonheur lui était interdit ? Avais-je fait mal encore ? Pourquoi rien n’était simple finalement ? Elle s’assit alors sur le rebord de la fontaine, tentant de se contenir au mieux. Mon regard ne la quitta pas un seul instant, pas même lorsque je me redressais ou remit mes gants.

- ... désolé Yoite..

Désolé hein ? Oui, eh bien pas grave, pas de quoi en faire un drame. Un sourire de sa part suffisait à calmer la moindre douleur en moi. Cette jeune femme était pour moi tout ce qu’il me fallait, s’en rendait-elle seulement compte ? J’en doutais. Je m’approchais d’elle à pas lent. Elle semblait en proie à un conflit intérieur et je savais déjà qu’il était inutile que je tente quoi que ce soit, d’expérience je savais qu’il lui faudrait résoudre ce problème seule. Mais je ne pus m’en empêcher. Je me penchais juste à son oreille avant de lui murmurer calmement à l’oreille.

-Je serais là si tu as besoin, je serais toujours là. Calme toi, je suis désolé d’avoir été si loin… Regarde ce que je viens de te faire… Je me hais.

Puis d’un pas mal assuré je m’éloignais d’elle, je savais déjà où j’irais. Dans un coin sombre, un endroit d’où je pourrais la surveiller sans la déranger, un endroit où je pourrais la protéger.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Lun 28 Mai - 20:21

Ednaëlle tremblait encore. Elle prenait enfin conscience de la fraîcheur terrible de l'eau qui lui collait terriblement à la peau. Elle tremblait de peur aussi à cause de sa mère, à cause de la réaction qu'allait avoir Yoite.. sans bouger, elle l'entendit se relever derrière elle, entendit chacun de ses pas comme un tambour dans sa tête. Et ses lèvres à nouveau près de son oreille.. par réflexe, elle rentra faiblement la tête entre ses épaules et s'en voulu immédiatement. Non, elle ne lui fuyait pas ! Elle ne le ferait jamais. Il parla alors, enfin, et elle eu mal à nouveau au coeur. Mais qu'est ce que ça devait être pour lui ? Elle lui faisait tellement de mal, tout le temps, en permanence !

-Je serais là si tu as besoin, je serais toujours là. Calme toi, je suis désolé d’avoir été si loin… Regarde ce que je viens de te faire… Je me hais.

Elle ramena ses jambes contre elle. Etait elle fière de ce qu'elle avait fait ?! Oh non, pas le moins du monde, loin de là même. Il disait des choses si triste, et c'était à cause d'elle. Elle tremblait encore, mais moins. Mon dieu, qu'est ce qu'elle aurait aimée qu'il la prenne dans ses bras pour la clamer, tout simplement, même s'ils ne s'embrassaient pas, même s'ils ne parlaient pas, juste un simple calin le temps qu'elle se calme. Pourtant, ce n'est pas la douceur de ses bras qu'elle sentie et ce n'est pas le bruit de son coeur qu'elle entendit, mais celui de ses pas. Elle n'osa pas relever la tête vers lui. Qu'elle était horrible.

- Je suis tellement désolé ! Ne dîtes pas que vous vous haïssez, s'il vous plait, ne le dîtes pas .. je suis tellement désolé de vous faire du mal ..

Elle leva enfin les yeux vers lui et le regarda. Elle ne bougea pas pour autant, le regardant timidement. L'après midi avait été fantastique, elle avait pourtant tout gâchée incroyablement rapidement. Elle voulue marcher jusqu'à lui, mais ne pu pas bouger le moins du monde. Peut être qu'il serait plus heureux si jamais elle arrivait à être autrement. Au prix d'un effort incroyable, elle se leva, marcha jusqu'à lui.. effleura son dos de la main, glissa ses doigts dans les siens.. Elle tremblait encore et ne pu tenir debout. Elle arriva à genoux devant lui. Elle serra un peu ses mains

- Vous allez encore être en colère car je m'excuse, mais je me dis tellement que si.. ne vous en voulez pas, j'étais pour aussi tout ce qui vient d'arriver. Ne vous en voulez surtout pas.. J'aimerai tant pouvoir vous êtres vraiment utile.. Vous gardez avec moi loin de votre organisation...

Bonne à rien, voilà ce qu'elle était entrain de ce dire à ce moment là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Mar 29 Mai - 18:17

Je devais avoir traversé la moitié de la place avant qu’elle ne prenne la parole. Je ne lui en aurait pas voulu de ne pas le faire, après tout elle n’avait rien à se reprocher, j’étais aller trop loin, un point c’est tout. Me comporter ainsi, je ne sais pas ce que j’avais cru, mais j’étais un bel idiot. Même avoir frôlé la mort comme aujourd’hui ne me donnait pas le droit d’agir ainsi.

- Je suis tellement désolé ! Ne dîtes pas que vous vous haïssez, s'il vous plait, ne le dîtes pas .. je suis tellement désolé de vous faire du mal ..

Ne se rendait-elle pas compte qu’elle ne me faisait pas de mal ? Après tout elle n’y était pour rien, je ne cessais de me le répéter. J’entendis ses pieds nu claquer sur la pierre lorsqu’elle se leva et marcha, bien que ma démarche soit lente, je ne pensais pas qu’elle me rattraperait avant que j’ai eut le temps de quitter les lieux. Sa main se posa dans mon dos, puis se glissa dans la mienne avant qu’elle ne chute et ne se retrouve à genoux devant moi.

- Vous allez encore être en colère car je m'excuse, mais je me dis tellement que si.. ne vous en voulez pas, j'étais pour aussi tout ce qui vient d'arriver. Ne vous en voulez surtout pas.. J'aimerai tant pouvoir vous être vraiment utile.. Vous gardez avec moi loin de votre organisation...

Elle se disait tellement quoi ? Puis elle enchaîna, ne pas m’en vouloir, c’était beau dans un discours, mais tellement plus difficile à mettre en pratique. Puis elle enchaîna sur son inutilité… Finalement elle ne comprenait pas, si j’avais succombé ce n’était pas pour rien, par parce qu’elle m’était « utile » mais parce que je l’aimais ! Je m’agenouillais près d’elle avant de me relever en la portant. Mon regard continuait de fixer devant moi, mais je fis demi-tours et marchait en direction de la fontaine, lentement.

-Tu ne comprends décidément pas. Je me moque que tu te sente inutile, tu ne m’es pas utile et tu n’as pas à l’être. Je t’aime, un point c’est tout, je ne te demande rien sinon de me rendre mon amour. Ne t’en fait pas, l’organisation disparaîtra très bientôt.

Arrivant près de la fontaine je m’arrêtais, je me penchais un peu vers l’avant en la tenant fermement contre moi, j’espérais qu’elle pourrait attraper ses chaussures et qu’ainsi nous pourrions mettre les voiles, rentrer peut-être, mais pas tout de suite, ou plutôt si, il fallait qu’elle se change.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Mar 29 Mai - 18:59

A genoux, elle arrêta enfin de trembler. Ednaëlle ferma les yeux et retira faiblement ses mains de ses siennes après avoir parler pour les garder contre elle. Elle l'aimait. Tellement ! Son habitude d'excuse était décuplé, elle avait l'impression que n'importe quoi pourrait tout détruire. Et elle ressentait à chaque fois l'incompréhension de Yoite qui devait se demander pourquoi elle continuait à le faire malgré qu'il lui ai dit et redit d'arrêter. Elle.. s'excusait de trahir. Juste. C'était son impression en tout cas, comme si ce qu'elle faisait pour suivre sa mère, c'était le trahir, et vis versa. Elle ferma les yeux et sentie soudainement les bras de son cher professeur venir autour d'elle. Elle rouvrit les yeux brusquement, mais trop tard. Il se releva en la portant. Honteuse, elle se blottit contre lui, serrant à nouveau son haut dans ses mains. Il se retourna et commença alors à marcher vers la fontaine. Pourquoi donc ?

-Tu ne comprends décidément pas. Je me moque que tu te sente inutile, tu ne m’es pas utile et tu n’as pas à l’être. Je t’aime, un point c’est tout, je ne te demande rien sinon de me rendre mon amour. Ne t’en fait pas, l’organisation disparaîtra très bientôt.

C'était horrible. Entendre de la bouche de la personne qu'on aime le plus au moins " tu ne m'es pas utile ", malgré la suite, c'est absolument horrible. Alors, on ne peut que rester debout derrière à attendre que le temps passe, juste à l'aimer ? Mais le monde n'est pas aussi simple ! Elle voulait être utile, pour lui ! Pouvoir l'aider ! Elle releva les yeux vers lui quand elle sentie qu'il s'abaissa. Elle en profita pour glisser de ses bras, malgré qu'elle sente que ce n'était pas cela qu'il voulait. Mais il était malade. Elle ne pouvait pas lui demander de la porte quand elle allait bien. Il l'avait déjà fait, et c'était endormi à terre dans sa chambre d'épuisement.. Elle remit ses chaussures doucement, prit son sac et se retourna vers lui. Elle sourit un peu, monta sur le bord de la fontaine et se pencha vers lui pour venir l'embrasser longuement et amoureusement. Elle était plus grande que lui là dessus !

- Je vous aime, je vous aimerai toujours Professeur ..

Le professeur n'avait pas la même.. "noirceur" disons que d'habitude. Elle le dit avec tendresse, tout comme elle aurait pu dire "yoite". Car il était son professeur, mais cela ne l'a dérangeait pas le moins du monde. Au contraire. Bon, peut être au début, un peu, mais plus du tout. Elle le voyait comme un homme, pas autrement. Elle posa ses mains sur ses épaules, l'embrassa timidement à nouveau, tout en descendant pour venir contre lui avant de parler contre ses lèvres.

- Vous ne comprenez pas non plus à quel point c'est frustrant de rester à côté de celui qu'on aime sans pouvoir l'aider.. *elle leva les yeux vers lui* Alors si, je m'en fais, car je vous aime. Et que vous le vouliez ou non, je ne resterai pas inactive

Inactive dans la lutte contre l'organisation. Peut être ne serait il pas d'accord, peut être allait il lui en vouloir. Mais tant pis, elle avait fait un choix. Elle l'aiderait. Elle prit sa main dans la sienne tendrement et lui sourit, prête à le suivre. Avec la voix encore présente de sa mère dans sa tête.. ne partirait elle donc jamais ? Elle ne pouvait pas parler de tout ça à Yoite, il avait assez de problème. Elle sourit un peu plus, mais pas encore totalement.

- C'était bizarre dans la fontaine.. Mais ce n'était pas désagréable. Alors n'y pensez plus, s'il vous plait, surtout si ça doit se reproduire un jour !

Elle rougit faiblement, continuant de le regarder. Mais elle voulait le rassurer. Simplement, qu'importe le reste, il devait simplement se détendre pour le moment. Elle.. elle fera comme elle pourra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Mer 30 Mai - 19:22

Elle se dégagea de mon étreinte pour se retrouver sur le rebord de la fontaine. Elle se décida pour remettre ses chaussures et attraper son sac. Elle se retourna vers moi souriante, là elle m’embrassa longuement, plusieurs minutes sans doute, et de façon tellement sensuelle. De plus, elle semblait être heureuse d’être plus grande que moi sur son perchoir.

- Je vous aime, et je vous aimerais toujours, Professeur…

Elle prononça le dernier mot avec délectation presque. Visiblement elle préférait le terme professeur à mon nom. Et elle ne cessait de me vouvoyer . Je devais reconnaître que j’aimais la façon dont elle le disait, c’était si … Beau. Elle m’embrassa avec réserve, comme si elle… était devenue timide d’un seul coup. Elle s’abaissa pour parler, presque collée à ma bouche. J’avais une folle envie de les lui dévorer .

- Vous ne comprenez pas non plus à quel point c'est frustrant de rester à côté de celui qu'on aime sans pouvoir l'aider… Alors si, je m'en fais, car je vous aime. Et que vous le vouliez ou non, je ne resterai pas inactive

C’était tellement beau dit comme ça. Mais c’était vrai, d’une façon ou d’une autre ce serait bientôt fini. Sa frustration était quant a elle compréhensible. C’est vrai que je ne supporterais pas l’idée de ne pas l’aider. Elle redescendit et me prit la main, sans pour autant bouger. Notre destination elle s’en doutait très certainement. L’école.

- C'était bizarre dans la fontaine.. Mais ce n'était pas désagréable. Alors n'y pensez plus, s'il vous plait, surtout si ça doit se reproduire un jour !

Oui, un jour, sans aucun doute. Je rougis, sans doute en même temps qu’elle. Je l’entraînais tranquillement vers l’école. Je laissais quelques minutes passer avant de lui répondre. Même si ce n’était pas forcément ce que je devais faire, répondre.

- Ne t’en fais pas. Si ça doit se reproduire, ça se fera. Je te comprends, plus que tu ne le crois. C’est parce que je t’aime, et crois moi tu ne mesure pas encore la portée de mes sentiments, que je veux te préserver de tout ça .

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Mer 30 Mai - 19:49

Yoite rougit avec elle un peu et Ednaëlle se sentie beaucoup plus détendue pour le coup, elle soupira même de soulagement très faiblement, pour elle même. Il garda sa main dans la sienne et l'attira à sa suite pour se mettre en route. Elle reconnue rapidement le chemin de l'école et baissa un peu les yeux de honte. Elle n'avait même pas pu le faire profiter autant qu'elle l'avait voulue. Elle voulait une journée mémorable avec lui, et voilà le pitoyable résultat. Elle marchait toujours derrière lui, lui tenant la main, les yeux baissés quand il parla

- Ne t’en fais pas. Si ça doit se reproduire, ça se fera. Je te comprends, plus que tu ne le crois. C’est parce que je t’aime, et crois moi tu ne mesure pas encore la portée de mes sentiments, que je veux te préserver de tout ça

Elle releva des yeux rond sur lui et sourit faiblement. Mon dieu qu'elle était contente ! Elle avait la désagréable impression d'être observée, mais elle savait que c'était sûrement vrai de toute manière, que les gens de l'organisation ne devait pas être loin. Comment être utile.. comment .. Elle savait ! Il suffisait de faire en sorte qu'il ne pense pas à cette bande d'idiot, ou plutôt qu'il y pense le moins possible. Elle allait faire en sorte qu'il n'ai pas besoin d'y penser, ou du moins pas quand il est avec elle. Elle fera tout pour ça ! Ses doigts serrèrent faiblement un peu plus ceux de son professeur et elle accéléra le pas pour venir à côté de lui. Dans un sens, qu'il veuille la tenir loin du mal.. ça lui faisait chaud au coeur. EN parlant de chaleur, il faisait plutôt chaud aujourd'hui ! Elle relâcha sa main un instant pour acheter deux glaces. Elle revint vers lui et lui tendit celle à la vanille, ce rendant compte qu'elle ignorait tout de ses goûts.

- Je ne savais pas ce que vous aimez avec précision, excusez moi. Mais acceptez là, on peut la manger en revenant, histoire de sauver cette après midi ensemble.

Elle reprit sa main dans ses doigts fin et commença à lécher sa glace tranquillement avant de reprendre la marche. Cette fois,c 'était elle qui le tirait en avant. Elle avait prit au caramel, sa saveur favorite.. C'était tellement bon après tout ! et cette fraicheur lui faisait du bien, elle calmait son petit coeur qui volait depuis longtemps.

- Je me rend compte que je ne connais pas vos goût Yoite. J'espère vous voir souvent pour vous connaitre le mieux possible !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Jeu 31 Mai - 18:48

Mon ange me sourit, visiblement étonnée de ce que je venais de lui dire. En revanche je ne me sentais pas à l’aise, comme si… Oui comme si l’on m’observait. Bah qu’importe, rien ne serait tenté, pas ici, plus maintenant que tout avait été dit et fait. Mon plus gros problème était la gamine dans cette histoire. Si je l’avais tuée, alors Yukimitsu n’aurait eut que deux choix, tenter de me tuer et périr ou bien abandonner. Les doigts de la femme qui faisait battre mon cœur comme jamais se serrèrent un peu plus autours des miens. Finalement elle disparut quelques instants, et revint avec deux glaces, l’une à la vanille et l’autre au caramel. Elle me tendit celle à la vanille.

- Je ne savais pas ce que vous aimez avec précision, excusez moi. Mais acceptez là, on peut la manger en revenant, histoire de sauver cette après-midi ensemble.

Je la prit avec un grand sourire, qu’elle connaisse mes goûts ne changerait pas grand-chose. Je commençais à la lécher, c’était frais, au moins je pouvais apprécier cela. La jeune femme accéléra le pas en mangeant, m’entraînant à sa suite.

- Je me rend compte que je ne connais pas vos goût Yoite. J'espère vous voir souvent pour vous connaitre le mieux possible !

J’accélérais le pas pour la rattraper. Je me mis à parler tout en marchant. Tout ça pour lui expliquer que je ne les connaissais pas, mes goûts.

-Ed, écoute moi. Mes goûts, ils ne sont pas. Je n’en ai pas dans la mesure ou je ne distingue pas ce que j’ai en bouche, c’est tout juste si je ressens la chaleur et la fraîcheur. Mais merci pour la glace. On se refera des journées ensemble, bien mieux que celle-ci.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Jeu 31 Mai - 20:06

- Ed, écoute moi. Mes goûts, ils ne sont pas. Je n’en ai pas dans la mesure ou je ne distingue pas ce que j’ai en bouche, c’est tout juste si je ressens la chaleur et la fraîcheur. Mais merci pour la glace. On se refera des journées ensemble, bien mieux que celle-ci.

La "Ed" en question baissa les yeux honteuses de sa question. Elle ne savait pas, et dans un sens c'est mieux si elle savait maintenant, mais elle était triste pour lui. Ses doigts jouèrent timidement avec les siens, comme si elle cherchait un moyen de ce faire pardonner pour ce qu'elle venait de dire. Sans arrêter un instant de lécher sa glace. Elle sentait le goût du caramel et elle adorait sa. Elle aurait tellement voulue qu'il puisse sentir ce goût là ! Il était tellement bon ! Elle en était désolé pour lui, vraiment. Elle réfléchit, mangeant silencieusement, à un moyen de lui faire ressentir les goûts malgré tout.. elle y penserait secrètement alors ! Il devait bien y avoir un moyen

- Vos goûts dans tous, pas que l'alimentaire.. dans la musique, dans la danse, je veux pouvoir vous faire plaisir n'importe quand !

Elle releva les yeux vers lui, souriant faiblement. Puis, sans prévenir, elle vint sur la pointe des pieds pour murmurer quelques petits mots secrets à son oreille. Quoi, encore "je vous aime" ? Oh, cela était beaucoup trop vrai pour être dit une seule fois, elle ne pouvait pas ce retenir quand elle en avait besoin de lui dire. C'était presque devenue des mots magiques pour elle, qui lui redonnait de suite le sourire quand rien ne vas. Et dieu sait que tout ne vas pas toujours...

- Je n'ai qu'une seule personne à combler, et c'est vous.. Vous êtes la seule personne pour qui mon coeur bat, qui me fait sourire quand je pense à elle.. Il n'y a personne d'autre. Je n'ai pas d'ami. Alors croyez moi, je ne vous lâcherez jamais..

Elle se décolla de lui, un peu rouge, mais tout ce qu'elle avait dit était si vrai. Elle voulait juste qu'il comprenne que si elle faisait tout cela, ce n'était bien sur pas pour rien. Car elle l'aimait, de un, mais surtout qu'elle n'avait personne d'autre à qui donner toute cette tendresse. Des connaissances, pas d'ami, pas de meilleure amie, rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Mar 5 Juin - 9:04

Elle me disait tant de chose belle. C’était touchant, et bien plus encore. Elle ne cessait d’essayer de me combler, c’était déjà extraordinaire. Mais lorsqu’elle entendit que je ne sentais plus rien, elle baissa la tête. Ses doigts ne cessèrent de jouer avec les miens, tandis qu’elle mangeait sa glace. Puis elle parla, sans pour autant relever la tête.

-Vos goûts dans tout, pas que l’alimentaire… Dans la musique, dans la danse, je veux pouvoir vous faire plaisir n’importe quand !

N’importe quand hein ? Bah qu’elle reste elle-même alors. Sans se prendre la tête. Elle me servit un petit sourire avant de se hisser sur la pointe des pieds et me murmurer à l’oreille ces trois mots magiques. « Je vous aimes. » Ce serait mieux si elle ne me vouvoyait plus, mais elle n’avait pas envie de le faire. Cela lui passerait sans doute avec le temps. Et du temps nous en avions pour le moment. Elle enchaîna de nouveau.

-Je n’ai qu’une seule personne à combler, et c’est vous…Vous êtes la seule personne pour qui mon cœur bat, qui me fait sourire quand je pense à elle… Il n’y a personne d’autre. Je n’ai pas d’ami. Alors croyez-moi, je ne vous lâcherais jamais.

Le fond était horriblement triste, une personne seule. Elle était comme moi, sauf que maintenant j’avais tous mes élèves, bien que dans mon cœur je reste seul, mais plus maintenant, plus depuis une semaine. Je l’avais elle. Ce doux ange blond, qui ne cessait de me rendre heureux.

-Tu n’y es pour rien. Ne te torture pas avec ça. J’aime la danse, en particulier les danses de salon. Je n’écoute que peu la musique, car je n’y vois pas grand intérêt. Je pratique beaucoup le combat, mais pas par choix. Bref, tu sais à peu près tout.

Je laissais un temps de silence, sachant que je voulais lui dire quelque chose… Tout aussi triste qu’elle, mais pas dans le même sens sans doute.

-Tu sais Ed, tu es la seule à avoir eu une discussion aussi longue avec moi. Je n’ai jamais eu d’ami, pas une seule fois. Je n’ai qu’une personne dans mon cœur, et c’est très récent, c’est toi. Je n’ai jamais eu d’attachement pour la vie avant de te connaître. Tu n’as pas idée de tout ce que tu représentes pour moi. Je veux simplement ton bonheur, et je ne veux rien gâcher.

C’était vrai, j’avais peur de gâter les choses à être dans mon état maladif.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Mer 6 Juin - 15:31

Ednaëlle sourit faiblement après avoir parlée et le regarda dans les yeux, attendant une réaction quelconque. Elle termina enfin sa glace, mangeant ce qui restait du conne et le regarda à nouveau. Elle repensa à beaucoup de chose. Elle voulait uniquement lui faire plaisir de toute manière, le voir sourire et rire même si possible. Rougir aussi parfois, même si elle ne comprenait pas toujours tout, il était si beau quand il rougissait... Si beau qu'elle rougissait à son tour. Il n'y a pas à dire, mais l'amour est vraiment quelque chose d'étrange.

-Tu n’y es pour rien. Ne te torture pas avec ça. J’aime la danse, en particulier les danses de salon. Je n’écoute que peu la musique, car je n’y vois pas grand intérêt. Je pratique beaucoup le combat, mais pas par choix. Bref, tu sais à peu près tout.

Elle approuva d'un signe de tête doucement. La danse ? C'est peut être pour cela qui lui avait proposé de danser il n'y a pas si longtemps, avant leur .. leur petite aventure dans la fontaine. Peut être qu'elle pourrait apprendre la danse en secret.. comme ça, un jour, elle pourra danser avec et il sera sûrement content. Elle voulait partager les choses qu'il aime et savourer avec lui. Pour la musique, pour elle qui était une apprentie violoniste, c'était dommage. Mais elle continuerait à jouer pour elle même, peut être qu'il voudra bien l'entendre un jour.

-Tu sais Ed, tu es la seule à avoir eu une discussion aussi longue avec moi. Je n’ai jamais eu d’ami, pas une seule fois. Je n’ai qu’une personne dans mon cœur, et c’est très récent, c’est toi. Je n’ai jamais eu d’attachement pour la vie avant de te connaître. Tu n’as pas idée de tout ce que tu représentes pour moi. Je veux simplement ton bonheur, et je ne veux rien gâcher.

Tout ce qu'il dit la toucha directement au coeur. Elle se sentie triste pour lui, vraiment triste. Elle leva les mains doucement et prit son visage entre ses doigts, le caressant avec un amour sans pareil. Jamais eu d'ami ? Comme elle. Sauf qu'elle aimait.. elle aimait sa mère, du moins, elle essayait. Pas d'attachement véritable si ce n'est aider les autres. Tout ce qu'il disait était si gentil, si .. Elle était heureuse. Oh combien heureuse. Elle l'embrassa du bout des lèvres et continua de caresser ses joues.

- Vous ne pouvez rien gâcher. Vous savez pourquoi ? Car je vous aime également et que je veux faire votre bonheur également. C'est récent pour moi aussi, je ne sais pas toujours ce qu'il faut faire.. je vais faire sûrement beaucoup d'erreur dans le futur, je vais sûrement vous faire mal.. mais je vous aime, alors je ferais tout pour que vous soyez heureux le plus longtemps possible.

Elle glissa ses mains jusqu'à ses épaules. Comment le rendre heureux rapidement ? Plus que rapide même. Elle pouvait faire quelque chose pour lui, dire une petite phrase. Simple, mais qui avait une importance magistrale. Et même plus ! Sérénissime. Elle sourit un peu, glissant ses doigts dans les siens.

- Tu me rend déjà heureuse Yoite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yoite Rokujo
Admin-the Illusionist
avatar

Messages : 182
Date d'inscription : 20/04/2012
Age : 24

Journal de bord
Age:: 18
Pouvoir:: Illusion
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Ven 8 Juin - 18:38

Ses mains vinrent me caresser le visage, avec une tendresse infinie. Puis avec une infinie tendresse elle me déposa un léger baiser sur les lèvres.

- Vous ne pouvez rien gâcher. Vous savez pourquoi ? Car je vous aime également et que je veux faire votre bonheur également. C'est récent pour moi aussi, je ne sais pas toujours ce qu'il faut faire.. je vais faire sûrement beaucoup d'erreur dans le futur, je vais sûrement vous faire mal.. mais je vous aime, alors je ferais tout pour que vous soyez heureux le plus longtemps possible.

Ses mains chutèrent jusqu'à mes épaules, puis finalement, unit alors ses doigts aux miens.

- Tu me rend déjà heureuse Yoite

Tu! Pour la première fois j'avais le droit à un véritable tu! C'était si bon de la sentir ainsi. C'était pour moi comme si elle se dévoilait un peu plus. Mes mains la saisirent et je l'embrassais alors comme un fou. Puis reprenant contact avec la réalité je repris mon chemin en lui tenant la main. Je me sentais si léger, rien ne pourrais jamais nous atteindre.

-Tu sais, je croyais que jamais tu ne m'appelerais comme ça. Je suis heureux que ça suffise a ton bonheur.

___________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ednaëlle Maylived

avatar

Messages : 155
Date d'inscription : 20/02/2012

Journal de bord
Age:: 18 ANS
Pouvoir:: absorption des douleurs
Relations::

MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   Ven 8 Juin - 19:03

Ednaëlle ne pu se retenir de rougir en le voyant si heureux. Mais elle était contente que sa petite phrase avait eu l'effet voulu. Elle lui rendit son baisé autant que possible quand il la prit contre lui, l'embrassant à en perdre l'âme tendit qu'elle, elle y perdait le souffle et le coeur. C'était bête, leur relation était bête, mais c'était justement ce qu'il y avait de merveilleux dans tout cela. Elle rougit, ne pouvant se retenir malgré ses efforts et il finit par la relâcher. Oh.. pourquoi ? Elle aurait bien voulu encore un peu .. Elle repensa à ce qui c'était passé dans la fontaine et détourna rapidement les yeux, repensant en même temps à pourquoi elle avait arrêtée tout ça là bas. Dans un lieu publique en plus ! Elle ne c'était jamais autant couvert de honte.

Yoite reprit le chemin, lui tenant avec force et douceur la main. Elle se laissa faire, réfléchissant à moitié, l'admirant de l'autre. Etait il possible que cet homme là l'aime ? Vraiment ? C'était parfois trop beau pour être vrai, elle s'attendait à ce réveiller brutalement dans une de ses cachettes à l'école ou bien tout simplement dans son lit. Et cette pensée la rendait triste.. Pourtant il lui rendait le sourire l'instant d'après. Il était merveilleux.. Comment le remercier ?

-Tu sais, je croyais que jamais tu ne m'appelerais comme ça. Je suis heureux que ça suffise a ton bonheur.

- Je suis heureuse si cela vous fait plaisir alors..

Le vouvoiement était vite revenu. Elle n'avait pas encore assez l'habitude de l'autre forme pour l'utiliser tout le temps. Elle.. elle s'entraînerait ! Et elle réussirait bien à le vouvoyez lui. Juste lui, les autres, elle s'en moquait pour le moment, elle voulait juste lui. Elle serra cette main, ces doigts et regarda devant eux. Voilà déjà l'école. Le tenant par la main, elle le fit arrêter de marcher. Après tout, personne ne devait les voir. Sans mot, elle vint se blottir dans ses bras et resta immobile un moment, à écouter son corps, à savourer la présence de son cher professeur contre elle.

- .. J'attendrai. Un mot, n'importe quoi, pour vous revoir.. J'attendrai.

Elle sourit doucement et ce mit sur la pointe des pieds pour l'embrasser tendrement et longuement. Elle se recula, souffrant de devoir s'en aller et sourit doucement, murmurant un au revoir avant de se dépêcher pour partir. Pourquoi le faire vite ? Car sinon elle resterait à jamais contre lui...


Fin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1er rendez vous [pv Yoite]   

Revenir en haut Aller en bas
 
1er rendez vous [pv Yoite]
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Un rendez-vous sanglant. [Faith]
» [Terminé] Premier rendez vous avec Samus
» rendez-vous a 2 setaka et elbastino
» rendez-vous mystérieux
» Rendez-vous orbital (Missa, Nacht)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
StarthClyde :: Archives RP-
Sauter vers: